· mai, 2012

Billets sur Corée du Sud de mai, 2012

Corée du Sud : Première castration chimique pour un pédophile récidiviste

  30/05/2012

Le système judiciaire coréen a décidé d'appliquer une castration chimique à un violeur d'enfants récidiviste, a annoncé un représentant de l'Etat le 23 mai 2012. Une majorité d'internautes sud-coréens ont exprimé leur soutien à cette loi nouvellement adoptée.Des citoyens font même pression pour l'application de peines plus sévères.

Corée du Sud : L’évolution va-t-elle disparaître des manuels scolaires ?

  23/05/2012

Chris Hallquist, blogueur, athée et professeur d’anglais en Corée du Sud, raconte les efforts déployés pour retirer les mentions de l’évolution des manuels de sciences. Se fondant sur sa connaissance du pays, qu’il définit comme « assez laïque », il commente l’influence des organisations chrétiennes sur les maisons d’édition. [lien...

Corée du Sud : Le scandale des moines qui jouent, fument et boivent

  15/05/2012

En Corée du Sud, six dirigeants de l'ordre bouddhiste le plus important du pays ont été pris en train de jouer au poker avec des mises élevées, tout en buvant et en fumant. L'affaire a été révélée à travers un enregistrement vidéo montrant de hauts dignitaires monastiques se livrant à des jeux d'argent dans un luxueux hôtel, aux abords d'un lac, quelques jours à peine avant le jour férié célébrant la naissance de Bouddha à l'échelle nationale.

Corée du Sud : Le boeuf américain, surtout après le cas de vache folle, non merci !

  13/05/2012

Depuis la semaine dernière, la Corée du Sud connaît des protestations continues contre l'importation de bœuf des États-Unis depuis la découverte d'un cas de maladie de la vache folle en Californie. Le gouvernement coréen a envoyé son comité d'inspection aux États-Unis pour tenter d'apaiser la colère publique soulevée par ses promesses non tenues de suspendre les importations de bœuf immédiatement après la découverte de la maladie. Cependant, le manque de contrôle de la part du comité d'inspection lors de l'investigation et le processus de sélection partial de ses membres ont aggravé la méfiance des Sud-Coréens envers leur gouvernement.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site