· août, 2013

Billets de Brèves de août, 2013

Chine : L'application WeChat est espionnée

China Digital Times a trouvé un autre cas d'espionnage de l'application de messagerie instantanée sur mobiles, WeChat, qui est la cinquième la plus utilisée au monde. Cette dernière affaire montre que la police chinoise surveille attentivement un groupe de reporters qui échangent des informations.

Le blogueur le plus connu du Bouthan devient Premier ministre

Lyonchhen Tshering Tobgay, député du Parti démocratique du peuple et chef de l'opposition du Bhoutan a récemment prêté serment comme Premier ministre du pays, selon South Asia Revealed. Il est aussi considéré comme le blogueur le plus connu du Bhoutan. Il a ouvert son blog en novembre 2008.

Un photographe péruvien décoré de l'Ordre de l'Empire britannique

La reine Elizabeth II d'Angleterre a approuvé la nomination à l’Ordre de l'Empire britannique du photographe péruvien Mario Testino, qui vit à Londres depuis 1976, “pour services rendus à la photographie et aux œuvres caritatives”, comme annoncé par le gouvernement britannique sur son site.

Sur Twitter, au Pérou, Emi Gonzales compare cette nouvelle à une autre, dont tout le monde parle actuellement :

Pendant que Mario Testino est honoré par la reine Elizabeth II, nos joueuses junior de volley ball sont honorées par [le Président du congrès] Freddy Otárola (qui, à propos, est complètement perdu).

‘Matadorcitas’ est le surnom populaire donné aux joueuses de l'équipe nationale junior de volley ball, qui viennent juste de conquérir la quatrième place durant les championnats mondiaux 2013 FIVB Filles Junior qui ont eu lieu en Thaïlande. Les joueuses ont reçu de multiples décorations [es] à leur retour au Pérou.

Les Comoriens privés de téléphonie gratuite sur internet

Skype et plusieurs sites web qui permettent de téléphoner gratuitement en ligne ont été coupés aux Comores.

Sur l'article Privés de téléphonie internet, les Comoriens en colère du site LINFO.RE nous lisons :

La société d’Etat Comores Télécom vient d’interdire de façon officielle la téléphonie en ligne, bloquant l’accès des internautes comoriens à plusieurs sites web offrant la communication gratuite. …

… La société nationale Comores Telecom explique sa décision par le souci de préserver sa stabilité financière, vu qu’environ 90% de ses recettes proviennent des appels téléphoniques

La Gazette des Comores nous apprend qu'une plainte contre Comores Telecom a été déposée :

L’Association des Consommateurs des Technologies de l’Information et de la Communication a déposé une plainte contre Comores Telecom, hier, auprès l’autorité nationale de régulation des TIC, l’organe chargé d’assurer le règlement des différends nés entre les opérateurs de réseaux de communications électroniques et les utilisateurs. …

… [Notamment parce qu’]il ne revient pas à la population de payer la mauvaise gestion de la société … [et qu’]On n’est pas dans un pays dictatorial on ne peut pas piétiner les libertés des gens

Les internautes s’organisent également contre ce qu’ils considèrent être une atteinte à leur liberté d’expression et ont ouvert lundi 5 août une page Facebook « Non aux Censures de COMORES TELECOM » afin de faire plier la compagnie qui au lieu de leur ouvrir le monde comme le disent ses affiches le leur ferme.

 

Photo prise sur la page Facebook Non aux Censures de COMORES TELECOM

“Tchip”, “Tchippée”, les nouveaux mots d'Afrique francophone

Nadéra Bouazza explique la signification de “tchippée” en Afrique francophone. ‘Tchip’ est une onomatopée de désapprobation que l'on émet devant le comportement ou l'action d'une autre personne (un vague équivalent de  ” je secoue la tête [en signe de désapprobation]” sur le web anglophone). “Tchip” est utilisé dans la plupart des communautés noires et est devenu un ‘mème’ sur Internet .

