Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Vidéos des manifestations du 7 décembre sur YouTube

Des milliers de manifestants ont défié le gouvernement iranien le lundi 7 décembre, à l'occasion de la Journée des étudiants [en français], avec des slogans contre Ali Khamenei [en français], guide suprême de la révolution et contre la politique étrangère du gouvernement. Ils ont également brulé des photos des dirigeants iraniens. Selon plusieurs sites d'informations [en anglais] des affrontements ont eu lieu entre étudiants et forces de l'ordre, qui ont arrêté certains d'entre eux.  Les blogueurs iraniens ont comme à leur habitude couvert le déroulement de cette journée pour en informer le monde.

“Où est passé l'argent du pétrole ?”

A l'université de Téhéran, des manifestants criant “Mort au dictateur ” et “Où est passé l'argent du pétrole ? Dans les poches des Basijis (miliciens islamistes).”

“Force armée, soutenez, soutenez”

A l'université Amir Kabir, également à Téhéran, les étudiants crient des slogans tels que : “A bas le dictateur ”, “Force armée, soutenez, soutenez” et “N'ayez pas peur”.

“A bas Khamenei”, dans les rues de Téhéran

“Souvenez-vous des martyrs”

Les étudiants de l'université Elmo Sanat à Téhéran ont défilé avec la photo de Kianoush Asa, un étudiant assassiné par les forces de sécurité iraniennes durant l'été 2009.

Les manifestants ont défilé dans plusieurs autres villes d'Iran, comme à Mashhad.

…et Kerman, où ils scandaient  le slogan “Frère balayeur, donne un coup de balai à Mahmoud [Ahmadinejad, le Président iranien]”

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site