Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Taïwan : Que vont devenir les campagnes de Taïwan ?

我家門前有小河,後面有山坡,山坡上面野花多,野花紅似火……

“Une petite rivière coule devant ma porte, une colline s'élève derrière avec des fleurs sauvages partout, aussi rouges que le feu… “.

Le paysage de la campagne de Taïwan, d'une simplicité et d'une beauté extraordinaire, comme dans cette chanson populaire, disparaitra bientôt. Les petites rivières seront remplacées par des égouts, les collines seront aplaties, et il y aura de centaines, sinon des milliers, d'usines et villas somptueuses qui s'élèveront en plein milieu des champs. Bien sûr, il y aura des plantes vertes à l'intérieur des murs de ces villas, mais il n'y aura plus d'aigrettes et moins encore de moineaux.

Le 18 décembre 2008, juste après la nouvelle selon laquelle la Commission Économique du Parlement Yuan [en anglais] avait examiné et voté tous les articles concernant le “Statut du Renouvellement Rural” lors de leur première lecture, les débats se sont répandus sur Internet. Avec sa promesse de verser 200 milliards de NTD (nouveau dollar de Taïwan)  aux villages ruraux dans les dix ans à venir, la première idée qui a jailli dans les esprits de beaucoup de citoyens est “C'est une opportunité pour les zones rurales ! “. Mais en est-ce vraiment une ? Les blogueurs et journalistes en ligne ont des réponses divergentes.

Le blog  Munch Quickly (Mâcher rapidement) a publié  “Trois minutes pour comprendre le Statut du Renouvellement Rural” pour ceux qui sont avides de comprendre les implications de ces articles de loi [en chinois, comme tous les blogs cités] :

第一分鐘!誰來領錢?

……就是同一社區組織,必須先行整合,只能有一份計劃書,如有岐異,就得在地方自行搞定。這樣的限定,大概可以預見傳統樁腳型村里組織和社造理念型團隊組織,大概又是一場爭資源的腥風血雨……

Première minute ! Qui va tirer profit de cela ?

… Au sein d'une organisation communautaire, vous devez vous intégrer avant tout, et vous ne pouvez avoir qu'un seul plan ; si certaines idées divergent, gérez-les vous-mêmes au niveau local. Cette restriction annonce des tueries sanguinaires pour les ressources entre et à l'intérieur des puissantes organisations locales traditionnelles et les groupes idéalistes au service de la communauté….

第二分鐘!誰最獲益?再來,就到了再生條例的精髓。

……「污水處理、垃圾清理及資源回收設施。」……以再生發展區為名,由地方提報,中央核定,地目重新編定。換句話說,上述污染工業都可能透過區域重劃,成為農村再生的一環。

Deuxième minute ! Qui obtient les plus d'avantages ? Vous allez voir la substantifique moelle du nouveau Statut.

… “Des installations pour le traitement des égouts, l'assainissement des ordures et le recyclage des ressources”…Sous le masque du renouvellement du développement local, toutes les demandes doivent être soumises par les villages, être vérifiées et ratifiées par le gouvernement central afin de redéfinir l'usage des terres. En d'autres mots, toutes les industries très polluantes peuvent devenir une partie du “renouvellement rural” par la redéfinition de l'affectation du foncier.

第三分鐘!置死地而後生?

……一大筆錢,分給有計劃的農村整修門面,其中誰可以拿到錢整修,必須在地方先行角力一番,……生活區由居民玩文化景觀,再生區交政府搞工業建設,沒資本的農民,就一旁看人玩。

Troisième minute ! Ressuscité parmi les morts ?

… Il y a un gros budget, distribué aux villages pour des projets d'amélioration du cadre de vie. Peu importe qui obtient l'argent, la bagarre doit avoir lieu au niveau local d'abord… les résidents locaux seront responsables de  la planification du paysage culturel dans les zones d'habitation, pendant que les “zones du renouvellement “sont dans les mains de l'administration locale chargée de développer l'industrie. Fermiers sans capital ? Tenez-vous à l'écart et contemplez.

Cai Pei-hui, un doctorant de l'Institut de Promotion de l'agriculture a l'Université de Taïwan, a résumé le Statut et a commenté sur Coolloud:

1.這是一個土地開發法案。 ……農村再生。反而將因土地炒作,致使農村居民被迫給付高額土地稅金而形成制度壓迫……

2…….台灣的農村發展的最佳模式,應該立基於小農生產,做最大規模的合作產銷,而非重整土地資源……

3…….而再生條例中的在地組織整合,勢將限縮農民組織空間……

1. Ça c'est un statut pour l'exploitation foncière…. Renouvellement des villages… Il en résultera un jour ou l'autre la mise aux enchères des terres, les locaux seront forcés de payer une taxe foncière élevée qui entrainera  une exploitation intensive…

2…. La meilleure option pour les villages des milieux ruraux de Taïwan devrait se baser sur une économie de petites exploitations agricoles et de  maximiser l'échelle des coopératives de production et de commercialisation, au lieu  de manipuler et exploiter les ressources foncières…

3….. La partie sur “intégrer des organisations locales” dans le Statut imposera la restriction du développement des organisations de représentation des fermiers.

