· février, 2011

Billets sur Droit de février, 2011

Dominique : La première avocate autochtone

  24/02/2011

La Voix du Peuple Taïno en ligne est fière de vous raconter l'histoire de “La Perle Diane Williams…la première indigène Kalinago originaire de Waitikubuli (Dominique) et probablement la première Caribéenne orientale à être reçue au Barreau du Commonwealth de la Dominique [en anglais].

Equateur : Le juge condamne Chevron à une amende de 8,6 milliards de dollars

  17/02/2011

“Les dix-huit ans de procès contre la société Chevron ont atteint leur sommet quand un juge a statué que Texaco (maintenant détenu par Chevron) était reconnu coupable de dommages environnementaux dans la forêt vierge équatorienne”. Erwin dans The Latinamericanist rapporte que “la cour a décrété que la compagnie pétrolière devait payer une...

Lire la suite

Thaïlande : Une webmaster en procès

  17/02/2011

La webmaster d'un site internet indépendant d'information thaïlandais est en procès pour avoir enfreint la loi sur les crimes informatiques du pays. Une affaire suivie de très près par les internautes, les journalistes et les défenseurs des droits de l'homme, inquiets pour la liberté d'expression sur Internet en Thaïlande.

Bangladesh : Combien, pour le guichetier ?

  13/02/2011

Commentant sur la corruption au Bangladesh Kazi Rubaiat Imam du blog The Lunatic Is On The Grass propose de développer un site Internet où chacun peut “voir et mettre à jour les taux de pots de vin pour faire avancer les choses dans les bureaux de l'administration.”

Lire la suite

Thaïlande: procès de la liberté d'expression (5e jour)

Advox  13/02/2011

5e jour: la Police Scientifique témoigne pour l'accusation (Lisez également 1er jour, 2e jour, 3e jour et 4e jour du procès [en français]) Le cinquième jour du procès s'est poursuivi le vendredi 11 février pour la webmaster du portail d'actualités indépendant Prachatai, Chiranuch Premchaiporn, au tribunal pénal de Bangkok. Chiranuch...

Lire la suite

La centrale hydroélectrique d'Inambari au Pérou provoque le rejet

  13/02/2011

Le projet de la centrale hydroélectrique d'Inambari, dans la forêt amazonienne du Pérou, a fait l'objet d'un débat public provoquant un rejet de par son possible impact sur l'écosystème local et du fait que l'énergie produite ira à 80% au Brésil. Inambari serait la cinquième plus grande centrale, elle générerait une capacité électrique de 2200 Mégawatts et sa construction requièrerait un investissement de 4 milliards de dollars US.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site