· mai, 2011

Billets sur Tunisie de mai, 2011

Monde arabe : Ibn Khaldoun honoré par un Google Doodle et sur Twitter

  30/05/2011

Considéré comme le plus grand historiographe arabe et historien, le philosophe Ibn Khaldoûn est né dans l'actuelle Tunisie en 1332. Il est également connu comme le père de l'histoire culturelle et des sciences sociales. L'apparition d'un Doodle Google en son honneur a déclenché le hashtag ibn5ldoon sur Twitter, pour honorer ce grand savant et son œuvre.

Technologies pour la transparence : le rapport final

  23/05/2011

Le réseau Technologie pour la transparence est fier d'annoncer la publication de son rapport final, "Cartographie mondiale de l'utilisation des nouvelles technologies pour plus de transparence et de responsabilisation".Ce rapport est publié par l'initiative Transparency and Accountability Initiative(@TAInitiative), comme plus d'une dizaine d'autres travaux de recherche sur le mouvement mondial pour plus de transparence.

Maghreb : Manifeste pour un Maghreb du cinéma

  20/05/2011

La révolution arabe, c'est aussi dans le cinéma. Les cinéastes marocains, algériens et tunisiens lancent, sur le blog Maghreb du cinéma, une boîte à idées pour redynamiser la création, la production et la diffusion de leurs cinématographies. Le Manifeste peut être signé ici.

Tunisie : La censure d'Internet est de retour

  18/05/2011

Les internautes tunisien bénéficiaient d'une liberté d'accès sans précédent à Internet depuis la chute du régime Ben Ali mi-janvier, et la fin de la censure. Cette brève période de grâce semble toucher à sa fin avec l'injonction d'un tribunal militaire de bloquer quatre pages Facebook. Réactions des internautes.

Tunisie : Les brutalités policières sont de retour

  07/05/2011

Les Tunisiens sont de retour dans les rues, pour demander le départ de l'actuel gouvernement, après les déclarations sur Facebook de l'ancien ministre de l'intérieur, selon lesquelles, entre autres, la Tunisie serait toujours dirigée par un gouvernement de l'ombre, dirigé par un proche de Ben Ali, Kamel Ltaief. Une fois de plus, les manifestants ont fait face à des brutalités policières.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site