Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Le massacre de Nag Hammadi

Respect Religions by Sarah Carr    

Respectez les religions – photo Sarah Carr

Les chrétiens coptes célèbrent Noël le 7 janvier. La veille au soir de la fête en Egypte, les Coptes se rendent dans les églises et fêtent le saint événement. Mais cette année un incident inédit s'est produit à Nag Hammadi, en Haute Egypte, où un inconnu a ouvert le feu au hasard sur les fidèles qui, le service religieux terminé, étaient en train de rentrer chez eux.

Zeinobia a consacré un nouveau billet à ce massacre sur son blog [en anglais]:

Je suis vraiment tout à fait navrée et furieuse de ce qui s'est passé hier à Naj Hammadi. Cela me fait encore plus mal qu'aux Chrétiens égyptiens parce que qui est arrivé est contre tous les Egyptiens.

Mes condoléances aux familles de ceux qui ont été tués et blessés dans cet attentat ignoble.

Un autre blog, Coptic File, a écrit sur l'affaire :

تم إطلاق النار بشكل عشوائى من رَشاش آلى موَجه من داخل سيار (فيات – خضراء اللون)، مما أسفر عن استشهاد ثمانية أقباط وإصابة آخرين، وجميعهم ممن حَضروا قُداس عيد الميلاد بالكنيسة
Une arme automatique a été utilisée de l'intérieur d'une voiture (une Fiat verte), pour tuer au hasard huit personnes et en blesser de nombreuses autres. Tous faisaient partie de ceux qui avaient assisté aux prières ayant eu lieu dans l'église le soir de Noël.

Sur Misr Digital, Wael Abbas a également publié sur son blog une vidéo de la fusillade de Nag Hammadi.

Le ministère de l'Intérieur affirme que cet attentat est lié à un incident antérieur, lors duquel une fillette musulmane de 12 ans avait été violée par un Chrétien dans cette même ville. Mais Zeinobia ne peut pas admettre qu'un incident de cette sorte puisse être acceptée comme une justification de la fusillade. Et c'est au ministère de l'intérieur de qu'elle reproche toute l'affaire :

Et avec tout le respect qui est dù, ceci est grotesque, combattre un crime par une crime multiplié. J'accuse le ministère de l'intérieur de tout cela, avec un respect et une crainte véritables de la loi rien de tel ne pourrait arriver.

De même, Nawara se fait l'écho de sentiments similaires. Du communiqué de presse du Ministère de l'Intériéur relatif à la fusillade, elle écrit :

اعجب بيان للداخلية قريته في حياتي، عمري ما شفت بيان للداخلية بيلقي اللوم على الضحية وبيحرض على العقاب الجماعي
C'est le plus étrange communiqué que j'aie lu de ma vie, je n'ai jamais vu un communiqué de presse accusant les victimes et encourageant le châtiment collectif.

Nawara a aussi accusé les médias égyptiens :

الاعلام المصري الراكد مش جايب سيرة الموضوع كأن اللي اتقتلوا امبارح دولم خرفان
Dans leur paresse, les médias égyptiens ignorent l'incident, comme si ceux qui ont été tués hier étaient des moutons.

Le blog Cat of the Desert a rendu la société et les extrémistes responsables de tout :

موت 7 مسيحيين كلهم شباب فى عمر الزهور واطفال غير الجرحى    

سرقوا فرحتهم بالعيد وقتلوهم برصاص الإرهاب والغدر .. وقاعدين لحد يولولوا على شهيدة المرجيحة اللى اطلقوا عليها شهيدة الحجاب

مستنيين ايه ؟؟ بعد الانحطاط وقلة الادب على المختلف عقائديا مستنين سمعتكو تبقى ايه فى الخارج ؟؟

الله ينتقم من كل من افتى بتكفير الآخرين وعلى رأسهم القرضاوى والحيوانى وحسان

Sept jeunes enfants chrétiens ont été tués, et beaucoup d'autres ont été blessés.    

Ils leur ont volé leurs fêtes chrétiennes et leur bonheur, et les ont tués de leurs balles. Et ils continuent à pleurer la martyre de la balançoire, qu'ils appellent la martyre du hijab.

Qu'attendez-vous après toute cette ignorance, et cette arriération ? Que croyez-vous que les autres penseront de nous après cela ?

Que Dieu maudisse ceux qui appellent à traiter les autres d'infidèles, et par-dessus tout les Al Quaradawy, El Huwainy, et Hassaaan.

Il a ensuite mis en ligne une vidéo d'Abu Is-haq El Huwainy mettant en garde contre les Chrétiens et leurs complots contre l'Egypte !

Le blogueur égyptien Te3ma, croit, pour sa part, que des entités étrangères sont derrière de tels incidents :

وأنا على يقين تام بأن الفتنة خارجية وليست داخلية
Je suis tellement sûr que ceux qui sont derrière ce massacre sont de l'extérieur, et pas d'ici.

2 commentaires

  • Justice Roman

    Ce massacre est le resultat de l’incitation à la haine pratiquée dans les microphones contre les chretiens.
    Il est de la responsabilité du president et de son premier ministre d’assurer la paix et la hustice dans le pays.
    Le ministre de l’interieur doit demissionner face à cet evenment. Au moins, et symboliquement, le president doit le virer.
    L’ensemble du gouvernement doit mettre un plan immediat pour punire severement et prevenire ces crimes.

  • […] blogueurs et journalistes arrêtés dans le sud de l’Egypte alors qu’ils enquêtaient sur le massacre de Nag Hammadi après la messe du Noël Copte, un 7 janvier, en 2010. Mooubarak et sa clique était encore au […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site