Rakotomalala · mai, 2015

Je suis responsable des contenus originaux concernant les pays francophones publiés sur Global Voices. Mon compteTwitter : twitter.com/lrakoto. Mon blog personnel : http://rakotomalala.blogspot.com/

Contacter Rakotomalala

Dernières publications de Rakotomalala de mai, 2015

Pourquoi le Président malgache n'est pas encore destitué (contrairement à ce que disent les médias)

De nombreux médias ont rapporté la destitution du président malgache Hery Rajaonarimampianina. Si 121 députés sur 125 ont voté en faveur de sa destitution, voici pourquoi on peut s'attendre à ce que...

Souleymane Bachir Diagne, philosophe sénégalais sur la tragédie des migrants: “derrière ces chiffres, il y a des vies, des familles”

" Si la jeunesse de l’Afrique en vient à penser que son avenir est ailleurs, le problème devient insoluble." Souleymane Bachir Diagne

Ce que l'on sait sur le supposé coup d'état au Burundi

Celebration and jubilation near Presidential offices in Bujumbura after the overthrow of Nkurunziza. #BurundiCoup pic.twitter.com/WhJzXKfS69 — Robert ALAI (@RobertAlai) May 13, 2015 Célébrations et jubilation près du siège...

Burundi : la crise dont on ne parle pas

 L'annonce de la candidature du président Nkurunziza du Burundi pour un troisième mandat (non constitutionnel au regard de la Constitution du Burundi), des violences et une crise humanitaire...

L’ancien ministre français de la Défense trouve des excuses aux soldats français suspectés de viols d’enfants centrafricains

Afrique Info rapporte que Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense, a déclaré sur Europe 1 le 3 mai que les conditions difficiles que rencontrent les soldats français en...

Anaïs Renevier, journaliste française à Beyrouth : “C'est la mort lente des correspondants”

Anaïs Renevier quitte le Liban où elle a été journaliste pigiste. Son billet de blog sur l'exploitation des correspondants étrangers dans le paysage médiatique actuel interpelle.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site