· janvier, 2012

Billets sur Manifestations de janvier, 2012

Madagascar : L'ex-président Ravalomanana contraint à rebrousser chemin

L'ex-président Marc Ravalomanana annonçait depuis le 18 janvier 2012 son retour à Madagascar après ses trois ans d'exil en Afrique du Sud. Le 21 janvier, la capitale appréhendait son retour tandis que des milliers de personnes attendaient sur les routes de l'aéroport l'atterrissage de son avion. Cependant, quelques minutes après l'entrée de l'avion dans l'espace aérien malgache, il reçut l'ordre de se dérouter et de se poser ailleurs. Les Malgaches ont suivi les événements mouvementés en temps réel.

Corée du Sud : Un “spécialiste de la torture” devenu pasteur

  21/01/2012

Lee Geun-an est un ancien « expert en torture » coréen, condamné pour avoir brutalement torturé de nombreux militants démocrates sous les régimes autoritaires des années 1970 et 1980 en Corée. Après avoir fait sept ans de prison, il est devenu pasteur évangéliste, mais vient d’être renvoyé pour ses déclarations provocatrices sur la torture...

Hong Kong : Des protestations contre une enseigne de luxe pour défendre l'identité locale

  21/01/2012

Des milliers de personnes ont protesté le 8 janvier 2012 devant l'entrée de la boutique Dolce & Gabbana sur Canton Road, la zone touristique la plus fréquentée de Hong Kong. Un garde de sécurité avait interdit à un Hongkongais de prendre en photo le magasin, assurant que "Seuls les Chinois du continent" peuvent le faire ce qui a provoqué l'indignation générale à Hong Kong.

Royaume Uni : Vous ne pouvez pas expulser une idée

  21/01/2012

La Banque des Idées est située dans un immeuble de bureaux ultra chic de Londres, qui propose entre autre un auditorium de 500 places. Ce lieu, abandonné par la banque UBS et occupé par Occupy London, propose aujourd'hui des services publics et un lieu pour les associations et projets sociaux laminés par les coupes budgétaires du gouvernement britannique. L'occupation entre dans son troisième mois et se prépare au jugement de la demande d'expulsion, qui sera prononcé la semaine prochaine.

De Sidi Bouzid a Kinshasa : 2011 en Afrique Francophone

L'habituelle revue de fin d'année ne ferait pas justice aux changements épiques qui ont transformé le continent africain de haut en bas, entraînés par le courage collectif de ses citoyens, qui ont fait face a une répression violente tout en s'efforçant de se détacher de diverses dictatures. À travers les médias citoyens locaux, voici quelques-uns des faits saillants de cette mouvementee année 2011.

Caraïbes : Le “Merci, Martin Luther King” des blogueurs

  20/01/2012

Les Etats-Unis célèbrent chaque année le troisième lundi de janvier l'anniversaire de la naissance du chef de file des droits de l'homme, lors du Martin Luther King Jr. Day. Les blogueurs de la Caraïbe s'associent à cet évènement, chez eux et dans toute la diaspora.

Occupy Nigeria : du cyberespace au face-à-face

Occupy Nigeria est un mouvement national de protestation qui est né suite à la suppression des subventions sur les carburants par le gouvernement fédéral. Le mouvement a été alimenté par la démocratisation de l'information, cette dernière étant personnifiée par les jeunes Nigériens à travers leur usage des réseaux sociaux.

Russie : Gestion de crise au Kremlin

Ania Viver, sur Foreign Policy, a publié une analyse intéressante [en anglais] des tentatives du Kremlin pour calmer les manifestations populaires contre le gouvernement russe et des raisons pour lesquelles leur gestion de cette crise a  échoué.

Espagne : Réactions au manque de chauffage dans les lycées

  18/01/2012

Les lycées de la Communauté valencienne ne manquent pas que d’électricité, mais surtout de chauffage. La polémique enfle à la suite de l'expulsion (irrégulière) d'un lycéen d'Almassora coupable d'avoir photographié ses camarades de classes chaudement habillés en cours [en catalan]. Une Google Map recense tous les établissements valenciens privés de...

Monde : La mobilisation contre les lois SOPA et PIPA

Aujourd'hui, 18 janvier, est une journée importante pour Internet. Des entreprises du secteur Internet, de Google à Twitpic, aux côtés d'associations et de particuliers, se sont unis autour d'une cause commune : protester contre deux projets de lois étasuniens qui pourraient avoir des conséquences graves pour la liberté d'expression en ligne dans le monde entier.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site