· Mars, 2015

Billets de Brèves de Mars, 2015

Une carte des indicateurs socio-économiques du Vietnam

vietnam_world_bankLa Banque mondiale a lancé une carte interactive du Vietnam qui met en lumière les différents indicateurs socio-économiques du Vietnam, comme le taux de pauvreté, l'emploi et l'accès à l'électricité. La photo ci-dessus montre le nombre de foyers vivant avec deux dollars US par jour. Selon cette carte, nous pouvons voir que le taux de pauvreté est le plus élevé au nord et dans le centre du pays.

Argentine: “Le repas de famille” : une expérience anthropologique

 Après avoir fait l'expérience d'un “repas de famille” du dimanche midi dans la maison de son fiancé argentin, la caricaturiste nord-américaine Sarah Glidden fait son enquête et tente de répondre à des questions sur les différences culturelles entre l'Argentine et les États-Unis d'Amérique. Pour beaucoup d'Américains du Nord, il est difficile de comprendre que la famille puisse se réunir chaque semaine… et que tous se réjouissent de le faire ! En Argentine,  “même les dimanches ont une odeur différente“, celle de milliers de grillades familiales.

Historieta Supper Sunday publicado en el blog The Nib, imagen utilizada con autorización

caricature Supper Sunday (repas du dimanche) publiée sur le blog The Nib (la plume). Image utilisée avec autorisation

Comme je l'ai découvert assez vite, la famille de Fran n'est pas unique. Le repas de famille du dimanche midi est quelque chose d'habituel ici. La majorité des gens que je connais m'ont dit qu'ils se réunissaient pour manger avec leur famille au moins plusieurs fois par mois.

Se pourrait-il que la famille soit le territoire offrant la stabilité à un pays où la crise représenterait plutôt la normalité ?  Les Américains du Nord n'aimeraient ils pas suffisamment leurs familles ? Ou simplement la mobilité géographique les empêcherait-elle de se réunir régulièrement ? Toutes ces questions sont abordées par la caricaturiste.

Historieta Supper Sunday publicado en el blog The Nib, imagen utilizada con autorización

 Caricature Supper Sunday, publiée sur le blog The Nib,  Image utilisée avec autorisation

Mais, peut-on vraiment dire que les Américains du Nord haissent leur famille ? Est ce seulement un autre stéréotype de la culture nord-américaine que des gens comme moi répètent sans se poser de questions ?
Les Américains : individualistes, matérialistes, patriotes, égoïstes, inexplicable manque d'orgueil pour le beurre d'arachide , ont horreur de passer du temps en famille !

Ce post a participé à la 46ème édition du #LunesDeBlogsGV (Lundi des blogs de GV) du 9 mars 2015.

Chine : Les jeux en ligne doivent respecter les lois qui s'appliquent dans le monde réel

Ministry of Culture's Online Game Content Censorship Workflow. Via China Digital Times.

 Avancement des travaux pour la censure des contenus des jeux vidéo en ligne,  Ministère de la culture. Extrait du China Digital Times.

Un concepteur chinois de jeux video en ligne, Xu Youzhen, a fait savoir sur son profil Weibo que les autorités chinoises lui avait demandé de présenter, dans son jeu, la gestation de façon conforme avec les lois en vigueur concernant la planification des naissances dans la vie réelle en Chine. Les critères à respecter ont été publiés en 2010 par le bureau de la culture sur Internet  et par l'organisme gérant le marché de la culture dans une présentation powerpoint intitulée: ” Avancement des travaux pour la censure des contenus des jeux vidéo en ligne, ministère de la Culture”.

 Outre la loi sur la planification des naissances , cette ligne directrice donne pour instruction aux développeurs de jeux vidéo de ne pas inclure des contenus qui violeraient la loi sur la protection des animaux et sur le mariage.

Le China Digital Times a repris  [en anglais] cette histoire et se fait le traducteur des réactions de quelques internautes face à cette “ligne directrice”.

Taïwan affronte sa pire sécheresse depuis dix ans

image

 
8  municipalités de Taiwan sont entrées dans le niveau 2 des restrictions d'eau (zones en orange) 

Taiwan, une ile au climat sub-tropical au nord et tropical au sud, baigne habituellement dans la verdure et l'humidité. Et pourtant l'année dernière elle n'a connue que deux typhons, et fait face aujourd'hui à la pire sècheresse des dix dernières années. Chu Shu Chuan, un journaliste indépendant signale que le niveau de stockage d'eau dans les douze principaux réservoirs est de moins de 50%. L'Agence centrale pour les ressources en eau a déclaré dans son bulletin du 8 février que 8 municipalités de Taiwan étaient entrées dans le niveau 2 (sur 3) des restrictions en eau depuis le 26 février. Le rapport de suivi de Chu insiste sur le fait que le remplissage d'un des plus grands réservoirs, celui de Shinmen, est tombé à 27% de sa capacité normale et que la fourniture d'eau aux plus consommateurs industriels sera réduite de 7,5% à partir du 13 mars. Si la sécheresse ne céde pas quand les pluies de printemps arriveront, le parc industriel de Taïwan pourrait affronter une pénurie en eau qui ne sera pas surmontée en ajustant simplement les programmes de production.

