Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Libération de l'avocat Li Zhuang

On entend rarement parler de ce qu'il advient des prisonniers politiques en Chine, et encore moins dans un article présenté en exclusivité sur le principal portail de blogs de Sina.

Mais c'est exactement ce qui s'est passé à la suite de la libération [en anglais] de Li Zhuang le week-end dernier. Avocat pékinois, il avait été condamné à dix-huit mois de prison après avoir défendu un chef de la mafia de Chongqing, lors de la campagne contre la corruption du Secrétaire du Parti de la ville, Bo Xilai. Sina a hébergé un article [en chinois] de Chen Youxi, avocat de la défense [en anglais] de Li Zhuang, qui nous donne une idée de sa situation, ainsi que de celle de la profession d'avocat en Chine.

Sina semble être le seul portail chinois a avoir donné de l'importance à cet article.

Chen écrit :

他现在知道,原来外面有这么多人在关心他,并为他付出。原来他并不孤单。失去自由的日子里,他受到了礼遇。他有书看有电视碟片看,但没有新闻、没有信。写了不少古体诗,他背了几首,觉得平仄、对仗、意境都不错。他说感谢重庆,让他有了静心思考、认真养性的机会。

今天中午,辩护顾问团约晤李庄,在清华大学边“大益膳坊”为其接风洗尘。李庄已经从河北老家看望父母回京。[…] 聊了一些昨天、今天、明天的事。李庄脑子和身子都很好,依然健谈并自信。

Il réalise maintenant à quel point les gens s'inquiétaient pour lui à l'extérieur, et les risques qu'ils ont pris. Il n'a jamais été seul. Il a été bien traité pendant ses années de captivité. Il pouvait lire des livres et regarder des films, même s'il n'était pas autorisé à suivre les informations et à recevoir du courrier. Il a rédigé un certain nombre de poèmes à la manière des Tang, les a mémorisés, et je trouve que leur ton, qualité, et inspiration étaient assez bons. Il dit remercier Chongqing, qui lui a offert une véritable opportunité de réflexion et de rétablissement.

Cet après-midi, la défense de Li est venue à sa rencontre pour un dîner de retrouvailles dans un restaurant pas loin de l'Université Tsinghua. Li Zhuang a déjà pu rendre visite à ses parents dans le Hubei, avant de rentrer à Pékin. […] Nous avons discuté des affaires de la veille et de celles des jours à venir. Il est sain de corps et d'esprit, et semble bavard et sûr de lui, comme auparavant.

 

他向所有这一年半来关心他、理解他、支持他的朋友们表示真诚地感谢。他需要先休息调整一段时间,正在看儿子李亚童为他准备打印好的一人高的关于他案件的报道。他要“恶补”这一年半的信息。里面的时候,有人告诉他,他早已经被这个社会抛弃和遗忘,没有人关心他。这两天他才知道愿来自己已经是中国和世界的闻人。他有点受宠若惊。真是造化弄人。

Il exprime sa profonde gratitude envers tous ceux qui se sont inquiétés pour lui, qui l'ont compris et soutenu pendant sa condamnation. Il souhaite à présent se reposer un peu, et il est en train d'étudier la pile aussi haute que lui d'articles d'actualité écrits à son sujet, imprimés par son fils Yatong. Il veut rattraper son retard sur tout ce qu'il s'est passé pendant les dix-huit derniers mois. En prison, on lui avait dit qu'il était déjà oublié et abandonné par tous, et que personne ne se souciait de lui. Il vient juste de réaliser qu'il était en vérité connu en Chine et à travers le monde, et il a encore du mal à se remettre de cette surprise. Ils se sont vraiment joués de lui.

这两天,全国的律师同行们纷纷来电祝福李庄。大量的媒体朋友都想采访李庄。李庄都没有接电话,请家人谢绝了。他先需要安静,需要一点时间休息和调整。但是他知道有太多的人需要感谢。大家问了几个一直纳闷的问题,李庄讲了一些很有趣的故事。

今后,关于他的事,关于他的行动,都可以由他自己说了。我们代言的使命终于完成了。

Ces deux derniers jours, les collègues avocats de Li Zhuang l'ont appelé des quatre coins du pays pour lui souhaiter un bon rétablissement. De nombreux médias souhaitent l'interviewer. Li ne répond pas au téléphone, mais il remercie tout le monde. Il souhaite maintenant un peu de calme, ainsi que du temps pour se reposer et se réadapter. Il sait qu'il a bien trop de personnes à remercier. Tout le monde lui pose la même question démoralisante pour savoir s'il a des histoires intéressantes à raconter.

Au jour d'aujourd'hui, c'est à lui de raconter ce qu'il a fait et ce qu'il a vécu. C'est terminé pour nous de parler à sa place.

[…]

虽然李庄出来了,至今我心依旧。《南都周刊》发了长篇背景报道《大牌律师转型》,季天琴记者写得很好,沈亚川编审把握、策划得很好,但是这是新闻界对律师业的一种善意鼓励。时间匆忙,有很多值得一书的人没有写进去。新闻界可以这样鼓励我们,但我们当事者自己不要真这样以为。今日中国律师依然偎葸,并没有那张电影海报般的照片那么雄壮。盛名往往是悲剧的开始,朋友离去的开始。古语说“木秀于林,风必摧之”。我是“木曲于林,人必伐之。”敢不诚惶诚恐。

律师界当前需要沉思。要让国人觉得我们长大了,是一个可以托付的群体。(2011。6。13)

Malgré la libération de Li Zhuang, je reste inquiet. Li Tianqin, journaliste pour le Southern Metropolis Weekly, a rédigé un excellent rapport très détaillé [en chinois] sur l'équipe légale de Li Zhuang, et sur l'évolution du rôle des grands avocats. Chen Yachuan, rédacteur en chef, a saisi et projeté l'affaire de manière très pertinente. Même s'ils sont encourageants envers notre profession, ces articles ne sont pas toujours très proches de la réalité. De nos jours en Chine, les avocats demeurent bâillonnés, et sont bien loin de cette image grandiose comme celle qui accompagne l'article. Se faire un nom en tant qu'avocat entraîne souvent le début des ennuis, et la perte d'amis proches.

La profession juridiquee doit réfléchir à tout cela. Nous devons également prouver aux Chinois que nous avons mûri et que nous sommes un groupe en qui ils peuvent avoir confiance.

Le 13 juin 2011.

Southern Metropolis Weekly graphic

Montage photo Southern Metropolis Weekly

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site