Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malaisie : Les autorités introduisent la politique de «1Toilet»

Le Premier ministre malaisien, Najib Tun Razak, a introduit le concept «One Malaysia», souvent écrit «1Malaysia» [en anglais, comme tous les liens de ce billet], au début de son mandat. Le pays étant multi-ethnique, le principal objectif de ce concept est de promouvoir l’unité nationale et de renforcer les liens entres les différents groupes ethniques.

La politique 1Toilet se fonde sur ce principe.

La politique "1Toilet" se fonde sur ce principe.

Suivant le modèle du nom 1Malaysia, les autorité de l’état de Terengganu [en français] ont récemment introduit la politique “1Toilet” selon laquelle les enseignants et les élèves (de même sexe) doivent utiliser les mêmes toilettes afin de promouvoir un sentiment d’unité.

Dans le journal local, The Star, Ahmad Razif Abd Rahman, Président du Comité d’enseignement supérieur, des ressources humaines, des sciences et de la technologie, explique : « Lorsque les étudiants utilisent les mêmes toilettes que les enseignants, ils se sentent sur pied d’égalité avec ces derniers, ce qui leur donne automatiquement l’impression qu’ils comptent pour l’organisation, dans ce cas, pour l’école ».

Toutefois l’initiative ne s’arrête pas à la porte des toilettes. Les enseignants sont aussi encouragés à manger à la cafétéria de l’établissement avec les élèves. Une manière de permettre aux deux parties de se mélanger lors de la pause de midi.

Dans la blogosphère, les réactions sont mitigées. Certains considèrent l’initiative comme une blague, d’autres la trouve positive.

Jeff Ooi, éminent blogueur et aujourd’hui membre du Parlement, commente :

Cette fois, le produit dérivé de 1Malaysia s’intéresse à l’endroit où nous faisons pipi.

L’auteur du blog Life And Ti(m)es Of Liang Seng n’arrive pas à croire que les autorités de l’état introduisent une telle initiative :

Je comprends bien l’idée de partager la cantine. Mais celle de partager les toilettes pour instaurer un sentiment d’appartenance et d’égalité ? Sérieusement, on peut faire mieux.

Niki Cheong , journaliste, blogueur et rédacteur pour Global Voices, écrit sur son blog personnel :

Quel idiot a eu cette brillante idée ? […] Je ne pense pas que le faire d’utiliser les mêmes toilettes que les enseignants va aider les élèves à réussir leur scolarité, seul un bon enseignement peut y parvenir.
Jusqu’où va-t-on aller ? Commencer à manger 1tonne de mee [nouilles chinoises] ? Écouter plus que 1Buck Short [groupe malaisien] ? Ou demander aux gens de baptiser leurs enfants avec des noms tels que 1Sharina sur les certificats de naissances ?

Thots Here And There estime que les autorités devraient elles-mêmes mettre en pratique ce genre d’initiatives avant d’implanter des politiques pour tous :

Pourquoi est-ce qu’on ne commencerait pas avec l’élite avant de faire appliquer ces règles à la majorité ? Dans mon école, les plus favorisés reçoivent une clé pour utiliser leurs propres toilettes. […] Je sais que certaines entreprises du secteur privé offrent de tels privilèges. Je me souviens d’un ami enthousiaste parce qu’il avait décroché ce privilège et possédait une clé pour cet endroit spécial ! Maintenant, si nous voulons appliquer une règle telle que 1Toilet dans les écoles (imaginez, faire la queue avec les élèves pour aller aux toilettes), commençons par l’appliquer au plus haut rang de l’administration. Les autorités parlent de 1Malaysia… qu’ils montrent l’exemple. Montrez nous, chers dirigeants, que nous sommes tous égaux à l’heure
d’utiliser les toilettes !!!

Voices Inside My Head explique le côté positif de l’initiative 1Toilet :

Quand j’étais à l’école, je me demandais pourquoi les profs utilisaient des toilettes spéciales. Est-ce qu’ils font pipi différemment ? Est-ce qu’ils ont quelque chose qu’on a pas ? Je pense qu’on devrait appliquer cette règle aussi pour la direction, même dans les entreprises, que tout le monde utilisent les mêmes toilettes. Le jour où les ministres utiliseront les mêmes toilettes que les employés gouvernementaux, j’estimerai qu’ils montrent vraiment l’exemple!

Sur son blog personnel, l’auteur de ce billet écrit :

Les enseignants devraient aussi montrer l’exemple en s’efforçant de tirer le meilleur de leurs élèves. Si un élève souffre d’un complexe d’infériorité en classe, comment l’initiative 1Toilet va-t-elle pouvoir l’aider à se sentir important ? A-t-on vraiment besoin de partager les mêmes toilettes pour créer un sentiment d’unité entre les élèves et les enseignants ? Cette solidarité ne devrait-elle pas commencer dans la salle de classe ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site