Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran: Khatami répond aux questions des blogueurs

Ce dimanche, Mohamad Khatami, l'ancien président réformiste d'Iran, qui soutient la candidature de Mir Hussein Mousavi à l'élection présidentielle iranienne, a participé à un programme télé sur internet [ce lien et les suivants sont en farsi] lancé par les réformistes et appelé Mowj4.

Khatami a répondu aux questions posées sur internet, provenant de blogueurs, d'utilisateurs de Facebook et de Twitter. Il a réagi sur différents sujets tels que les élections, la politique étrangère et internet. Khatami a également dit qu'il passe au moins une heure par jour à lire des blogs et des sites web. Bien qu'il ne soit pas lui-même un blogueur, il a ajouté qu'il adorait les blogs.

Cet événement était organisé par des blogueurs et la plupart des questions étaient lues par deux blogueurs iraniens, Hanif Manzori et Somayeh Tohidloo. Les participants ont utilisé différents outils tels que Twitter, Facebook, courriels et Yahoo! Messenger pour poser leurs questions. On peut aussi lire les réactions à l'interview de Khatami via FriendFeed.

Sur FriendFeed on peut aussi lire que Khatami a déclaré qu'établir des relations diplomatiques avec les Etats-Unis ne devrait pas être un tabou, et que l'attitude de l'Iran vis-à-vis de l'étranger serait, avec Mousavi pour président, différente et plus rationnelle qu'elle ne l'est aujourd'hui. Khatami a aussi affirmé que la marche de l'internet ne peut être arrêtée, et qu'il est de la responsabilité du gouvernement d'offrir des services appropriés à la population.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site