· Mai, 2015

Billets de Brèves de Mai, 2015

Pourquoi le Président malgache n'est pas encore destitué (contrairement à ce que disent les médias)

Capture d'écran des titres de la presse sur Madagascar, via Google News

De nombreux médias ont rapporté la destitution du président malgache Hery Rajaonarimampianina. Si 121 députés sur 125 ont voté en faveur de sa destitution, voici pourquoi on peut s'attendre à ce que le président reste en place jusqu'à nouvel ordre :

  1. La motion de destitution doit être entérinée par la cour constitutionnelle. La procédure peut nécessiter un long délai pour l'examen des allégations.
  2. La légitimité du vote a été contestée avec des accusations de comptage frauduleux.

Les observateurs malgaches donnent leurs interprétations des motivations à ce vote de destitution.

Au moins 48 morts après un glissement de terrain en Colombie

Salgar en Antioquia. Imagen en Flickr del usuario Iván Erre Jota (CC BY-SA 2.0).

Salgar, dans le département d'Antioquia. Photo sur Flickr de Iván Erre Jota (CC BY-SA 2.0). Foto de archivo.

Un glissement de terrain provoqué par de fortes pluies a laissé au moins 48 morts et un nombre indéterminé de disparus dans la commune de Salgar, dans le département colombien d’Antioquia, au petit matin du 18 mai 2015.

La secrétaire du gouvernement de Salgar, Zulma Osorio, a déclaré : “C’est une tragédie d’une immense ampleur (…), il y a beaucoup plus de morts, le village est totalement détruit”.

Le président colombien, Juan Manuel Santos, s’est exprimé sur Twitter :

L’état de calamité publique est décrété à Salgar afin de répondre à l’urgence. Le Gouvernement National se joint au Gouverneur d’Antioquia @sergio_fajardo pour apporter tout son soutien aux victimes

La Croix Rouge d’Antioquia a utilisé le réseau  de microblogging pour lancer un appel aux dons :

Énorme tragédie à Salgar, vous pouvez aider avec des couvertures et des aliments non périssables au centre logistique de Medellín

D’autres utilisateurs ont écrit :

Plus de secouristes et moins d’opportunistes, c’est de ça qu’a besoin Salgar en ce moment.

Et maintenant, les politiciens de tous bords qui profitent de la tragédie de Salgar ! MISÉRABLES

Le gouvernement répond à l’urgence à Salgar, Antioquia, où plus de 30 personnes auraient été tuées

Des rubans blancs, une pensée pour ceux qui périssent en fuyant vers l'Europe

IMGP1195

Les rubans blancs accrochés dans la ville de Würzbourg ont pour but de susciter la curiosité de tous et d'encourager des débats au sujet des réfugiés et de la politique en matière de droit d'asile. Image provenant de la page Facebook de la commission d'études Asyl-AK (Facebookseite von Asyl-AK) et utilisée avec l'aimable autorisation de celle-ci.

Depuis le 8 mai dernier, l'on peut trouver, en différents endroits de la ville allemande de Würzburg, des rubans blancs fixés aux feux de signalisation, aux ponts et aux réverbères. L'idée est d'avoir une pensée pour les réfugiés qui périssent en Méditerranée et aux frontières extérieures de l'Union européenne.

Les membres de la commission d'études Asile de la communauté des lycées catholiques de Würzbourg et du groupe chargé de la politique en matière de droit d'asile au sein de Mehr als 16a (davantage que 16a) – autre commission d'études – ont encouragé cette action. Voici ce qu'ils écrivent :

Les rubans doivent bien montrer que nous sommes consternés, et rester là où ils ont été accrochés. Ils servent de monument aux morts pour se souvenir des victimes de cette forteresse qu'est l'Europe. Nous, habitants de cette forteresse, devons ainsi comprendre que rester les bras croisés n'est pas une solution.  Il nous faut agir afin de préserver notre propre humanité, alors que des gens meurent tous les jours en se dirigeant vers notre petit monde en apparence parfait. 

