· octobre, 2012

Billets sur Asie Centrale et Caucase de octobre, 2012

Lire la suite

La boxeuse prodige du Tadjikistan raccroche les gants

  30/10/2012

Mavzuna Chorieva, la boxeuse du Tadjikistan qui a offert au pays sa seule médaille aux Jeux Olympiques de 2012, s'est mariée et a raccroché les gants, pour une année au moins. Tandis que beaucoup de ses compatriotes se réjouissent pour elle, certains ont été déçus par sa décision.

Mongolie: Adieu, Lénine

  26/10/2012

La dernière statue en bronze de Lénine à Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie, a récemment été descendue de son piédestal. Alec Metz sur Registan.net explique ce que cela signifie pour les Mongols et pourquoi beaucoup d'entre eux regrettent l'adhésion d'autrefois à l'enseignement du Bagsh Lénine (“Professeur Lénine”).

Kazakhstan : Un nationaliste téméraire

  21/10/2012

A Son Pascal, je dis que si vous croyez vraiment que les Kazakhs devraient cesser d'utiliser la langue russe en faveur du Kazakh, si vous sentez vraiment que vous, un étranger, pouvez dire aux Kazakhs comment se sentir fiers de leur culture, vous jouez avec le feu. Et ce n'est pas un feu avec lequel on peut jouer.

Histoires d'eau en Asie Centrale

  18/10/2012

Comment se fait-il qu'en Asie Centrale, une région aux ressources en eau si abondantes, l'eau potable soit encore un luxe pour de nombreuses familles ? Sur son blog, Bakhrom Mananov présente plusieurs documentaires traitant des problèmes liés à l'eau dans la région et explique pourquoi cette ressource indispensable est devenue...

Lire la suite

Kirghizistan: Le lac Son-Koul en mots et en images

  11/10/2012

D'une beauté à couper le souffle, le lac Son-Koul a de longue date frappé l'imagination des visiteurs étrangers qui se rendent au Kirghizistan. Mais au début du mois d'octobre, à la fin de la saison des pâturages, on plie les yourtes et les troupeaux reprennent le chemin de leur domicile permanent. Son-Kul redevient un mythe et seules les photographies irréelles et la prose inspirée des voyageurs qui ont visité ses rives en rappellent l'existence.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site