· juin, 2012

Billets sur Religion de juin, 2012

Lire la suite

Mali : La Charia s'impose à coups de fouet dans le Nord du Mali

La main mise de Ansar Eddine et l'instauration de la Charia dans le Nord du Mali s'est récemment manifesté de manière tragique à Tombouctou. Un couple ayant eu un enfant hors mariage a été condamné à 100 coups de fouet chacun, en place publique. La vidéo de l’exécution de la sentence a choqué de nombreux Maliens qui ont réagi vivement sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Tunisie : Les salafistes se déchaînent contre les “blasphèmes” du Printemps des Arts

Un groupe de salafistes s'en est pris à une exposition artistique, Le Printemps des Arts, à La Marsa, (banlieue nord de Tunis), détrisant quelques-unes des oeuvres qu'ils ont jugées blasphématoires pour l'Islam. L'incident a vite tourné à l'émeute, avec des centaines de salafistes s'attaquant à des bâtiments publics dans différents endroits du pays et affrontant les forces de l'ordre.

Mali: Une donne complexe dans le désert

Sabine Cessou écrit sur slateafrique.com: “La donne est complexe dans le désert: les rebelles touaregs du MLNA disent ne pas poursuivre les mêmes objectifs qu’Aqmi. Ils ne se battent pas pour une République islamique de l’Azawad, mais pour la création d’un État laïc. Ils démentent avoir passé une alliance quelconque avec...

Lire la suite

Chine : Faut-il pardonner aux auteurs du massacre de Tiananmen ?

  09/06/2012

Alors que, comme chaque année, plus de 180 000 personnes assistaient à Hong-Kong à une veillée aux bougies afin de commémorer les évènements du 4 juin 1989, à savoir la répression des manifestations de la Place Tiananmen, une ancienne leader étudiante en exil, Chai Ling, a écrit qu'elle avait pardonné aux auteurs du massacre. Ses commentaires ont suscité de nombreuses discussions.

Lire la suite

Russie : Etre musulman à Moscou aujourd'hui

Les conditions de vie d'une population musulmane en augmentation à Moscou sont représentatives de la situation des minorités ethniques et religieuses dans la Russie d'aujourd'hui. Où un certain ressentiment historique des Russes à l'égard des immigrés continue d'influer sur les politiques sociales du gouvernement à leur égard.

Lire la suite

Afghanistan : Des fillettes empoisonnées parce qu'elles vont à l'école

Malgré la levée d'interdictions de l'enseignement pour les filles et femmes d'Afghanistan après la chute des Talibans en 2001, les écolières continuent à être la cible des fondamentalistes parce qu'elles vont en classe. Dans une récente série d'attaques dans la province afghane de Takhar, dans le Nord-Est, des centaines de fillettes ont été empoisonnées dans leurs écoles.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site