La commission Mehr als 16a ,qui tire son nom de l'article 16a de la Loi fondamentale dans lequel sont décrits les principes du droit d'asile ainsi que leurs limites, réclame plusieurs choses :

Nous réclamons pour les réfugiés des possibilités d'immigration légales et sécurisées, des services de transbordeurs sûrs pour permettre aux réfugiés de traverser la Méditerranée, la fin de cette politique inhumaine d'isolement et que cesse immédiatement cette criminalisation des migrations !!!!

Cette action doit, d'après le groupe, se prolonger dans les mois et semaines à venir, à titre individuel. Les restaurants, les cafés et les magasins qui participent à cette action et dont les noms figurent sur la page Facebook de la commission d'études Asyl der Katholischen Hochschulgemeinde Würzburg mettent des cartons à chaussures remplis de rubans blancs à la disposition de tous ceux qui souhaitent, eux aussi, laisser un témoignage de sympathie dans le centre-ville de Würzbourg.

Panorama des médias en ligne dans huit pays arabophones

L'agence française de coopération médias Canal France International (CFI) publie une étude sur la place et le rôle des médias d'information en ligne dans huit pays arabophones. L'étude note que la vitalité de ces nouveaux médias est très dépendante du taux de pénétration d'Internet et de son coût pour les internautes. Au-delà de cette constante, son classement place le Liban en tête pour l'offre de médias en ligne et l'Algérie, au dernier rang.

Angani, premier service de Cloud en Afrique de l'est

Nous signalons que Angani a lancé le premier service opérationnel de services Cloud en Afrique de l'est. Voici un extrait de leur présentation.

Angani, première société d'infrastructure entièrement automatisée dans cette région du monde a lancé aujourd'hui officiellement ses services de Cloud et d'hébergement. Angani a également lancé un partenariat avec des opérateurs locaux de centres de données qui offriront des solutions Cloud sûres et efficaces. Avec la plateforme Cloud de Angani, les utilisateurs peuvent disposter en quinze minutes d'un nouveau serveur dans un datacenter sécurité et fiable.

Angani propose aussi :
• Bureau virtuel, comprenant messagerie mail, sauvegarde de données et PABX
• Archivage et sauvegarde des caméras en circuit fermé
• Stockage et opérations de documents visuels

Colombie : A Cartagène, une rencontre internationale sur la quantification du développement humain

A Cartagène, en Colombie, a été organisé le Festival Data de Cartagena, une rencontre internationale consacrée à des discussions sur le bon usage des “datas” (chiffres, normes, données diverses) pour mesurer le degré de développement humain. La discussion est également ouverte aux thèmes qui s'y rattachent : données ouvertes, journalisme de données, données globales, outils d'analyse, entre autres.

La rencontre a eu lieu du 20 au 22 avril 2015 dans le centre de Cartagène et a concerné plus de 500 participants ou intervenants du monde entier. Parmi les organisateurs on pouvait trouver le Programme des Nations unies pour le développement (United Nations Development Program), le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) ; L'institut de développement pour l'Outre-mer (ODI), le CEPE (Centre d'études internationale pour la propriété intellectuelle)Africa Gathering et bien d'autres.

Certaines des cessions de cette rencontre peuvent être vues sur le canal internet ou sous le mot-dièse #data2015 sur les réseaux sociaux.

Cartagena Data Festival - Día 1 // Foto: Helkin René Díaz CEPEI, con autorización

Cartagena Data Festival – le premier jour // Photo: Helkin René Díaz CEPEI, avec autorisation

“Je ne suis pas un fraudeur”, la campagne pour changer une définition du dictionnaire espagnol

Captura de video de Youtube

Capture d'écran de la vidéo sur YouTube

Le 8 avril, à l'occasion de la Journée internationale du Peuple Rom, les organisations regroupées dans le Conseil du Peuple Rom ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux demandant à l'Académie royale espagnole de changer la définition du mot gitano (gitan en espagnol) dans son dictionnaire.