Argentine : le poids de l'activité touristique dans l'économie

Adrián Martinez, qui tient un blog pour Turytecnia, s'est fait l'écho des résultats d'une étude publiée par le WTTC, World Travel & Tourism Council, dans lequel on trouve une infographie interactive des données de l'industrie du tourisme et de son impact sur l'économie des différents pays. Concrètement, il est possible de découvrir: 

[…] la tendance des chiffres de la contribution économique du tourisme, des emplois créés, du nombre de touristes et des investissements réalisés dans ce secteur d'activité. 

En Argentine, cette évolution se révèle fort intéressante, on peut remarquer que ces investissements donnent de bons  résultats. 

Captura de pantalla de estudio interactivo del WTTC, extraída del blog Turytecnia, utilizada con autorización

Capture d'écran de l'infographie interactive du WTTC, extraite du  blog Turytecnia, utilisée avec autorisation

 Pour l'Argentine, on note que pour l'année 2013, 47,5 milliards de dollars US sont rentrés dans le pays grace aux touristes qui ont visité le pays, ce qui constitue près du dixième du PIB total (9,9%) du pays. D'autre part, selon ce rapport, l'industrie du tourisme a généré 1685 emplois, soit 9,5 % du total de la main-d'œuvre existante en Argentine. Ce rapport signale également qu'en 2013 il a été investi 7,2 milliards de dollars US dans le secteur touristique, approximativement 6,4 % des investissements totaux. On espère une croissance de 4,1 % pour 2014. 

On peux suivre @Turytecnia et Adrián Martinez sur Twitter.

Ce post remanié a été utilisé pour le trentième #LunesDeBlogsGV ( lundi des blogs)  le 1er décembre 2014.

Centrafrique : la guerre civile sépare les enfants peuls de leur famille au camp de Yaloke

aloke Boys Reunited with Their Family via UNICEF_CAR twitter account - Public Domain

Des jeunes garçons du camp de Yaloke retrouvent leur famille – via le compte Twitter de UNICEF_CAR – Domaine public

Les Peuls de confession musulmane tentent d'échapper aux milices anti-balaka depuis le début de la guerre civile en République de centre Afrique. L'un des camps où les Peuls déplacés peuvent trouver refuge est celui de Yaloke, près de la frontière camerounaise, à l'ouest.  La situation sanitaire à Yaloke est inquiétante, le taux de mortalité y est trois fois plus élevé que dans d'autres villes de la région. Les réfugiés ne sont pas autorisés à quitter le camp, ce qui rend difficile aux familles de se retrouver. Le Réseau Des Journalistes pour les droits de l'homme EN RCA a publié un point sur la situation :

Pour Moussa Saidou, deux de ses enfants l’ont quitté et se retrouvent aujourd’hui à Gamba. « Ils sont partis le jour de l’attaque qui a conduit à la perte de nos bétails. Ils ont fui dans la brousse pour se retrouver à Gamba avant de rejoindre Goré au Tchad, où ils séjournent pour le moment ».

Les vidéos publicitaires d'un assureur allemand mettent en scène des femmes passives et dépendantes

Screenshot from a video, showing how a women cooks the favorite meal for her husband. A scene that seems to belong to the 1950s.

Capture d'écran d'une des vidéos, montrant une femme cuisiner un bon petit plat à son mari. Une scène qui semble appartenir ayx années 1950.

Les femmes s'indignent en allemagne des vidéos d'une compagnie d'assurance qui, pour expliquer différents types de contrats, décrivent les femmes comme passives e naïves — une image plus conforme aux attentes des années 1950 que de 2015.

Birte Vogel écrit sur son blog Thea – Frauen in Sprache, Medien und Gesellschaft (Thea – Les femmes dans la langue, les médias et la société) :

Die Rolle der Frau in den Augen der Alten Leipziger ist die der passiven Mutter und Tochter, des Mädchens, das selbst nicht Skateboard fährt, sondern den Jungen anhimmelt und ihn fotografiert, der gut situierten Ehefrau, die keinen Job hat und deshalb den lieben langen Tag am Gartenzaun stehen und tratschen kann, die keine Ahnung hat von Versicherungen, die sich gerne vom altväterlichen Gatten aufklären und belehren lässt und aus Sorge vor einer Scheidung gleich zurück an den Herd rennt, um dem Herrn etwas zu kochen. Eine Frau, die vollkommen abhängig ist vom Mann – wenn der sich scheiden lässt, bleibt ihr gar nichts mehr. Ganz klar: 50er Jahre.

