· Mars, 2011

Billets sur Afrique Sub-Saharienne de Mars, 2011

Côte d'Ivoire : La bataille finale à Abidjan

Ces derniers jours, les choses se sont accélérées en Côte d'Ivoire et les média internationaux semblent avoir un regain d'intérêt pour la crise ivoirienne. On avait craint un...

Swaziland : ne snobez pas notre révolution

Côte d'Ivoire : une lettre ouverte à l'association Not on Our Watch

Afrique : Coders4Africa, pour une formation de qualité en développement de logiciels

Egypte : Le Football, avant et après la Révolution

Ces dernières années, le football était le grand plaisir du peuple égyptien. La révolution qui vient de se produire en Egypte semble avoir révolutionné aussi cela. La défaite...

Madagascar : Réactions à la composition du nouveau gouvernement

Ouganda: le site web de la Présidence piraté

Côte d'Ivoire : où sont les célébrités africaines ?

Ouganda : La loi contre les homosexuels est-elle vraiment lettre morte ?

Côte d'Ivoire : Suppression de la page Facebook de Laurent Gbagbo

Afrique : les Africains veulent une solution africaine

Côte d'Ivoire : Suite à l'échec de la médiation, le pire est-il à venir ?

On a cru un instant avec la mise en place d'un panel réunissant 5 chefs d'État de l'Union Africaine que la crise ivoirienne connaîtrait une accalmie. Mais hélas,...

“Pourquoi personne n'intervient en Côte d'Ivoire” ?

Les violences continuent en Côte d'Ivoire. Charles Blé Goudé appelle les Jeunes Patriotes supporteurs du président sortant Gbagbo à s'engager dans l'armée. En voyant les Nations Unies ratifier...

Côte d’Ivoire : terreur à Abidjan.

Abidjan a connu avant le début de la guérilla qui sévit depuis quelques jours une série de violences inédites, des attaques contre les domiciles privés des adversaires politiques...

Côte d'Ivoire : Quand la haine ethnique contamine la politique

Abobo et Yopougon sont deux quartiers d'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire. Dans les deux quartiers, les différents groupes religieux et ethniques se mêlaient pacifiquement jusqu'au...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site