L'objectif de la campagne, qui utilise les mots-dièses #YoNoSoyTrapacero et #YoNoSoyTrapacera (Je ne suis pas un fraudeur – Je ne suis pas une fraudeuse), est de sensibiliser à la discrimination contre les Roms. La vidéo de la campagne est largement partagée sur les réseaux sociaux.

Il faut préciser cependant que, dans la définition apparaissant dans le Dictionnaire de l'Académie royale espagnole, le mot “trapacero” ne figure pas, cependant la quatrième définition indique “qui escroque ou agit par tromperie”, comme le relève @MonicaEHM :

La campagne “Je ne suis pas un fraudeur” est une bonne idée mais vous pouriez me dire où ce terme est utilisé dans le dictionnaire de l'académie royale espagnole ?

Je ne suis pas un fraudeur – je ne suis pas une fraudeuse

Ça vaut la peine d'écouter ces enfants. Je ne suis pas un tricheur. Non à la discrimination, même dans la langue.

Burundi : la crise dont on ne parle pas

50000 refugees have fled Burundi ( here at the border with Tanzania)  photo via Jamii Forums

50 000 réfugiés ont fui le Burundi ( ici à la frontière avec la Tanzanie)- photo de Jamii Forums

 L'annonce de la candidature du président Nkurunziza du Burundi pour un troisième mandat (non constitutionnel au regard de la Constitution du Burundi), des violences et une crise humanitaire massive ont frappé ce pays. Au moins 50 000 réfugiés ont fui vers les pays voisins après des épisodes de violence signalées sur les médias sociaux sous les hashtags #burundichaos ou  #sindumuja. Les chiffres suivants datent du 8 mai:

Selon @Refugees, 50 000 réfugiés ont afflué vers #Tanzania #DRC & #Rwanda au cours du dernier mois #burundichaos pic.twitter.com/8id2Rawnbl

L’ancien ministre français de la Défense trouve des excuses aux soldats français suspectés de viols d’enfants centrafricains

Screen capture of video of Former Defense Minister of France arguing that challenging conditions can explain odd behaviors (such as rape)

Capture d'écran de l'ex-ministre de la Défense français arguant que les missions difficiles peuvent expliquer les comportements déviants (comme le viol)

Afrique Info rapporte que Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense, a déclaré sur Europe 1 le 3 mai que les conditions difficiles que rencontrent les soldats français en République centrafricaine pourraient expliquer « les comportements de ce type » (voir la vidéo ci-dessus). Jean-Pierre Chevènement faisait référence aux accusations d’abus sexuels sur mineurs par les troupes françaises en poste en Centrafrique. Les allégations ont été formulées suite à des procédures disciplinaires engagées à l’encontre d’un employé des Nations Unies accusé d’avoir divulgué les allégations aux autorités françaises.

La mosquée Al Aqsa prépare le Ramadan

À la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, les préparations pour le mois saint du Ramadan, qui devrait commencer le 17 ou le 18 juin cette année, sont en cours.

Les musulmans jeûnent du matin au soir pendant le Ramadan, qui commence avec la nouvelle lune. La mosquée d'Al Aqsa est le troisième lieu saint de l'Islam, et elle est en préparation pour pouvoir accueillir les fidèles pendant ce mois saint.

La mosquée d'Al Aqsa, aussi connue sous le nom de Bayt al-Muqaddas, se situe dans la vieille ville de Jérusalem.

Khaled Safi partage sur Twitter une photo qui montre l'avancée de la pose d'auvents destinés à protéger les fidèles du soleil pendant les prières du midi. Cette zone, à l'extérieur de la coupole du Rocher, est aussi là où des milliers de musulmans rompent le jeûne quand le soleil se couche:

Les préparations ont commencé pour accueillir le mois du Ramadan dans la sainte mosquée Al Aqsa. Puisse Allah nous bénir lorsque nous prions dedans.

Niswihaidi partage une autre séries de photographies, avec comme commentaire:

Les préparations du mois saint ont commencé à la Mosquée Al-Aqsa, où l'on pose des auvents pour protéger les fidèles du soleil pendant le Ramadan.

