Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Indonésie : Le bilan du tremblement de terre s'alourdit

Le dernier bilan (datant de jeudi soir) faisait état de plus de 1100 morts [en anglais] en Indonésie, alors que les sauveteurs continuent de se démener pour retrouver quelques milliers de personnes encore coincées sous les décombres.

Près de 24 heures après le tremblement de terre, la ville (de Padang) est toujours sans électricité et les communications téléphoniques mobiles restent difficiles.

andrepramana @luckytriakbar belum dapet kabar luk..padang gelap gulita..jringan hp masi eror

andrepramana [en bahasa indonésien comme la plupart des liens ci-dessous] envoie sur twitter : Je n'ai aucune nouvelle. Padang est plongée dans le noir. Le réseau de téléphonie mobile fonctionne mal.

De nombreux utilisateurs de Twitter, comme nenglita, comptent sur leurs tweets pour retrouver des proches dont ils sont sans nouvelles :

nenglita : Tlg carikan sepupu saya, Muhammad Septian Pradana,15th & Muhammad Yuniardi,13th. Almt Jl Cendana mata air no2 padang. Please

nenglita : S'il vous plaît, retrouvez mon cousin Muhammad Septian Pradana, 15 ans, et Muhammad Yuniardi, 13 ans. Ils habitent au 2, rue Cendana mata air à Padang.

Le président Yudhoyono, ainsi que six ministres d'état, sont actuellement à Padang afin d'évaluer la situation et de coordonner l'aide d'urgence :

dedimasputra [en anglais] : L'Indonésie a été une nouvelle fois frappée par un tremblement de terre. Le président Susilo Bambang Yudhoyono a déclaré l'état d'urgence dans l'Ouest de Sumatra pour 2 mois.

L'aéroport de Minangkabau a été réouvert jeudi vers midi, heure locale. Cependant, en raison de l'arrivée massive de vols, le prix des billets est monté en flèche, atteignant 3 millions de roupies indonésiennes (soit environ 214 euros) pour une place en classe économique.

dinanyadonald: @sitita bandara padang udah dibuka ta,tapi sepertinya ticket jadi susah..kk sepupu g udah jalan kesana td pagi

dinanyadonald : l'aéroport de Padang a réouvert, mais les billets sont rares. Mon cousin se rend là-bas ce matin.

Interrogé sur cette situation, un représentant du ministère des Transports a déclaré sur le site local d'information en ligne, Detik, que le gouvernement avait demandé aux compagnies aériennes régulières et de charters d'appliquer, pour des raisons humanitaires, des tarifs normaux qui ne dépassent pas le prix standard de 960 000 roupies (environ 69 euros).

Acheminer de l'aide et des volontaires vers une région touchée par une catastrophe naturelle est un défi de taille pour des pays constitués en archipel comme l'Indonésie et son voisin les Philippines.

Des milliers de soldats indonésiens ont été déployés afin de rechercher des personnes portées disparues.

Des utilisateurs de Twitter se sont unis pour rassembler des volontaires spécialisés acceptant de se rendre à Padang.

@chairanijk : Tweeps, Jika berminat menjadi relawan di Padang, hub saya ya, bsk brgkt jam 8 pagi. Di utamakan dokter dan paramedis thx.

@chairanijk : appel aux Tweeps, si vous souhaitez vous porter volontaire pour Padang, appelez-moi SVP, départ demain à 8 h du matin. Médecins et infirmiers de préférence. Merci.

RisyadRusdi: Ada yg mau jd relawan ke padang? Yg berminat hub gw, bsk pagi jam 8 naik pesawat carteran pak JK dr halim. makasih. http://myloc.me/QKHT

RisyadRusdi : Y-a-t-il des volontaires pour Padang ? Si oui, contactez-moi SVP, nous partons là-bas demain matin à 8 h depuis Halim (aéroport militaire) à bord d'un avion affrété par le Vice-président.

Selon un rapport de l'organisation Palang Merah Indonesia (PMI, la Croix-Rouge indonésienne) paru sur Facebook, on a retrouvé 529 cadavres et 80% des habitations et infrastructures publiques sont endommagées. Il manque par ailleurs encore des tentes pour les victimes du tremblement de terre.

Deux autres tremblements de terre ressentis jeudi

Dans le même rapport, le PMI parle également d'une autre secousse, évaluée à 7 sur l'échelle de Richter, qui a touché la province de Jambi jeudi matin.

Le tremblement de terre d'origine volcanique de Jambi a endommagé 500 maisons dans 4 villages. On dénombre un mort et des blessés.

Une autre secousse, de l'ordre de 5,5 sur l'échelle de Richter a été ressentie dans la capitale de Sulawesi Nord, Manado, vers 8 h du matin. L'épicentre de ce tremblement de terre sous-marin se situe sous la Mer de Tahuna, dans la partie orientale de l'Indonésie.

Jeudi soir, les rapports détaillés en provenance de Jambi et de Sulawesi Nord restaient rares.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site