· janvier, 2012

Billets sur Myanmar (Birmanie) de janvier, 2012

Myanmar (Birmanie) : Entre gris clair et gris foncé

La lauréate du prix Nobel de la Paix et leader de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi s'est adressée par vidéo cette semaine au Forum Economique Mondial de...

Myanmar (Birmanie) : Un reporter vidéo libéré

Un journaliste de Democratic Voice of Burma fait partie du groupe de prisonniers politiques libéré le 13 janvier par le gouvernement birman. Il avait été condamné à 18...

Myanmar (Birmanie): “Ce merveilleux vendredi 13″

Les citoyens du Myanmar (Birmanie) ont surnommé la journée du vendredi 13 janvier "Merveilleux vendredi 13", après avoir appris que des centaines de détenus politiques, de journalistes et...

Birmanie : Des réformes démocratiques purement “cosmétiques”

Le Professeur Kanbawza Win avertit les dirigeants du monde qu'ils ne doivent pas être trompés par les soi-disant réformes démocratiques en Birmanie : “L'Occident ne doit pas se laisser leurrer par des réformes purement cosmétiques...

Birmanie : La liste des prisonniers politiques libérés

L'antenne birmane de l'Association d'aide aux prisonniers politiques a mis en ligne une liste de 34 prisonniers politiques libérés en Birmanie. Selon l'opposition, il reste 591 prisonniers politiques dans le pays.

Les articles les plus lus sur Global Voices en 2011

Global Voices n'est plus le seul média à couvrir l'actualité du monde par les blogs, les tweets, les messages publiés sur les réseaux sociaux, car les médias traditionnels...

Asie du Sud-Est : 2011, une année de contestation

#bersih, #bersih2, #bersihstories, #occupydataran, #campoutph, #walk4freedom, #sawangsawa. Voici les mots-clic de l’année en Asie du Sud-est. Global Voices passe en revue plusieurs mouvements de contestation qui ont secoué...

Asie du Sud-Est : Les grandes inondations de 2011

Les tempêtes qui ont frappé l’Asie du Sud-Est en 2011 ont provoqué d’importantes inondations dans de nombreux pays, entraînant le déplacement de milliers d’habitants et de travailleurs, la...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site