· Février, 2020

Billets sur Amérique latine de Février, 2020

Les journalistes réclament justice tandis que les attaques se poursuivent en Colombie

Selon l'IFEX, 15 journalistes ont été tués en Colombie pour des raisons relatives à leur travail entre 2010 et 2019, et 942 d'entre eux ont reçu des menaces.

Les municipalités de l'État de São Paulo bafouent le droit des citoyens à l'information

Se basant sur la Loi d'accès à l'information, Agência Mural a envoyé des demandes auprès de 39 mairies sur leurs objectifs de gestion. 17 d'entre elles n'ont pas...

Le gouvernement Bolsonaro qualifie la candidate aux Oscars de militante anti-Brésil

Costa raconte les événements qui ont divisé le pays pendant la procédure de destitution de Dilma Rousseff en 2016, tout en retraçant l'histoire récente de la jeune démocratie brésilienne.

Argentine : les traductrices et interprètes féministes qui révolutionnent la profession

Le féminisme se développe et se diversifie : il faut se réunir pour créer des espaces d'intérêt commun où exercer une forme unique d'activisme, loin du féminisme hégémonique.

Du Bangladesh au Pakistan en passant par l'Amazonie, les femmes scandent le chant “Un violeur sur ton chemin”

Le flashmob du collectif chilien Las Tesis fait toujours des vagues à travers le monde, dénonçant les violences sexistes et les abus sexuels.

Risquer sa vie en tant que journaliste dans un narco-État

"Au Honduras, être journaliste indépendant signifie constamment se heurter à un mur érigé par des institutions mafieuses, qui ont réduit au silence et terrorisé des communautés entières."

Un roman sur une famille de migrants mexicains déclenche la polémique sur Twitter

Le roman "American Dirt" a été critiqué par les communautés mexicaines, chicanas et latino-américaines, qui dénoncent l'usage de stéréotypes et l'exploitation de la souffrance.

Pourquoi les Honduriens fuient-ils leur pays ?

Les Honduriens vivent dans un narco-état soutenu par les États-Unis, souffrant de corruption, de violence sexiste, de l'omniprésence des gangs, de l'accaparement des terres et du changement climatique.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site