Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Un jury de mères de famille pour censurer Internet

[Les liens sont en chinois ou en anglais] Le 19 janvier 2010, l'Association des médias en ligne de Pékin ( 北京网络媒体协会 ) a mis en place un groupe chargé de censurer les “informations obscènes et pornographiques qui circulent sur le Net”. Ce groupe s'appelle le Jury des Mamans ( 妈妈评审团 ). Selon Southern Weekend, l'idée de mobiliser les mères afin de protéger les enfants contre la pornographie provient des pays occidentaux. Seule différence avec les organisations civiles et indépendantes de mères occidentales : l'organisation chinoise est supervisée par le Parti communiste chinois.

Yang Hengjun ( 杨恒均 ) pose un certains nombre de questions concernant la légitimité de cette coopération entre des mères de famille et le gouvernement.

第一,谁授权给你们来“评审”互联网内容的?第二,你认为自己未成年孩子不能看的内容就应该删除?网站就应该关闭?难道全中国人民都不能看?哪怕那内容是《宪法》保障我们看、《刑法》不禁止我们看的内容?

Premièrement, qui va vous donner l'autorité pour apprécier les contenus en ligne ? Deuxièmement, pensez-vous que ce que votre enfant mineur ne peut pas regarder doit être supprimé systématiquement ? les sites web fermés ? Ça veut dire que tout les citoyens de ce pays ne pourront pas regarder ces sites ? même si leur contenu est protégé par la constitution et non interdit par la loi ?

让我们进一步发挥所谓“孩子利益优先”的原则,既然你们用这个原则来治理整顿虚拟的互联网,那么我有理由质问你们:为什么不用这种方式对付更多孩子们生活其中的真实社会

Allons plus loin dans le principe de “l'intérêt de l'enfant avant tout”. Puisque vous voulez appliquer ce principe pour contrôler le monde de l'internet, je vous demande alors pourquoi vous n'utilisez pas ce principe pour éduquer les enfants au sein de la société.

你 可以限制自己的孩子上互联网,但你不能以“儿童利益优先”的名义把互联网变成一个只适合你孩子的学习园地和迪斯尼乐园,那是违反《宪法》也违反人性的。……当我们把互联网和社会 变成只适合儿童的时候,儿童不但不会成长,而且,我们成人也会变成“儿童”……

Vous pouvez limiter l'usage de l'internet pour votre enfant. Cependant vous ne pouvez pas, au nom du principe de “l'intérêt de l'enfant avant tout” métamorphoser Internet en une garderie d'enfants ou en Disneyland. C'est contre la constitution et la nature humaine. Si on métamorphose la société et Internet pour l'adapter aux enfants, nos petits ne deviendront pas des adultes, et nous autres adultes, on va retomber en enfance.

Hu Yong ( 胡泳 ) poursuit l'argument de Yang :

政府的这一举措明显是要“花季护航”全国人民,把自己摆在为人家长的位置上… “深入整治低俗”是一场无情的运动,不知有多少网站在去冬今春的寒风中哀号,然而,妈妈们在运动中的出现不仅为之涂上了一层温情色彩,似乎也赋予其更多的正当性。这是因为,妈妈们竖起的大旗是“保护未成年人”,占据了社会道德的制高点。

C'est évident que le gouvernement veut mettre sous escorte la nation entière (NdT : il fait référence au “Barrage vert” ( 绿坝-花季护航) organisation et logiciel destinés à protéger les mineurs de la pornographie sur Internet en Chine http://www.lssw365.net/ NDT ). Il veut se positionner dans un rôle de parent. La campagne sévère contre les obscénités est déjà sans merci. De nombreux sites web, en plein milieu de l'hiver glacial, survivent et prospèrent. Heureusement les mamans arrivent dans la foulée, toute en chaleur et en bon sentiment, justifiant ainsi la charge qui leur est confiée. Mais c'est pour mieux en fait prendre d'assaut l'autorité de la morale sociale que les mamans brandissent le grand drapeau de la “protection des mineurs”.

Pour de nombreux internautes, “l'intérêt de l'enfant avant tout” est un argument à double tranchant destinée à justifier la censure d'Internet. Lorsque le gouvernement est confronté avec des problèmes concrets, comme par exemple le scandale du lait en poudre empoisonné à la mélamine , il prend moins la défense des parents et des enfants. Le chroniqueur Chang Ping ( 长平 ) fait remarquer que le brave père de famille, Zhao Lianhai ( 赵连海 ), qui a enquêté sur cette affaire, a été arrêté en novembre 2009. Chang Ping est indigné par ces mères qui revendiquent la censure au nom de l'amour de leurs enfants mais sont moins attentives à soutenir le père Zhao. Et ironiquement, Li Changjiang ( 李长江 ), l'ancien chef du bureau de l'Administration de la Qualité et Supervision, Inspection et Quarantaine ( AQSIQ - 质检总局 ) qui a démissionné après cette affaire de lait contaminé, s'est fait embaucher comme chef-adjoint du département national qui a pour mission de “casser du porno et de l'information illégale ( 打黄打非 )”.

Laotuzaizi ( 秦全耀 ) approuve le commentaire de Chang Ping et suggère que le gouvernement devrait plutôt encourager ouvertement les mamans à contrôler l'internet :

何不将“妈妈评审团”改为“妈妈官员监督团”派下去,派到卫生部、质检总局、工商总局,让她们去像监管网民那样监管部长局长处长那些当官的,准管用。别不放心,老秦不跟你们争权夺利,“妈妈官员监督团”可由全国妇联代行管理。

“妈妈官员监督团”完全可以请些下岗女工、家庭妇女,还能解决不少就业问题。“妈妈官员监督团”比起成立国务院食品安全委员会要更省钱,更实用,更解决问题。一物降一物,官员怕民妇。

Pourquoi on ne change pas “Jury des mamans” par “Mamans pions au service du gouvernement”. Envoyons nos mères au Ministère de la santé, au AQSIQ, à l'Administration d'État de l'industrie et du commerce. Laissons-les contrôler la tête des départements, bureaux et services de la même façon qu'elles surveillent les internautes. Ça marchera comme sur des roulettes. Et ce n'est pas moi qui irai vous porter ombrage, soyez sans inquiétude. Et pourquoi pas aussi laisser “l'administration de surveillance des mères” contrôler la Fédération nationale des femmes chinoises ?

“L'administration de surveillance des mères” pourrait demander aux femmes sans emploi et mères au foyer de rejoindre l'équipe. Comme ça, l'administration réglerait des problèmes de chômage. “L'administration de surveillance des mères” couterait moins cher en fonctionnement que le conseil d'État de l'hygiène et la sécurité alimentaire; et elle serait plus efficace dans son action pour régler les problèmes. Comme le dit le proverbe populaire, chacun trouve un jour son maître. Et à leur tour, les hauts fonctionnaires craindront les simples femmes du peuple !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site