· mai, 2012

Billets sur Santé de mai, 2012

Lire la suite

Costa Rica : Le cirque qui offre un futur aux jeunes

  21/05/2012

Au sud du Costa Rica, à Perez Zeledon plus précisément, le cirque Fantazztico offre aux enfants et aux jeunes de la région la possibilité de rester à l’écart de la drogue et des problèmes tout en leur donnant la possibilité de voyager à l'étranger.

Mozambique : “Qui veut accoucher ici?”

Mercedes Sayagues, membre de Knight International Journalism, a publié une vidéo (en anglais et en portugais) via laquelle le spectateur effectue un triste voyage à travers les maternités de la province de Cabo Delgado dans le Nord du Mozambique. Cette province détient le taux le plus élevé du pays de mortalité des femmes des suites...

Lire la suite

Brésil: “Mains qui soignent, mots qui guérissent”

  14/05/2012

Avec leurs herbes, leurs gestes, leurs prières et leurs mots de réconfort, les "médecins du peuple" constituent un élément important de la culture populaire et du syncrétisme religieux brésiliens. Si certains craignent que cet art de soigner soit en voie de disparition, les guérisseuses de deux villes brésiliennes viennent de voir leurs activités reconnues par des lois municipales pionnières.

Lire la suite

Corée du Sud : Le boeuf américain, surtout après le cas de vache folle, non merci !

  13/05/2012

Depuis la semaine dernière, la Corée du Sud connaît des protestations continues contre l'importation de bœuf des États-Unis depuis la découverte d'un cas de maladie de la vache folle en Californie. Le gouvernement coréen a envoyé son comité d'inspection aux États-Unis pour tenter d'apaiser la colère publique soulevée par ses promesses non tenues de suspendre les importations de bœuf immédiatement après la découverte de la maladie. Cependant, le manque de contrôle de la part du comité d'inspection lors de l'investigation et le processus de sélection partial de ses membres ont aggravé la méfiance des Sud-Coréens envers leur gouvernement.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site