Cai Jian-Fu a aussi fait des commentaires sur le Statut sur Dfun, un média en ligne consacré à l'agriculture et les expériences de vie en milieu rural :

……台灣現階段的農村工作真正需要的是一個資源整合與問題討論的平台,這個平台必須是跨部會與跨公私部門的……更重要的是,如何使其兼顧弱勢均衡與發展卓越的需求,擺脫政府疊床架屋的組織習性,定期檢視何者該作為而不作為……

… Ce qui est vraiment nécessaire dans un village de Taïwan en ce moment, c'est une plateforme pour les débats et l’ intégration des ressources. Cette plate-forme devrait combler le fossé entre les secteurs privé et public ainsi que diverses agences gouvernementales …C'est qui importe le plus, c'est la manière dont il faudra gérer et équilibrer les revendications de groupes minoritaires et le plan de développement. Il est nécessaire de se débarrasser des habitudes bureaucratiques dans la prise des décisions et de réfléchir à ce qui pourrait être fait, de façon régulière….

En plus de débattre de la question entre eux, les citoyens qui se sentent concernés visitent aussi des villages et organisent des réunions municipales avec des villageois. Les médias sociaux et sites de cyber-activisme comme Todei, Dfun, et Coolloud proposent des compte-rendus détaillés. Sur Dfun, un billet  intitulé “Si vous êtes un fils ou une fille d'une famille de fermier …” provoque beaucoup de débats, et pour la première fois, les voix de paysans sont entendues largement sur l'Internet:

不敢稱農家子弟 (Ne m'appelez pas fils de  fermier) écrit dans une réponse:

… J'ai demandé à mon oncle s'il avait entendu ou pas parler du “Statut de Renouvellement Rural”. Il a dit “Non”. Je lui ai alors expliqué ce statut, et il est devenu silencieux. Je lui ai demandé encore s'il y avait des organisations locales qui pouvaient faire un plan de construction de villages ? Il a réfléchit pendant un long moment, puis a répondu : “L'association des fermier”. Et  il a ajouté : “Maintenant, la poche du Premier Secrétaire deviendra de plus en plus grande…. “

Les fonctionnaires se joignent aussi à la discussion. Une lettre qui exprime des “Excuses aux Architectes de la Future Génération”, écrite par l'architecte Sun De-Hong, a  été largement diffusée sur Internet, dans laquelle il a mentionné :

……如今單單三星鄉一地每年的農舍增加量就已破百,壯圍、五結一帶則是滿目瘡痍,其他鄉鎮更不用講……偏偏「假農舍」帶來的問題不勝枚舉,包含污染農村環境、加速農地碎化、影響農地日照等等……

.. Chaque année, plus de 100 nouvelles “petites maisons” sont construites uniquement au village San Xing (三星), encore plus sont construites à Zhuang Wei (壯圍) et Wu Jie (五結), et ce, sans mentionner la situation dans d'autres villages. Le paysage rural est en train d'être dévasteé.. Les “fausses petites maisons” ont apporté beaucoup de problèmes, y compris la pollution de l'environnement, la fragmentation de terres agricoles, l'obstruction de la lumière du soleil, etc….

Greenlost sur oikos-taiwan analyse le statut du point de vue de la justice environnementale et de l'éthique écologique. Il questionne la logique entière du débat :

換個角度來想,倘若我們自己是某個農村裡的某個團體、對於農村有著許多改善與改造的想像,但卻苦於資源不足與法令綑綁,我們真的會那麼樣地反對農村再生條例嗎?…我們真的不期待有什麼樣的機會得以做出改變嗎?

D'une autre perspective, si nous étions à la place d'une organisation villageoise, et que nous avions beaucoup d'idées pour réformer et améliorer le village, mais à cause du manque de ressources et des obstacles des lois, si nous ne pourrions rien faire, continuerions-nous à nous opposer au Statut de Renouvellement?…N'étions-nous pas en train d'espérer une occasion d'apporter des changements ?

L'émission de la chaine de télévision PTS, “Notre Île”, propose un reportage spécial sur le Statut, ainsi que ses conséquences probables (en chinois).

La discussion devient plus chaude lorsque des fermiers et des villageois s'expriment sur les blogs personnels, les forums, et les réseaux sociaux. Toutefois, KMT, le parti au pouvoir, et DPP, le principal parti de l'opposition, sont en faveur de la deuxième étape du Statut, la lecture au parlement Yuan, puisque une autre élection locale arrive. Très peu de politiciens renonceraient à cette occasion de gagner plus de votes aux élections. Dans le contexte de la crise financière mondiale,  dépenser plus d'argent est devenu la nouvelle religion politique  gouvernementale de Taïwan, pour secourir l'économie.

Malheureusement, le 26 mars, quand une audition publique sur cette question a eu lieu au parlement Yuan, au centre-ville de Taipei, les fermiers et journalistes des médias indépendants qui ont effectué un long voyage du sud de Taïwan pour exprimer leurs préoccupations au sujet de ce statut cher et écologiquement peu probant, ont été carrément refoulés à l'entrée de la salle.

Ridicule ?  C'est Taïwan.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site