A lire aussi: En Photos: Le Ramadan à Jérusalem

Chili : une campagne-choc pour le droit à l'avortement thérapeutique

L'ONG Corporación Miles et l'agence publicitaire Grey Chile ont cherché à exposer de façon spectaculaire et provocatrice le problème auquel se trouvent confrontées des milliers de femmes au Chili au regard de l'avortement, au travers de trois clips  illustrant l'unique forme légale d'avortement dans le pays.. Ces “conseils” vont de se laisser tomber dans un escalier à ….se laisser écraser par une voiture.

L'avortement est interdit au Chili, ce qui fait que des milliers de femmes doivent recourir à des méthodes illégales et dangereuses. On estime à environ 150 000 le nombre d'avortements clandestins par an, dont certains se terminent par la mort de la patiente.

Cette campagne veut alerter la population sur ce problème social et persuader le gouvernement de voter la loi sur l'avortement thérapeutique qui a été rejetée en février dernier.

Un conseil avant de visionner la vidéo ci dessous : les images sont  assez choquantes. (au Chili, l'avortement “accidentel” est l'unique forme légale de cet acte qui n'est pas alors considéré comme un crime.) 

Les blogs sont ils une espèce en danger ?

Ce texte fait partie de la 46ème semaine de l'opération #LunesDeBlogsGV [espagnol] (#LesBlogsDuLundiSurGlobalVoices), qui a eu lieu le 23 mars 2015.

Avec #LunesDeBlogsGV (#LesBlogsDuLundiSurGlobalVoices), nous nous attachons à protéger les blogs au même titre qu'une “espèce en voie de disparition”, de faire face aux défis qui menacent leur existence dans la jungle digitale d'aujourd'hui. Dans une volonté similaire, le blogueur Iván Lasso compile des histoires sur le futur des blogs et les problèmes que les blogueurs rencontrent aujourd'hui, et notamment le risque que leur contenu soit perdu dans l'abondance et la diversité de l'information sur Internet. Iván Lasso explique que la situation d'un nombre croissant de blogueurs s'apparente à celle de “David contre Goliath”.

Iván Lasso expose les principaux problèmes pour les blogueurs aujourd'hui:

A raíz de la popularización de la web, de unos años para acá hay mucha más audiencia potencial disponible. Pero sospecho que gran parte de esa audiencia nunca podría ser tuya (tuya, mía… de blogs pequeños, vamos). Es audiencia que acude a la red en busca de simple entretenimiento y que si quiere información más “dura”, acude a los medios tradicionales que ahora ya están en la web.

Depuis quelques années, comme le Web devient toujours plus fréquenté, l'audience potentielle elle aussi augmente. Mais je soupçonne que cette audience ne sera jamais “des nôtres”. Ce sont des gens qui viennent chercher du divertissement sur Internet et quand ils veulent de l'information plus sérieuse, ils se tournent vers les médias traditionnels, qui sont eux aussi sur le web.

Iván Lasso offre aussi des solutions pour répondre à ces défis qui s'imposent aux blogueurs:

Hoy día, para que un blog independiente alcance un cierto grado de éxito (reconocimiento, reputación y visitas) debe convertirse en un rayo láser que apunte a aquello en lo que quiere destacar:
¿Quieres dar noticias? Tienes que darlas lo antes posible, más rápido que nadie.
¿Quieres hacer análisis u opinión? Tienes que profundizar más que nadie.
¿Quieres ser didáctico? Tienes que explicar mejor que nadie. Y también con más detalle que nadie.

Aujourd'hui, pour qu'un blog indépendant ait un certain succès (reconnaissance, réputation, et nombreuses visites) vous devez vous concentrer sur ce que veulent les lecteurs:

Vous souhaitez relayer les dernières informations ? Vous devez leur donner le plus vite possible, plus vite que n'importe qui.

Vous voulez vous concentrer sur des analyses et donner des points de vue? Vous devez aller plus au fond des choses que n'importe qui.

Vous voulez plutôt être éducatif? Vous devez expliquer les choses mieux que n'importe qui. Et être plus précis que tout le monde.

