· Décembre, 2017

Billets sur Bosnie-Herzégovine de Décembre, 2017

Non, le président serbe n'a pas donné à une rue le nom du criminel de guerre Ratko Mladić 

Les utilisateurs des médias sociaux ont exploité une image d'une manifestation d'un parti nationaliste radical serbe datant de 2007. Aleksandar Vučić a depuis adouci ses convictions.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site