Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Liban : Le retour des prisonniers (2ème partie)

Voici le complément à mon billet précédent  sur le retour des prisonniers. Bien que quelques blogueurs aient critiqué la libération par Israël de Samir Kuntar (comme ceux auxquels renvoient les liens du billet précédent), beaucoup d'autres ont fait écho au climat de jubilation au Liban, après le retour des cinq prisonniers de guerre vivants, aussi bien qu'au sentiment de victoire dù à la restitution par Israël des corps de 197 “militants-combattants”, dont la plupart étaient retenus en Israël depuis les années 70.
Ci-dessous, quelques autres liens et citations de blogs libanais :

Kadmous a publié un dessin dans lequel un père dit à son fils, alors qu'ils se dirigent vers une carte du Liban avec une croix et un croissant représentant l'unité des divers groupes religieux du pays : «Viens, mon fils, marchons, nous avons devant nous un pays arabe victorieux». La légende qu'il a choisi d'ajouter dit :
“Parfois les mots échouent à dire les pensées, et des larmes de joie sont plus rapides pour les exprimer, après tout ce que nous avons vu.»
Lebanese Tag [en anglais] a publié des photos et des mises à jour de la libération des prisonniers libanais pendant son déroulement.  
Le blog The Tajjadod Youth [en arabe] a reproduit la déclaration en arabe de Antoine Haddad, secrétaire général du Mouvement du Renouveau Démocratique (Mouvement Tajaddod), dans laquelle celui-ci définit le retour des prisonniers comme un moment de fierté pour le Liban et une touche de lumière dans la vie des Libanais.
Pendant ce temps, le blog For a Better Lebanon [en anglais] a exprimé sa colère et sa déception envers le Président, les ministres et les dirigeants politiques, pour avoir souhaité la bienvenue à Samir Kuntar.
Tears for Lebanon [en anglais] a lui aussi considéré que le Hezbollah a émergé comme le principal bénéficiaire de l'échange de prisonniers entre le Hezbollah et Israël.
The Lebanese Inner Circle [en anglais] qui considère l'échange comme un grand bond en avant pour le Liban, a rappelé que d'autres Libanais sont détenus dans les prisons syriennes :
C'est un bond immense pour le Liban, que des Libanais de toutes religions et tous camps politiques aient loué l'exploit du Hezbollah dans l'accord d'échange, faisant du Liban le seul pays qui a récupéré auprès d'Israël tous ses détenus. Ce blog devrait ajouter qu'il reste encore des Libanais détenus dans les prisons syriennes les plus rigoureuses.
La blogueuse Green Resistance [en anglais] a évoqué ses sentiments, tout en souhaitant elle aussi la bienvenue aux prisonniers de guerre de retour :
Nous avons attendu ce jour – et beaucoup d'entre nous ne croyaient pas qu'il allait jamais éclore,  même jusqu'à ce matin, quand les Israéliens ont voulu procéder à des tests ADN complémentaires sur les deux corps qu'ils avaient reçus, certains d'entre nous ont cru que les Israéliens feraient alors marche arrière et ne libèreraient pas Samir Kuntar ; pendant des heures, nous avons attendu leur arrivée à Naqoura. Au moment même où ils ont été relâchés et libérés sur le sol libanais, quelques amis et moi avons sauté dans notre voiture et sommes allés (un peu perdus) à el Dahyieh pour faire la fête.
Bob [en anglais] a évoqué ses sentiments quand il a vu les chefs politiques alignés pour accueillir Samir Kuntar :
Lorsque la plupart des politiciens libanais se sont alignés pour saluer les prisonniers échangés, mon sens de l'humanité a eu un mouvement de recul… tout comme lorsque des enfants innocents ont été tués à Qana, dans le Sud et même en Israël.
Angry Arab [en anglais] a critiqué les médias occidentaux pour avoir accordé plus d'attention aux deux soldats israéliens morts et avoir oublié les 197 corps de Libanais et Arabes rendus au Liban :
Les deux soldats Israéliens morts reçoivent plus d'attention que tous les Arabes en vie. Tels sont les standards racistes de l'Homme Blanc.
Le blog Independence 05 [en anglais] ne considère pas Samir Kuntar comme un héros mais écrit qu'il s'agit d'un point gagné par le Hezbollah :
Je dois dire que je ne considère pas Samir Kuntar comme un héros. Je sais que dire une chose pareille est considéré par certains Libanais comme anti-patriotique ou anti-libanais, mais permettez-moi de vous rappeler que nous sommes encore dans un pays démocratique… Que je sois d'accord ou pas avec ce qu'ils ont fait n'est pas la question ici, mais nous devons reconnaître que, comme action de guerre, c'est un point marqué par le Hezbollah. Hezbollah 1 – Israël 0.
Jnoubieh [en anglais] décrit l'atmosphère de jubilation et de célébration qui a accompagné les prisonniers libérés et la présence de Nasrallah en personne à la cérémonie de bienvenue :
Le Secrétaire général Sayyed Hasan Nasrallah n'a refusé que de participer en personne au rassemblement de centaines de milliers de personnes au stade Raya, dans la banlieue sud de Beyrouth, pour marquer la libération de Samir Kuntar, Maher Kourani, Khodor Zaidan, Mohammed Srour et Hussein Suleiman, relâchés mercredi dans le cadre de l'opération Al-Redwan. […] Les personnalités politiques, diplomatiques et religieuses ont assisté à la cérémonie tandis que les drapeaux du Liban et du Hezbollah flottaient, envoyant une brise fraîche au milieu de la forte chaleur. Des feux d'artifice ont illuminé le ciel de la banlieue sud de Beyrouth, le secteur qui a été dévasté pendant l'agression israélienne de 2006 contre le Liban.
Un prochain billet récapitulera les réflexions et opinions d'autres blogs libanais, sur l'échange de prisonniers et sur Samir Kuntar. A bientôt, donc.

A lire : la revue des blogs israëliens de Global voices autour de la même actualité, traduite en français. Israël: Intense émotion autour de l'échange de prisonniers avec le Hezbollah

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site