· décembre, 2011

Billets sur Iran de décembre, 2011

Iran : “Le Parlement est comme une animalerie”

  30/12/2011

Le blog From Your View rapporte [en farsi] que Behrouz Moradi, chargé des subventions au gouvernement a appelé le parlement iranien une ‘animalerie’. Le blogueur écrit avec ironie que l'homme était trop poli pour dire ‘écurie’. Il peut devenir un pilier de la morale dans le gouvernement iranien.

Lire la suite

Iran : Où est mon camarade de classe ?

  15/12/2011

De nombreuses chaises vides dans les universités iraniennes étaient occupées par des étudiants qui ont disparu ou ont été expulsés. Cette année, Tahkim Vahdat, le principal syndicat étudiant a organisé une "Campagne des chaises vides" le 7 décembre pour commémorer les victimes des répressions religieuses et gouvernementales dans les universités.

Iran : Un extra-terrestre au ministère

  04/12/2011

Amir Bayani écrit sur le blog Article 19 : “Mohammad Javad Larijani du ministère de la Justice iranien (chef du Conseil des droits de l'homme au ministère) veut rassurer le monde sur le fait que l'Iran possède des procédures judiciaires équitables… Je viens seulement de comprendre que c'est peut-être un...

Lire la suite

Iran : L'ambassade britannique mise à sac

  01/12/2011

Un millier de personnes ont manifesté le 29 novembre 2011 à proximité de l'ambassade britannique à Téhéran après l'annonce par le Royaume-Uni qu'il suspendait les relations financières avec l'Iran en raison du programme nucléaire controversé de celui-ci. Le rassemblement était pacifique, jusqu'à ce que des participants prennent d'assaut le bâtiment.

Iran : La “brutalité de la police” envers les attaquants de l'ambassade

  01/12/2011

Hamid Darvishi, un étudiant pro-régime qui a été parmi ceux qui ont attaqué l'ambassade britannique à Téhéran [anglais], se plaint [farsi] de la brutalité de la police à l’égard des assaillants  : “Nos frères de la police, furieux, nous frappaient sur la tête. Un des soldats nous a demandé combien nous étions payés pour piller l'enceinte de l'ambassade”.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site