Vous pouvez continuer la lecture du post d'Ivan Lasso post ici [espagnol] et vous pouvez aussi le suivre sur Twitter.

Ce texte fait partie de la 46ème semaine de l'opération #LunesDeBlogsGV (#LesBlogsDuLundiSurGlobalVoices) qui a eu lieu le 23 mars 2015.

Statistiques et trajets migratoires dans le sud-est asiatique

southeast asia migrant crossingsL'Office international des migrations a publié une carte montrant les routes empruntées par les bateaux de réfugiés venant du Bangladesh et du Myanmar pour demander asile à différentes nations d'Asie.

Au 19 mai 2015, l'OIM estime que 4 000 réfugiés sont toujours en mer, tandis que 3 200 autres ont déjà débarqué en Malaisie et en Indonésie.

La Malaisie et l'Indonésie avaient dans un premier temps refusé d'accueillir ces réfugiés. Ces pays se disent maintenant prêt à secourir ceux qui sont victimes de trafiquants.

Berlin, “l'anti Silicon Valley”, refuge des hackers et activistes du Net

Un article paru en France sur L'Obs met à l'honneur Berlin et un nouveau groupe d'expatriés qui ont choisi l'Allemagne, et plus particulièrement cette capitale, pour y vivre : hackers, activistes du Net et opposant à la surveillance du Net. Parmi ceux-ci, de nombreux membres de Global Voices ou amis de notre communauté, Jillian York, de l'EFF, Jéremie Zimmerman, ancien porte-parole de la Quadrature du Net, Renata Avila, net-activiste sud-américaine, de nombreuses associations pour les libertés numériques qui sont nos partenaires. A mettre en favoris : les adresses des hackerspaces berlinois que fréquentent les nouveaux habitants de “l'anti Silicon Valley”.

L'orchidée de Lima refleurit dans la capitale du Pérou

Variedades de orquídea.

Différentes variétés d’orchidées. Image Wikimedia Commons sous licence CC BY-SA 3.0.

Pendant 50 ans, on a cru que l'orchidée de Lima avait disparu, que cette variété était éteinte, mais la bonne nouvelle est arrivée d'une équipe des Services nationaux des forêts et de la vie sauvage, qui fait partie du ministère péruvien de l'Agriculture.

Los especialistas encontraron ejemplares de dicha orquídea, típica de las lomas de la cuenca del río Rímac, en las cercanías de dicho cuerpo de agua. Pronto corrió el rumor sobre la mítica flor, que se creía desaparecida desde hace más de cincuenta años.

L'équipe de spécialistes a trouvé des specimens de cette orchidée, typique des collines du bassin de la rivière Rimac, près de ce cours d'eau. La rumeur sur cette fleur légendaire s'est vite répandue, car on pensait que la variété s'était éteinte il y a plus de cinquante ans.

Twitter a vite repris la nouvelle :

L'orchidée de Lima, “Chloraea undulate”, est réapparue, alors qu'on la croyait éteinte. Profitez-en.

Il appartient maintenant aux autorités et à la population d'en prendre soin et de la protéger.

Nouveau partenariat de Global Voices avec le site pakistanais The Balochistan Point

10672355_625780204207965_4155202294766020208_nGlobal Voices a conclu un nouveau partenariat avec The Balochistan Point, un site d'information en langue anglaise qui couvre l'actualité de la province du sud-ouest du Pakistan.

Le site The Balochistan Point a été lancé en 2010, il s'intéresse à une province que les médias traditionnels du Pakistan ignorent la plupart du temps.

Adnan Amir, rédacteur en chef du Balochistan Point, espère que “des informations du Balouchistan parviendront à une audience mondiale grâce à ce partenariat avec Global Voices.”

