· décembre, 2020

Billets sur Histoire de décembre, 2020

Pourquoi les condoléances de Macron après la mort du Patriarche serbe indignent tant de monde dans les Balkans

Comment se dire le défenseur de la laïcité éclairée en investissant la politique institutionnelle de la France dans une figure patronnant la réaction et le racisme en Serbie...

Les Caraïbes demandent réparation pour les dommages de l'esclavage (1/3)

La colonisation, selon les termes de Sir Hilary, fait partie de « l'histoire contemporaine » et la Grande-Bretagne doit donc « revenir à la table des discussions ».

« Notre destin est bien étrange » : conversation avec le poète livonien Valts Ernštreits (2/2)

« Voilà l'idée centrale de la série : raconter l'histoire livonienne au public letton, pour lui montrer en quoi la langue livonienne est importante. »

« Notre destin est bien étrange » : conversation avec le poète livonien Valts Ernštreits (1/2)

« Seuls quelques pays en Europe ont une population autochtone, et la Lettonie en fait partie. »

Comment la ville communiste de Prague a accueilli les intellectuels latino-américains en quête de réconfort durant la Guerre Froide

Après 1945, des gouvernements anti-communistes autoritaires ont poussé les écrivains latino-américains à trouver refuge à Prague, alors communiste ; ce volet de l’histoire reste encore peu connu des Tchèques...

Des cartes de jeu vintage retrouvées récemment mettent en lumière l'occupation du Japon dans l'après-guerre

Les anciennes cartes de jeu illustrent ce qui était sans doute le personnage le plus marquant du quotidien du début de l'après-guerre au Japon : le soldat américain.

Au cœur de l’Europe, une langue turcique lutte pour ne pas disparaître

Ardemment défendu par Romuald Čaprockij, le karaïm ne subsiste plus qu’au cœur d'une vieille ville fortifiée alors qu'il était autrefois parlé dans toute l’Europe de l’Est.

De #BlackLivesMatter à #VidasNegrasImportam : un appel à mettre fin à l'héritage colonial des violences policières

"Les violences policières sont universelles, la suprématie blanche est mondiale, et le colonialisme demeure, ce pourquoi tous les jours des personnes noires sont tuées de par le monde."

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site