Le rôle de la femme vu par l'assureur Alte Leipziger est celui de la mère et de la fille passives, de la petite fille qui ne fait pas elle-même de la planche à roulettes mais dévore des yeux le garçon et le photographie, de l'épouse aisée qui ne travaille pas et peut donc passer toute la sainte journée à la clôture du jardin à papoter, qui n'a aucune idée des assurances et se laissera volontiers expliquer et instruire par son époux paternaliste, et qui de peur d'un divorce court vite à ses fourneaux préparer le repas de son maître. Une femme complètement dépendante de l'homme — s'il divorce, elle perd tout. Pas de doute : les années 50.

Devant le tollé, la compagnie a retiré les vidéos. 

Sigi Lieb a réagi à la polémique par un tweet avec le mot-dièse #aufgewacht (#RéveillezVous) :

#RéveillezVous en 2015. Une vidéo publicitaire d'une rare bêtise représente les femmes en servantes niaises, et passives

Liberia77 : l'histoire du Liberia à travers 77 photos

“Imaginez la vie sans photos. Pas de visages souriants. Pas de photos de famille. Pas de traces de votre passé” écrit Liberia77, un projet photographique autour de l'Histoire du Liberia.

Quand les frères canadiens Jeff et Andrew Topham sont revenus au pays de leur enfance déchiré par la guerre pour reproduire les photos de leur père, ils ont découvert une nation dont la mémoire photographique avait été détruite par le conflit. 

Depuis 2011, plus de 2000 images du Libéria avant la guerre ont été téléchargées sur ce site.

 En Novembre 2012, l'équipe est revenue au Libéria pour faire une exposition présentant les meilleurs clichés.  

Liberia ’77 recherche toujours des photos du Libéria d'avant la guerre. Chacun peut aider à restaurer le patrimoine photo du pays. 

Succès mondial pour le grand roman jamaïcain de Marlon James

Le nouveau roman de l'écrivain jamaïcain Marlon James A Brief History of Seven Killings [Une brève histoire de sept meurtres] vient d'être publié avec tant de fracas que les critiques littéraires les plus endurcis manquent de superlatifs dans leurs recensions. Michiko Kakutani, critique littéraire au New York Times et lauréate du prix Pulitzer de la critique, décrit James comme “un talent prodigieux” et définit le roman en ces termes: “épique, renversant, mythique, hors du commun, colossal et vertigineux dans sa complexité.” 

Mais Annie Paul, blogueuse jamaïcaine, a apparamment battu les médias internationaux à plate couture. Elle révèle en effet dans ce post qu'elle a retiré volontairement une interview qu'elle avait réalisée auparavant afin de ne pas violer l'embargo sur l'information sur la Brève histoire et sur son auteur [imposé par les Etats-Unis.] “

L'intrigue des “Sept meurtres” s'inspire d'une véritable tentative de meurtre sur l'icône du reggae Bob Marley quelques jours avant qu'il ne donne un concert gratuit au One Love Peace Concert à Kingston en décembre 1976. L'auteur se sert de cet évènement comme point de départ pour se lancer dans une discussion sur le racisme, la division des classes en Jamaïque et sur les relations politiques compliquées entre les Etats-Unis et la Caraïbe.  

Dans son interview exclusive, Annie Paul discute avec l'auteur de son processus d'écriture, et admire son utilisation en apparence si simple du dialecte jamaïcain “d'une façon qui le rend accessible à tout le monde même en dehors de la Jamaïque” et se demande s'il y aura une suite au roman. Vous pouvez lire l'intégralité de l'interview ici.

Sierra Leone : cinq fournisseurs de la lutte contre Ebola accusés de malversations

 Cinq compagnies sont accusées de détournements de fonds dans la lutte contre Ebola en Sierra Leone (ndlr: les noms et compétences sont dans le post d'origine)

Voici les cinq compagnies qui ont obtenu les plus grands contrats de fourniture de biens et de services en Sierra Leone dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de virus Ebola et qui sont mentionnées dans le rapport d'audit des fonds Ebola pour la période allant de Mai à Octobre 2014. Ces contrats ne respectent pas les exigence de la loi et des règlements en matière de marchés publics ; de plus la documentation justifiant l'attribution de ces contrats fait défaut et a disparu. Une telle situation multiplie les risques de fraudes, de gaspillage et de détournement de fonds et entrave la capacité du pays à réagir rapidement à la crise. 

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site