Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cambodge : la moralité décline-t-elle chez les moines bouddhistes ?

Le bouddhisme est une religion d’état inscrite dans la constitution cambodgienne, les Cambodgiens sont presque tous bouddhistes. L’annonce récente du déclin de la moralité chez les moines bouddhistes dans le pays constitue donc une source d’inquiétudes.
A diverses reprises, on a surpris des moines se comportant de manière violente ou se livrant à des activités répréhensibles, telles qu'avoir des relations sexuelles ou visionner de films pornographiques. On a rapporté le cas [en anglais] du supérieur d'un monastère de province qui se serait soûlé et aurait roué de coups un ecclésiastique. Celui-ci n’a pas porté plainte pour sa propre sécurité car le moine tyrannique est reconnu comme étant le”parrain” de la province en question. Récemment, un autre moine a été surpris en train de filmer des femmes nues [texte en khmer] qui s'étaient rendues dans son monastère pour s'immerger dans de l’eau sacrée. Selon une croyance, l’eau donnée par un moine empêchera tous les événements fâcheux de se produire ou rendra les gens chanceux. L’enquête – qui a conduit à une arrestation – a fait que cette une vidéo a circulé de façon massive sur les téléphones portables, via Bluetooth. L'incident a soulevé la question du tout nouveau développement des équipements de nouvelles technologies au Cambodge, qui permettent d'accéder en plus grand nombre et plus facilement à des contenus pornographique. Mais comme le rappelle Chan Nim [en khmer], le problème de l’utilisation des nouvelles technologies relève du sens moral de chaque individu.
Beaucoup de moines cambodgiens ont un comportement exemplaire et comprennent le rôle que joue la technologie dans la promotion des enseignements religieux. Alors qu’il est désormais courant de voir s'ouvrir de nombreux blogs lancés par de jeunes gens qui abordent des problèmes sociaux, technologiques ou personnels, il existe aussi à présent des blogs sur le thème du bouddhisme tels que Bodhikaram [en anglais], Saloeurm (en anglais], Khmerbuddhism [en khmer]. Un enseignement approfondi de la philosophie bouddhiste est maintenant accessible en ligne sous forme de brefs commentaires, de dictionnaires, de podcasts ou de manuels en anglais et en khmer. De plus, un certain nombre de moines tirent réellement profit d’internet pour élargir leur public. Par exemple, le vénérable Saloeurm Savath [en anglais] a scrupuleusement partagé de nombreux enseignements bouddhistes sur Facebook [en anglais] qui fait naturellement le lien avec les profanes, lesquels peuvent facilement le contacter pour obtenir des explications supplémentaires sur certains principes ou problèmes bouddhistes.

Les pagodes et les moines font partie de l’héritage culturel et éducatif du Cambodge. Leur contribution à la société demeure très importante. Il est à souhaiter que la moralité des moines puisse être préservée pour conforter la confiance des gens et leur foi dans le bouddhisme, qui a fortement participé à la réconciliation nationale et à la paix des esprits. C’est le cas pour les survivants du régime des Khmers rouges, qui ont continué à mettre en pratique les enseignements du bouddhisme afin de transformer leur désir de vengeance et leur colère en espoir et en tranquillité d’esprit.

Photo extraite de la page flickr du Docteur ès lettres Adam Jones

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site