Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Global Voices : Nos nouvelles stratégies de recherche de fonds

Comme toutes les autres médias en ces temps de crise économique, Global Voices doit être créatif et innovateur lorsqu'il s'agit de trouver des soutiens.

En 2008, après avoir été administré pendant trois ans par le Berkman Center (le Centre Berkman) de l'université de Harvard, nous sommes devenus une fondation à but non lucratif enregistrée au Pays-Bas. Pour une organisation qui compte des centaines de membres à travers le monde, Global Voices a réussi à maintenir des coûts d'exploitation bas. Nous n'avons pas de bureau physique et la plupart des personnes qui travaillent dur pour produire le contenu de ces pages le font à titre bénévoles.  Cependant, la plus grande partie de notre temps et de notre énergie, depuis un an et demi, a été absorbée par la recherche de financement et de moyens de rendre notre organisation plus indépendante et viable.

Nous sommes heureux de dire que, malgré la crise économique en cours, nous avons presque couvert notre budget pour 2009, grâce au soutien des organisations philanthropiques mentionnées ici. Pour assurer notre existence à long terme, néanmoins, nous cherchons à atteindre l'équilibre entre les soutiens financiers extérieurs, les revenus éditoriaux, les partenariats, les collaborations, avec un peu de publicité dans ce mélange.

Voici quelques idées que nous avons cherché à développer :

Accords et droits d'auteurs

Tout notre contenu est publié sous licence Creative Commons qui permet aussi bien aux sites web commerciaux qu'à ceux non commerciaux de republier ce qu'ils veulent. De temps à autre, cependant, une organisation peut nous commander la couverture d'une région spécifique ou d'un sujet en profondeur. En 2008, l'agence Reuters a couvert les frais du recrutement de rédacteurs pour prendre en charge des contenus sur les changements climatiques et sur la production de vidéos citoyennes. Et au cours des six prochains mois, un nouveau blog du Fonds des Nations Unies pour les activités en matière de population (FNUAP) commissionnera des articles de différents types et contenus à nos rédacteurs sur la santé de la femme, les jeunes et la sexualité, la population, le développement et les changements climatiques. Certains donateurs ou organisations intéressés par une couverture plus approfondie de certains types de sujets pourraient aussi soutenir spécifiquement ces rubriques, sans qu'ils puissent bien entendu intervenir sur le contenu même. Ce type d'accord est à l'image de ceux pratiqués par des médias publics. Ce type de revenus est destiné à devenir, vraisemblablement, une source significative de financement.

Publicité

Plusieurs sites web utilisent des  services de publicités générées automatiquement mais jusqu'à présent nous avons décidé d'éviter d'emprunter ce chemin. Les revenus générés par la diffusion de ces annonces serait minimes, par rapport à l'ampleur de l'espace que nous devrions leur consacrer et nous nous méfions du contenu contestable que certaines annonces automatiques peuvent avoir. Mais cela ne veut pas dire que nous sommes opposés par philosophie à la publicité. Cette semaine, nous allons publier notre première publicité payante pour un concours vidéo online organisé par le site web Put it On (Mettez-le dedans). Nous avons pensé que promouvoir un concours de vidéo en ligne ouvert à tous allait dans le sens de notre mission. Nous avons aussi pris l'engagement de toujours informer les lecteur de manière absolument transparente chaque fois qu'un de nos partenaires ou contenu est payé ou sponsorisé et la publicité serait nettement identifiée comme telle.

Consultances

La Communauté de Global Voices regroupe une grande quantité de connaissances et de talents et il existe des opportunités pour des partenariats avec d'autres organisations qui pourraient apporter des financements, tant pour Global Voices que pour les membres de la communauté. En septembre, 30 blogueurs de Global Voices recevront des honoraires pour soutenir de nouveaux blogueurs d'Europe et d'Afrique qui participent à un cours de communication en ligne organisé par ActionAid Denmark. Nous sommes heureux de pouvoir offrir d'intéressantes opportunités à des volontaires de Global Voices et aussi de partager les revenus parmi tous les membres de l'organisation, tout en utilisant l'expérience acquise pour l'élaboration de  nouveaux manuels de formation pour des projets futurs.

Dons en ligne

Nous avons lancé notre page de dons en ligne sur le site en anglais à la fin de l'année dernière [suivre le lien pour avoir accès à la page en français, désormais disponible], avec un  certain succès. Nous avons lancé une discrète campagne de levée de fonds et un diaporama présentant des photos et des œuvres artistiques de notre communauté. Nous en programmerons une autre dans un proche futur.  Dans un monde idéal, nous aurions pu vivre des seuls dons de nos lecteurs, mais nous savons que c'est irréaliste, ce qui ne nous empêche pas d'être très heureux quand des amis nous témoignent ainsi de leur soutien. Si vous aimez, donc, notre manière d'être et de grandir et décidez de nous envoyer un don, sachez que ce sera pleinement apprécié !

Ce sont là quelques idées que nous avons explorées pour générer un revenu additionnel pour Global Voices, en plus de nos recherches de financements traditionnels. Si vous souhaitez explorer l'une d'elles avec nous, s'il vous plait, contactez georgiap (at) globalvoicesonline.org.

Nous remercions infiniment et sommes fiers de toutes les personnes qui investissent leur temps et leur énergie dans ce projet et qui, ensemble, le font vivre.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site