Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Consternation des internautes après la fermeture des sites de téléchargements Bit Torrent

Les internautes chinois se précipitent actuellement pour effectuer des téléchargements sur les sites  BitTorrent (BT) [partages de données pair à pair à travers un réseau informatique]  qui pourraient être les derniers puisque des rumeurs affirment que les autorités vont tous les fermer.

Les plus importants sites chinois de partage de fichiers BitTorrent, comme BTCHINA, VeryCD et le Jardin d'Eden ont été fermés, ou ont reçu l'ordre de désactiver tous les liens vers des films ou série-télés a télécharger au cours des semaines passées.

L'Administration nationale de la Radio, du Film et de la Télévision (SARFT) a avancé que le site BTCHINA opérait sans licence pour distribuer en ligne des contenus audio et vidéo. “La SARFT a supprimé l'inscription de notre site et l'a fermé”, peut-on lire sur le message en page d'accueil du site BTCHINA.

UUbird.com, un site similaire, annonce dans un message qu'il supprimera tous ses liens vers des films et séries télé à télécharger  “pour respecter et soutenir fermement les lois et réglementations de l'état”.

On dit que le site VeryCD a été mis hors ligne le 9 décembre, suite à un problème technique. Les rumeurs avancent que Huang Xiwei, responsable du site, a été arrêté il y a quelques jours. Un message, apparu en début de semaine sur la page d'identification des utilisateurs, annonçait que le service pourrait reprendre à partir de midi jeudi 10 décembre. Mais à ce jour, les utilisateurs n'ont pas pu accéder au site.

Les autorités ont déjà fait fermer 414 sites de partages de vidéos et de fichiers audio pour avoir opéré sans autorisation officielle, pour avoir diffusé de la pornographie, des œuvres protégées par un copyright et autres contenus “dangereux”. De leur côté, les internautes chinois expliquent que cette tactique est souvent utilisée pour détecter et bloquer des sites qui contiennent des informations politiquement “sensibles”.

Des centaines d'utilisateurs de Bit Torrent et d'internautes expriment leur colère sur le forum du portail Baidu.  Un lecteur, qui se fait appeler bearbingyang, écrit :

如果说BTCHINA和VERYCD要封的话,那以下网站都要封。百度-呵呵,央视,中国广播网,新浪,QQ,迅雷,FLASHGET,华军,天空,等等,各种音像点播软件下载网站,总之大大小小,不计其数,全部都要封。理由只有一个:偶从没有对以上网站付一分钱。

S'ils ferment  BTCHINA et VeryCD, alors, les sites suivants devraient eux aussi être fermés :  Baidu(lol), CCTV, la Radio Nationale Chinoise, Sina.com, QQ, Xun Lei, FLASHGET, Huajun, Skycn et ainsi de suite. Il y a d'innombrables sites de partages de vidéos et de radio en Chine et ils devraient tous être fermés pour une raison évidente : je n'ai jamais payé un centime à ces sites.

lv11832 pense qu'il est totalement illégal pour la SARFT de fermer les sites Bit Torrent  :

姑且不论btchina是否需要领取视听许可证!
互联网视听作品传播条例只规定了没有视听许可证不能提供视听服务,可没说到广电总局可以以没有视听许可证为由封杀网站!
一向视法律为废纸的广电总局,以为互联网也是他家的有线电视,疯狂违法乱纪。大家打死广电总局的人是没有任何错误的!因为广电总局本身就不遵守国家的法律,那么自然也不受国家法律保护!

Si on laisse de côté l'obligation de posséder un agrément, les réglementation sur la vidéo en ligne et les productions audio disent uniquement qu'il n'est pas permis de fournir aux utilisateurs des vidéos et fichiers audios piratés, mais cela ne signifie pas que la SARFT peut fermer des sites qui vont contre le règlement ! La SARFT passe par-dessus les lois et les règlements depuis le début, et considère Internet comme son propre réseau câblé. Nous ne serions pas hors la loi si nous assassinions les dirigeants de SARFT, puisque une organisation qui va à l'encontre de la loi ne bénéficie pas de sa protection.

huayaoxue écrit que depuis que le site BTchina a du céder au gouvernement chinois, tous les utilisateurs chinois de Bit Torrent sont abandonnés :

BTchina 随然属于几个人合作的小站点,但是IP访问量已远远大过其它站点。就拿广告费来讲,应该足以支付那个所谓10万的证了。试想一下,近几天如果BTchina想办理证书的话,咱们应该可以访问了。

Même si BTChina est un petit site créé par quelques personnes, son trafic quotidien sur son adresse IP est beaucoup plus important que celui d'autres sites. Si on en juge par leurs revenus publicitaires, il ne serait pas trop difficile pour eux d'acheter une licence d'exploitation, qui leur coutera cent mille yuans. Si vraiment ils voulaient faire ça, prendre une licence, je pense que nous aurions déjà eu accès au site à ce point de l'affaire.