Le Balouchistan est la province la plus étendue du Pakistan, mais sa moins peuplée. C'est aussi la plus pauvre et la moins développée, malgré de grandes richesses naturelles, comme le charbon, le gaz naturel et le cuivre. The Balochistan Point explique:

La presse et les médias électroniques au Pakistan en général, et au Balouchistan en particulier, ne parlent pas des problèmes les plus importants au Balouchistan. De ce fait, il existe un besoin plus fort que jamais pour un site alternatif, pour informer sur les problèmes locaux, dont on ne parle pas.  […]

Nous défendons les droits humains, la démocratie, la justice sociale et économique. Le site se veut un reflet du Balouchistan. Les bénévoles qui animent le site l'ont créé pour pouvoir parler des atteintes aux droits humains, de la politique, des problèmes de sociétés et économiques de la province. Notre centre principal d'intérêt est le Balouchistan, mais nous ne nous limitons pas à ça. Nous écrivons aussi sur l'actualité nationale pakistanaise quand elle a des répercussions sur le Balouchistan et ses habitants.

Comme Global Voices, Balochistan Point est animé par des bénévoles et ses “portes sont toujours ouvertes à ceux qui souhaitent écrire.” Global Voices repliera des articles parus sur le site de Balochistan Point régulièrement. Nous nous permettrons si nécessaire d'éditer leurs articles pour en rendre le contexte compréhensible aux lecteurs du monde entier.

Nous lançons ce partenariat en republiant trois de ses articles : Risking Their Lives to Save Pakistanis From Polio,  How a Bus Stop Row is Crippling Public Transport in Balochistan's Capital et For Pakistan's Struggling National Airline, Balochistan Comes Last.

Taïwan : une vedette locale, Janet Lee, met à mal une brigade militaire

The snapshot of Janet Lee's Facebook check-in at the 601 Air Cavalry Brigade with Apache. She said, 'We are visiting the Apache helicopters, and the boys are crazy and screaming! This is so cool!'

Photos extraites de l'enregistrement de Janet partagé sur Facebook et montrant un hélicoptère Apache de la brigade de cavaleris 601. Son commentaire:” On visite les hélicoptère Apache, les gars sont fous, tous à crier, c'est dingue!”

Le 29 mars dernier, Janet Lee, une vedette du show-business bien connue à Taïwan, est venue avec quelques personnes voir des hélicoptères Apache AH-64E de l'armée de ce pays.

 Ces hélicoptères Apache ont été livrés à Taiwan en 2013, dans le cadre d'un accord de fourniture d'armes signé avec les États-Unis en 2008 portant sur un montant de 6,4 milliards de dollars.

Mais après le partage par Lee sur facebook de plusieurs photos d'elle avec les hélicoptères, les autorités militaires de la République de Chine ont été critiquées pour avoir laissé une personne non autorisée pénétrer dans une zone sensible où des informations secrètes étaient accessibles.

Le scandale a mené au limogeage de 18 militaires le 11 avril. Dix d'entre eux appartenaient à la 601ème brigade aérienne.

 Les internautes se sont amusés de cet incident en comparant Janet Lee à Arnold Schwarzenegger ou Sylvester Stallone. Tous deux ont affrontés des armées à mains nues, mais alors que ces acteurs le faisaient au cinéma, Janet Lee, elle, a mis à mal une brigade réelle par Facebook.

#Jemesuisendormiaussi: les photos de médecins endormis deviennent virales en Amérique latine

Un sujet est devenu une Tendance de Twitter, sous le hashtag  #YoTambienMeDormi (#jemesuisendormiaussi). En une semaine, il a généré 17 500 commentaires.  Les histoires de dizaines de millers de médecins au Mexique et en Amérique latine qui partagent des photos d'eux endormis durant leurs longues gardes à l'hôpital sont devenues virales.

Tout a commencé quand un blogueur a critiqué un médecin dont la photo le montrait endormi, selon la BBC.

“Nous savons que ce travail est fatigant, mais ils ont le devoir d'assumer leur responsabilité quand il y a des dizaines de malades qui ont besoin de leur attention à tout moment” avait écrit Noti-blog site sous la photo d'un interne de l'Hôpital général 33 à   Monterrey, au Mexique, qui s'était endormi à 3 heures du matin en rédigeant un rapport sur son dix-huitième patient de la nuit.