Will Smith as the animated illustration of the sound "Tchip" by the blog La Tchipie - Public Domain

Le blog La Tchipie utilise une photo d'une expression de l'acteur Will Smith pour illustrer le sens de ‘Tchip’ – Domaine public

 

Depuis leur retour d’ex RDA, d’anciens employés réclament des arriérés de salaires promis au Mozambique

Chaque mercredi, des dizaines de Mozambicains manifestent dans les principales rues de la capitale, Maputo avec des drapeaux allemands. On les appelle les « Magermans » : ceux qui sont rentrés d'Allemagne. Cela fait plus de 20 ans, qu’ils manifestent pour des salaires qui leur seraient dus car après l’indépendance le gouvernement socialiste d’alors avait envoyé environ 18.000 Mozambicains dans l'ex-Allemagne de l'Est.

Après l'indépendance en 1975, ils y ont été envoyés « pour se former, travailler et acquérir des compétences pour reconstruire ». Dans sa vidéo [Anglais] Adam Thomas explique:

Lorsque le mur de Berlin est tombé en 1989, beaucoup sont retournés chez eux. Ils n'ont pas trouvé ce qu'ils espéraient et manifestent depuis.

Un article [Anglais] de Louise Sherwood sur IPS News précise qu’« ils ont perçu 40 % de leur salaire en espèces tandis que les 60 % restants ont été envoyé au Mozambique » :

Un document [de 2002], en possession des Magermans, publié par le ministère fédéral allemand des Finances, montre que 74.4-millions de dollars de salaires et 18.6 millions de dollars de cotisations de sécurité sociale ont été payés par l'ex-RDA, des chiffres qui équivaudraient à environ 5 000 dollars par employé. Le gouvernement mozambicain a accepté de rembourser des montants beaucoup plus faibles et a commencé à verser des sommes allant de 10.000 à 15.000 meticais (entre 370 à 550 dollars) à certains Magermans.

‘Rewire’, un livre du co-fondateur de Global Voices Ethan Zuckerman

Dans son essai Rewire, le chercheur et activiste Ethan Zuckerman, co-fondateur de Global Vocies, analyse pourquoi le potentiel de communication attaché à la technologie ne conduit pas obligatoirement au renforcement du lien entre humains. Pour ceux qui s'intéressent à une perspective plus large, Ethan Zuckerman réfléchit dans cet ouvrage aux défis et au chemin déjà parcouru dans la mise en relation sur Internet des personnes, par-delà leurs différences culturelles.

Tout sur la tablette nord-coréenne

L'amour pour les tablettes numériques est universel, et la Corée du Nord, l'un des pays les plus secrets au monde, n'a pas échappé à cette mode. Le blog North Korea Tech blog a publié un article détaillé sur le récent modèle de tablette disponible dans ce pays, avec des informations récoltées par échanges d'emails, conversations téléphoniques et en vidéo sur Skype avec un touriste qui en a acheté une.

Arrestation d'un journaliste mauritanien

صورة للصحفي باباه ولد عابدين (من صفحته الشخصية على فيسبوك )

Le journaliste Baba Ould Abidine (photo extraite de sa page personnelle sur Facebook)

Les forces de l'ordre mauritaniennes ont arrêté, le mercredi 7 aout 2013, le journaliste et blogueur mauritien, Baba Ould Abidine, correspondant pour le site d'information “Mourassiloune” (Reporters) dans la région de Tagant au centre de la Mauritanie et éditeur du blog d'information Lebjawi.

Le journaliste s'était présenté au bureau du ministère public de la région pour obtenir des renseignements sur un cas de viol commis deux jours avant son arrestation dans la campagne de Tagant. Des proches de la victime accusent les autorités d'avoir classé le dossier et libéré le violeur. Le procureur a ensuite ordonné l'arrestation immédiate de Baba Ould Abidine.

