· octobre, 2010

Billets sur Action humanitaire de octobre, 2010

Lire la suite

République Dominicaine : des mesures contre le choléra

  30/10/2010

La poussée épidémique de choléra à Haiti s'est propagée jusqu'à la capitale haïtienne, Port-au-Prince. Des experts de l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) considèrent qu'il ne s'agit que d'une question de temps avant que le choléra n'arrive jusqu'au territoire dominicain. Les blogueurs réagissent.

Haïti : sur l'épidémie de choléra

  29/10/2010

Dying in Haiti écrit [en anglais] : “Port-au-Prince et ses bidonvilles n'ont pas besoin d'une épidémie de choléra. Je n'arrive pas à imaginer pire cauchemar. Haïti est au-delà de fragile à ce stade là et les Haïtiens souffrent plus que je n'ai jamais vu souffrir”.

Lire la suite

Chine : Mon père s'appelle Li Gang !

  27/10/2010

Le fils d'un directeur adjoint de la police dans la province du Hebei a tué une jeune étudiante dans un accident de la route le 16 octobre et il aurait crié à la foule en colère: "Allez-y, poursuivez-moi, mon père s'appelle Li Gang". Depuis, des centaines d'internautes écrivent et partagent des chansons et des poésies en ligne pour protester contre le comportement de la progéniture des fonctionnaires du gouvernement.

Bénin : Comment aider les victimes des inondations

Comment aider les victimes des inondations au Bénin : “Les gens sont sans abri, les enfants ne vont pas à l'école, et les maladies menacent. Que pouvons-nous faire depuis nos fauteuils ? J'ai fait le point avec le directeur de l'USAID et un certains nombre d'autres donateurs internationaux pour trouver...

Lire la suite

Haïti : les voix ignorées de la reconstruction

  17/10/2010

Solidar'IT en Haiti est un projet de web-documentaire, indépendant et sans but lucratif, qui veut faire entendre la voix des Haïtiens de l'après tremblement de terre, alors qu'ils sont largement exclus des projets de reconstruction et vivent toujours dans la précarité de l'urgence.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site