Moi aussi, je me suis endormi, parce que nous ne sommes pas des machines, mais des êtres humains, comme tout le monde.

Outre des manifestations de solidarité, cette campagne spontanée sur Twitter est un moyen de donner un visage aux médecins et internes et de parler des sacrifices consentis par  cette profession : repas sautés, nuits de garde sans sommeil qui ne sont pas toujours compensées financièrement, sans oublier l'absence, parfois, des conditions minimales nécessaires pour faire leur travail.

Ce que l'on sait sur le supposé coup d'état au Burundi

Célébrations et jubilation près du siège du gouvernement à Bujumbura après le renversement de Pierre Knurunziza

Quelques jours après l'annonce par le président Nkurunziza du Burundi de sa candidature à un troisième mandat, le General Godefroid Niyombare a annoncé qu'il avait limogé l'actuel gouvernement et qu'il était aux responsabilités jusqu'à nouvel ordre. Le gouvernement dément qu'un coup d'état ait eu lieu et parle de “farce”.  La situation est de toute évidence encore très fluide au Burundi, mais voici un résumé de ce que l'on sait et de ce qui est encore peu clair à Bujumbura, la capitale, par Penelope Starr (via le UN Dispatch blog):

Le Président Nkurunziza n'était pas dans le pays quand le coup d'état a été annoncé (mais personne ne sait s'il est de retour) : le président assistait à un Sommet des nations d'Afrique de l'est quand le coup a été annoncé. Il a tenté de revenir en avion, mais on ne sait pas s'il y est parvenu.

Il ne s'agit pas (seulement) de conflits ethniques  :

Nkurunziza et le General Niyombare sont tous deux d'anciens leaders des rebelles Hutu. Ils appartiennent aussi tous deux au même parti au pouvoir, et Niyombare a été tout à la fois ambassadeur au Kenya et responsable du Renseignement, poste dont il a été limogé cette année.

Comme au Burkina Faso cette année, l'opinion publique au Burundi semble être favorable au coup d'état, comme moyen de s'opposer aux ‘mandats à vie’ des présidents africains. 

Ce qui se passe aujourd'hui au Burundi rappelle ce qui a eu lieu en fin d'année dernière au Burkina Faso, quand le président Blaise Compaoré a été déposé par les militaires après avoir annoncé son intention de briguer un nouveau mandat. La situation au Burkina Faso est toujours mouvante, c'était un moment clé, la population a massivement soutenu le coup d'état, exaspérée par les décennies au pouvoir de Compaoré (…). La situation au Burundi est aussi différente à cause de la guerre civile qui a pris fin en 2005.

Une photo d'un révolutionnaire mexicain sosie du boxeur Pacquiao devient virale

Une photo d'un révolutionnaire mexicain sosie du boxeur Pacquiao est devenue virale au Mexique quelques jours avant le combat de l'icône philippine de la boxe contre Floyd Mayweather à Las Vegas pour sa troisième ceinture de champion (OMB, CMB et AMB).

Beaucoup d'utilisateurs de Twitter ont parlé de cette photo en se demandant si les deux hommes n'étaient pas parents.

Il se trouve que le grand-père de Pacquiao a participé à la révolution mexicaine. Le Mexique soutient Pacquiao

Sur Facebook, cette photo téléchargée par Latin Post a été partagée plus de 50 000 fois et a provoqué 150 000 commentaires.

“Non seulement il est champion de boxe, mais Manny Pacquiao a aussi participé à la révolution mexicaine” a été le leit motiv de ces commentaires, et certains n'hésitent pas et parlent de l'homme de la photo comme du grand-père de “Pacman” selon le portail web Infobae.

En Bulgarie, premier projet journalistique basé sur le financement participatif

La Bulgarie, membre de l'Union européenne, a de gros problèmes avec la liberté des médias [en anglais]. Ce pays des Balkans occupe la 106e place sur 180 pays [en anglais] dans le classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans Frontières pour l'année 2015. C'est en réaction à cette triste situation qu'a été lancé un nouveau projet au but ambitieux : s'opposer à la mainmise sur les médias des oligarques locaux, et proposer à la société une alternative pour s'informer.

