Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : un conflit de génération sans merci pour des places de métro

Chaque jour en Corée du Sud, un conflit de génération sans merci éclate au sujet d’une place de métro. Des témoignages en ligne font état de harcèlement physique ou verbal à propos de cette fameuse place et de nouveaux messages déplorant le comportement choquant qu’ont des personnes âgées dans le métro se multiplient sur le web coréen.


Un étranger débarquant pour la première fois en Corée serait surpris de voir trois places inoccupées aux quatre coins d’une rame de métro, où personne n’ose s’asseoir. Les touristes assistent souvent à une scène étrange au cours de laquelle des adolescents ou de jeunes adultes qui se reposent sur cette place spéciale se lèvent d’un bond dès qu’une personne âgée s’approche.
Cette place porte le nom de Noyak, l’équivalent dans le métro de la place de parking réservée aux handicapés. C’est une place destinée aux personnes âgées et aux gens affaiblis. Bien qu’il soit indiqué que la place Noyak est réservée aux personnes âgées, aux handicapés, aux femmes enceintes et à celles qui accompagnent des enfants, ce sont exclusivement les personnes âgées qui s’en emparent.


Des plaintes sur le comportement agressif de personnes âgées s’appropriant ces places Noyak ont été signalées dans les médias locaux et sur certains blogs. Des seniors ont bousculé des étudiants épuisés, des gens ayant vingt ou trente ans, ainsi que de jeunes femmes enceintes [en coréen, comme tous les autres liens] afin qu’ils cèdent leur place. Un certain nombre de personnes âgées ont littéralement donné des coups de pieds à de jeunes gens et les ont chassés avec leur canne pour qu’ils libèrent leur place. Il est fréquent que les jeunes dans le métro soient accablés d’insultes et mis dans l’embarras jusqu’à ce qu’ils cèdent leur place. Certains vont jusqu’à maudire leurs mères qui n’inculquent pas la courtoisie et le respect des aînés à leurs enfants. Lorsque les jeunes choisissent de riposter, ces confrontations donnent souvent lieu à des hurlements de chaque côté, à des agressions physiques voire à des blessures graves et à des poursuites judiciaires dont parlent les médias locaux.
Le journal sud-coréen Hankook Ilbo a cité le rapport de la société du métro de Séoul qui témoigne du nombre croissant d’altercations entre les personnes âgées s’arrogeant ces places Noyak et la jeune génération rebelle qui choisit souvent de ne pas feindre le respect.

서울도시철도공사(5~8호선)에 따르면 지난해 노약자 석을 놓고 벌어진 자리다툼 관련 민원은 총 121건에

달했다. 올 들어 지난 4월까지 접수된 민원도 총 84 건으로 증가 추세를 보이고 있다.

Selon un rapport émanant de la société des transports en commun rapides de l’agglomération de Séoul (responsable des lignes 5 et 8 du métro), 121 plaintes pour des différends relatifs à ces places ont été déposées l’année dernière. Cette année, entre janvier et avril, environ 84 affaires ont déjà été répertoriées, ce qui indique une nette hausse des conflits.

Le métro est gratuit pour les plus de 65 ans et les personnes âgées en profitent pour rester assis jusqu’aux terminus. Le blogueur Karsonic a souligné le fait que bien qu’il soit compréhensible que davantage de places Noyak soient réservées dans le métro, étant donné le vieillissement rapide de la population coréenne, les personnes âgées sont devenues des resquilleurs de la société qui occasionnent d’énormes déficits financiers.

노약자석이 부족하다고 말하는 사람들이 점점 늘어나고 또 우리 나라가 고령화 사회로 접어드는 관계로, 이제는 수도권 전철 각 운영 주체들간의 노약자석 늘리기가 대세인 것 같습니다. 게다가 또 다른 문제는, 어르신들이 운임을 단 한 푼도 내지 않고 있다는 것입니다. 아시다시피 65세 이상 노인들의 지하철 운임은 무료입니다. 하지만 이
분들은 이 운임 무료를 이용해서 소요산, 천안, 인천 등 종점이란 종점은 다 돌아다녀서 운영주체들의 적자에 한 몫 제대로 하고 계십니다.

