Billets sur Comment le conflit au Haut-Karabakh fait bouger les lignes de la politique régionale

Au Haut-Karabakh, la guerre fait rage, la pandémie aussi

Le COVID-19 menace un état en guerre non reconnu, presque totalement isolé de son unique allié à l'approche de l'hiver.

Le Haut-Karabakh : un conflit ancien dans un nouveau contexte géopolitique

Les affrontements les plus récents ont éclaté le 27 septembre 2020. Cette fois, les combattants tout comme les analystes prédisent une escalade du conflit, dont les conséquences sont...

L'Arménie plonge dans la crise après l'accord marquant la fin des hostilités dans le Karabakh

Suite à l'accord de paix signé par l'Arménie avec l'Azerbaïdjan, des manifestants ont envahi les bâtiments du gouvernement à Erevan pour réclamer la démission du Premier ministre arménien.

À quel point la guerre dans le Haut-Karabakh peut-elle changer l’Azerbaïdjan ?

La popularité du président azerbaïdjanais est renforcée depuis la reconquête du Haut-Karabakh, même si l'arrivée de casques bleus russes inquiète, expliquent les chercheurs Sergueï Roumyantsev et Sevil Houseynova.

L'implication de la Turquie dans le conflit au Nagorno-Karabakh pourrait se retourner contre l'Azerbaïdjan

"Cette fois-ci, il semble qu'Erdoğan souhaite agir et apporter un soutien matériel à l'Azerbaïdjan. Les dirigeants autoritaires tirent avantage de chaque situation, l'Azerbaïdjan doit donc être prudent."

« Le conflit au Karabakh compromet davantage la possibilité d'une réconciliation », selon le politicien arménien Mikayel Zolyan

Selon le député et analyste arménien Mikayel Zolyan, les négociations ne peuvent commencer qu’après l’arrêt des hostilités envers les civils.

Les peuples autochtones de Russie interpellent Elon Musk au sujet de la pollution de l'Arctique

Après une marée noire qui a dévasté de vastes étendues de toundra, les militants des droits des peuples autochtones unissent leurs forces pour demander justice à l'entreprise responsable.

Comment j'ai appris à ne plus haïr

Le Haut-Karabagh est de nouveau en guerre. Que nous soyons Arménien·ne·s ou Azerbaïdjanai·se·s, nous devons affronter notre colère et nos blessures sans céder à la haine.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site