KlinKlin.bg, créé par des journalistes, des web designers et des blogueurs, a pour but de lancer un projet de journalisme indépendant, basé sur le crowdfunding ou financement participatif, proche dans l'esprit d'autres initiatives existant aux Pays-Bas (decorespondent.nl), en Allemagne (krautreporter.de) et au Canada (ricochet.media). Mais KlinKlin se trouve devant un sérieux problème : 86,5 % de la population ne fait pas confiance [en bulgare] aux médias locaux.

KlinKlin en est au stade initial de la recherche de soutien et de financement. Pour le moment, le site n'existe qu'en bulgare, mais l'équipe réfléchit à la création d'une version en anglais. Moins d'une semaine après son lancement la page Facebook KlinKlin [en bulgare] a récolté près de 2 700 mentions «J'aime» [3 117 au 9 mai]. Ci-dessous, la vidéo de promotion du collectif, sous-titrée en anglais.

Question : combien de djihadistes sont-ils issus de l'armée ?

Sauf mention contraire, tous les liens mentionnés dans l'article renvoient vers des pages en anglais.

Inspiré par le reportage du Spiegel sur le cerveau ayant organisé la structure de l'Etat Islamique [abrégé en “EI”, NDT], le blogueur palestinien Iyad El-Baghdadi twitte :

A propos de cet article du Spiegel sur le “cerveau” derrière la prise de la Syrie par EI – j'ai remarqué le nombre de djihadistes ayant un passé de militaire ?

Le Spiegel désigne l'Irakien Samir Abd Muhammad al-Khlifawi, tué en janvier 2014 à Tal Rifaat, en Syrie, comme “l'architecte” d'EI, une branche dissidente d'Al Qaida qui est parvenue à prendre le contrôle de larges parts des territoires syrien et irakien. Selon le journal, Al-Khlifawi était un ancien colonel des services de renseignements au sein de la force de défense aérienne de Saddam Hussein.

El-Baghdadi ajoute :

On compte de nombreux ex-officiers baasistes dans le haut commandement de l'EI ; en Libye, d'anciens officiers de Kadhafi fournissent une partie du soutien principal de l'organisation…

Le blogueur explique ensuite :

EI en Egypte (au Sinaï) dispose aussi d'anciens officiers de l'armée égyptienne ; le chef d'Ansar Bayt al Maqdis [nom de l'organisation qui a prêté allégeance à EI en Egypte, NDT] est un ancien commando égyptien.

Réveil brutal et spectaculaire d'un volcan chilien inactif depuis quarante ans

Après la violente éruption [la première d'une série de trois à ce jour], la semaine dernière, du volcan Calbuco au sud du Chili et près de la frontière argentine, le gouvernement chilien a décrété l'état d'urgence suite à la situation dans les villes voisines.

Les habitants de Puerto Montt, Puerto Varas, Frutillar au Chili, et Villa La Angostura, San Martin de los Andes et Bariloche en Argentine ont été surpris par la colonne de cendres vomie par le volcan. Ces villes sont à proximité du volcan de 2.015 mètres d'altitude, inactif depuis 43 ans.

Suite à sa seconde éruption à une heure du matin jeudi, le gouvernement chilien a mis en place une zone d'exclusion d'un rayon de 20 km .

Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique (ONEMI) du Chili a rapporté jeudi matin que 4.150 personnes avaient été évacuées à cause de l'incident, sans qu'aucun décès ne soit enregistré pour le moment.

Cependant, les images spectaculaires de l'éruption ont suscité l'attention des réseaux sociaux sous les hashtags #Calbuco et #VolcánCalbuco, comme l'illustre cette vidéo de la page Facebook Todo Puerto Montt.

Le Calbuco a la réputation d'avoir été parmi les trois plus dangereux volcans actifs au Chili dans les années 90, selon un reportage de la BBC.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site