Sur sa page Facebook, le journaliste mauritanien Sidi Mohammed Ould Bellamech s'interroge :

Qui veut faire taire le seul journaliste de la région du Tagant, notre distingué collègue Baba Ould Abidine?

Des ceintures de Kimono en tissu africain pour les mères victimes du séisme au Japon

Dans la ville de Sendai, un groupe de mères japonaises confectionnent des ceintures de Kimono spéciales à partir de tissus africains issus du commerce équitable.
Yumi Nakano, qui organise la collecte de dons [japonais, ja] en échange des ceintures, espère encourager plus de personnes à apprécier le traditionnel kimono japonais. Elle espère également aider les mères de la région touchée par le séisme et le tsunami en 2011 à reconstruire leurs vies tout en soutenant les Africains [ja] et leurs tissages traditionnels.
Un groupe de mères confectionnent des ceintures de Kimono japonais à partir de tissus africains. Image utilisée avec la permission de Yumi Nakano.
Les ceintures en tissus africains sur des kimonos japonais. Photo reproduite avec autorisation de Yumi Nakano

Maroc : un enseignant congolais meurt éjecté d'un fourgon de police en mouvement

La mort de Toussaint-Alex Mianzoukouta, un professeur de français à Tanger, est symptomatique de la brutalité croissante de la police marocaine envers les immigrants du Sud du Sahara, relate Afrik Online. On n'a pas laissé à M. Mianzoukouta la possibilité de montrer sa carte de séjour avant de l'embarquer dans le fourgon, indique l'article. Il est mort de traumatismes crâniens multiples et laisse une femme et deux enfants.

Un dictionnaire en ligne pour les aborigènes de Taïwan

Le premier dictionnaire en ligne pour les langues des aborigènes de Taiwan [chinois] a fait ses débuts le 5 août 2013. La première édition de ce dictionnaire en ligne comprend la langue natale des Bunun, Tao, Truku, Saisiyat, Thaoe, et des Tsou. Ce dictionnaire devrait couvrir 16 langues par le futur.

La Chine bloque l'édition en chinois du Wall Street Journal

L'édition en chinois du Wall Street Journal est bloquée en Chine depuis le 3 août 2013. La raison du blocage de ce site n'est pas très claire. L'édition en anglais du site reste accessible et le compte Weibo du Wall Street Journal en chinois est toujours actif. Shanghaiist donne des informations complémentaires.

 

Seize personnes dans un mototaxi, dans la campagne indienne

Cramming sixteen people in an autorickshaw. Image by Kiruba Shankar.

Comment tasser 16 personnes dans un rickshaw à moteur. Photo de Kiruba Shankar. Utilisation sous License Creative Commons (BY-NC-SA 3.0)

Kiruba Shankar, blogueur, membre de la communauté TED et entrepreneur, raconte comment, dans l'Inde rurale, un rickshaw à moteur construit pour transporter 4 passagers peut en contenir 16 :

C'est mathématique : Trois devant (dont le chauffeur). Quatre sur le siège arrière. Trois sur le petit siège en bois face au siège arrière. Deux qui s'accrochent sur le côté. Et pour finir quatre dans le coffre. Bienvenue au village !

Les fleuves du Bangladesh disparaissent

Lors de la naissance du Bangladesh en 1971, le pays comptait approximativement 24.000 km de fleuves et affluents. Après quatre décennies, de nombreux fleuves meurent du fait principalement de la gestion unilatérale des eaux et des barrages construits par le grand voisin en amont l'Inde. Wahidul Islam de Poltalk relève le problème et ses conséquences.

Dix restaurants à essayer à Dacca, au Bangladesh

La diplomate Mikkela Thompson a atteint son but : tester cent restaurants et lieux où manger à Dacca en 18 mois. Elle fait la liste de ses dix restaurants préférés de la capitale du Bangladesh sur son blog M's Adventures [en anglais].

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site