L'auteur continue :

大家真不要小看了BTchina 这个所谓的个人网站,所谓的比特彗星正是黄希威所在的公司旗下开发的软件。我想如果黄希威本人或者他们那个团体想继续做这个网站的话,申请及办理那个证书 的速度应该不会很慢的。如果一直没有动静,那表示BTchina 已经放弃了咱们,需要适应新的下载利器了。

Donc, nous ne devrions pas prendre de haut BTChina, le site supposé personnel. Bitcomet est un logiciel créé par la compagnie de Huang [le dirigeant]. Je suppose que si Huang et sa compagnie veulent continuer à produire ce logiciel, cela ne leur prendra pas longtemps pour obtenir leur licence. La situation actuelle semble indiquer que nous avons été abandonnés par BTChina et que nous aurions besoin de nouveaux widgets [comme Bitcomet] à télécharger.

gundam99999 n'est pas d'accord. Il pense que c'est la SARFT qui a abandonné les internautes :

你怎么知道电驴,BT之家去申请了??
2000W注册资金,国有控股,就这两样99%的BT网站做不到.
就算申请下来,搞得和阳澄湖一样的网站,你还会去吗??

Comment pouvez-vus être sûr que les sites VeryCD et BTChina n'ont pas demandé une licence d'exploitation ? Les dépôts de garantie à déposer s'élèveront à vingt millions de Yuans et la société doit devenir propriété de l'état après, et 99% des sites Bit Torrent ne peuvent pas faire ça. S'ils obtenaient la licence et devenaient des sites comme  Yangchenghu, rendriez-vous une seule autre visite à ce site ?

Qui est au final le gagnant de cette compétition sur Internet ? Le blogueur Young Modern avance que la fermeture des sites Bit Torrent en Chine donnera un coup d'accélérateur aux DVD piratés :

未来大家想通过网络BT下载免费的影视歌资源,将变得越来越难。对此,不少网友惋惜。更有人称,最终得益的其实是盗版商,不久后,已经快被互联网取代的盗版碟肯定又将死灰复燃。

Et il deviendra certainement de plus en plus difficile pour nous d'obtenir des fichiers via Bit Torrent. Certains internautes le regrettent, en disant que les pirates récolteront tous les bénéfices et redeviendront certainement prospères.

Le blogueur très connu Wuyuesanren est d'accord avec ce dernier commentaire, mais il ajoute, en fait, que SARFT ne fait pas qu'aider les pirates, qu'il est aussi contre l'esprit de partage de fichiers gratuits en peer-to-peer  :

网络社会自从诞生的第一天起,共享的精神就贯穿其中,版权法如何在这个新的时代也进行进化,一直是一个大问题。但无论怎么进化,正如信息交流的闸门一旦打开之后,想关上是不可能的那样,网络共享的版权管理也是应该以适合网络特点的疏导为主,直接堵塞并不是好的方式。

Depuis la naissance de la société d'internet, il grandit et se développe sur l'esprit de partage.Comment adapter les lois sur les droits d'auteur, c'est une question difficile. Quoi qu'il arrive, il est impossible de fermer une porte de communication une fois qu'elle est ouverte. La gestion des droits d'auteurs sur le Net est une question de circulation, et non de blocage.

Il ajoute que nous avons besoin d'un Internet plus ouvert :

要是最后的效果是使得盗版光碟大行其道、中国互联网成为联不通之网,不但背离了互联网的精神,也背离了社会发展的方向。这 种情况,相信有司也是不愿意见到的吧。所以,作为一个资深的网民,我不想提前怀念那些带给我无数快乐时光的网站,而是希望看到一个更开放、更有益的互联网 环境。

Si nous assistons finalement à la renaissance des DVD piratés et que l'Internet en Chine devient non-communicant, je peux dire qu'il désobéit à l'évolution de notre société et à l'essence même d'Internet. Ceci, j'en ai peur, est ce que le gouvernement veut voir. Donc, en tant que retraité, je ne vais pas mentionner les sites Internet avec lesquels je partage mon temps. Ce que j'espère voir est un environnement plus ouvert, plus collaboratif, sur Internet.

Un environnement plus ouvert sur Internet ? Ce n'est pas ce à quoi le blogueur soulxtc s'attend [en anglais] :

De toute façon, je pense toujours que le mobile réel derrière l'offensive est d'obliger les sites Bit Torrent à rentrer dans le rang de la régulation des contenus en ligne, et que les violations des droits d'auteurs et la pornographie sont juste des prétextes pour masquer leur véritable intention : la censure. Restez à l'écoute.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site