· juin, 2012

Billets sur Travail de juin, 2012

Lire la suite

Nicaragua : la lutte sans fin contre le travail des enfants

  19/06/2012

La tentative d'arrêter le travail des enfants au Nicaragua n'est pas aisée, et la vidéo qui suit permet de mieux comprendre les raisons qui poussent encore de nombreux enfants à travailler malgré les nouvelles lois. Alors que quelques familles comprennent l'intérêt de scolariser et éduquer leurs enfants et répondent positivement aux campagnes de sensibilisation, pour d'autres le travail des enfants est le seul moyen de ne pas sombrer.

Portugal : Le chômage, un nouveau “truc”

  18/06/2012

Le discours au parlement du ministre portugais de l'Economie, Álvaro Santos Pereira, le 18 mai, s'est transformé en blague nationale, sous le hashtag #Coiso (forme argotique de coisa : le truc, la chose) dans les sujets tendances de Twitter. Le ministre a déclaré en parlant du taux élevé de chômage dans le pays : “Nous devons tous...

Lire la suite

Brésil : L'expropriation des patrons esclavagistes enfin approuvée

  07/06/2012

La proposition d'amendement constitutionnel portant le n° 438 (PEC 438) vient d'être approuvée au Congrès brésilien le 22 mai dernier. La proposition approuvée garantit l'expropriation immédiate, sans droit à indemnisation, des propriétés où "les agents du gouvernements attestent l'existence de conditions de travail semblables à l'esclavage ou des formes analogues d'exploitation de la main-d’œuvre dans une propriété déterminée, que celle-ci soit rurale ou urbaine".

Lire la suite

Kenya : Faut-il ou non payer les stagiaires ?

Le twittos kényan @RobertAlai a lancé un débat animé sur Twitter le 14 mai 2012 sur la nécessité pour les entreprises de payer les stagiaires. Il défendait qu'employer des stagiaires sans les payer est une forme d'exploitation. Les twittos ont utilisé le mot-clic #PayInterns pour contester la pratique, contraignant certaines entreprises à se justifier sur Twitter.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site