Des usagers ayant fait remarquer le nombre insuffisant de ces places Noyak, vu le vieillissement de la population coréenne, les sociétés de métro ont décidé d’en accorder plus. Mais le problème, c’est que ces personnes âgées ne paient pas un centime. Ces gens abusent de leurs tickets gratuits pour faire tout le trajet jusqu’aux terminus, tels que ceux de Soyo Mt., Cheonan et Inchon, contribuant de ce fait fortement aux pertes financières de l’entreprise.

Les plus de 60 ans ont survécu à la guerre de Corée qui a ravagé la péninsule coréenne et ont souffert de mesures autoritaires et des transformations radicales de la société lorsque la Corée du Sud est passée d’une société agricole à une société industrielle puis à une société fondée sur le savoir en moins d’un siècle.
Le blogueur Yoon Tae a fait remarquer sur le portail Daum que les personnes âgées ont été les victimes de l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire du pays et ont vécu à une époque où seule une poignée de privilégiés bénéficiaient d’une éducation convenable et qu’elles se sentent désormais exclues de la société.

노인들은 대부분 어려운 시기에 교육을 제대로 받지 못했습니다. 그렇다보니 나이가 들면 보상심리와 함께 세대적 상대적 박탈감이 많이 작용 할 수 있으며…

Depuis qu’elles sont nées, les personnes âgées en Corée n’ont jamais reçu une éducation convenable et elles ont grandi dans une période historiquement difficile. Maintenant qu’elles ont vieilli, elles ressentent le besoin d’être dédommagées et éprouvent un sentiment relatif de privation…

Le besoin urgent qu’avait la Corée du Sud de s'établir comme nation et de rivaliser avec la Corée du Nord grâce à des développements économiques a conduit à une croissance phénoménale sur presque tous les plans, mais qui s’est faite aux dépens du bien-être de certaines parties de la population. Le blogueur Hayan 111 a expliqué sur le portail Naver que la priorité qu’a accordé la Corée à la croissance économique a engendré de graves négligences à l’égard des droits de certains, et que les personnes âgées sont de retour pour revendiquer leur place dans la société.

한편 노인들의 권리가 이 정도까지 실추되게 된 배경은 우리 모두가 알고 있다시피 이분들이 시대의 변화에 적응하지 못한데다, 마땅히 노인들의 권익을 보호해 주었어야 하는 우리 사회 역시도 권익 보호에는 안중에도 없이 앞만 보며 달려왔기 때문입니다. 자기 관리에 실패한 노인을 더 이상 공경만을 할 수는없는 시대가 오면서 이들은 지하철의 ‘자리 하나'를 확보하는 것으로 잃어버린 자존심의 일각이나마 회복하려하는 눈치이건만, 이분들이 연세에 걸맞는 지혜와 품위를 가지지 못한다면 단지 나이가 많다는 이유만으로 공경받을 수 있는 평화로운 세상은 다시는 찾아오지 않을 겁니다.

Les droits des plus âgés ont été dépréciés, pas uniquement parce qu’ils n’ont pas réussi à s’intégrer dans cette société en mutation rapide, mais parce que la société coréenne était exclusivement centrée sur le progrès et a totalement négligé de protéger les droits des aînés. Étant donné que les personnes âgées n’ont pas réussi à se prendre en charge, on ne peut s’attendre à ce que les gens leur manifestent du respect juste parce qu’ils sont âgés. Les seniors essaient de retrouver une partie de leur dignité perdue en occupant des places de métro. Cependant, quand ils échouent à acquérir la sagesse et la grâce qu’on attend de leur grand âge, alors, il n’existe pas de paradis où ils peuvent être respectés pour cela.

La création de plus de places Noyak a suscité des critiques virulentes de la part des jeunes et certaines personnes suggèrent même la création d’une rame réservée aux personnes âgées. En attendant, les conflits dus aux contacts entre générations semblent inévitables dans la foule hétérogène du métro de Séoul.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site