Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : La charge du Global Times contre Ai Weiwei fait réagir

Trois jours après la disparition [en français] du très en vue artiste et dissident Ai Weiwei, le Global Times, journal géré par l'État chinois, a rompu le silence médiatique avec un éditorial publié à la fois en chinois et en anglais intitulé : «La loi ne pliera pas devant les anticonformistes »

L'article s'en prend à Ai Weiwei en le décrivant comme un «anticonformiste » (dans la version chinoise, tèlìdúxíng, « se démarquant et marchant seul ») défiant sans cesse les limites de la légalité. Il accuse également l'Occident d'utiliser les droits de l'Homme pour enfreindre la souveraineté de la Chine et détourner l'attention de la société chinoise.

Promotional billboard for an exhibit by Chinese artist Ai Weiwei in Munich, Germany. Image by Flickr user sanfamedia.com (CC BY-ND 2.0).

Affichage de l'exposition de l'artiste chinois Ai Weiwei à Munich, en Allemagne. Photo sur Flickr, de sanfamedia.com (CC BY-ND 2.0).

Flou autour des motifs de l'arrestation

L'article soulève la crainte [en anglais] que la détention d'Ai Weiwei pourrait se prolonger, et que les autorités pourraient préparer contre lui des charges criminelles.

Le Global Times [en anglais] est affilié au journal officiel du Parti Communiste Chinois, le Quotidien du Peuple. Sa version chinoise a souvent été critiquée pour son ton fortement nationaliste, tandis que sa version anglaise est plus modérée.

Voici ci-dessous quelques extraits traduits à partir de la version anglaise de l'éditorial :

Il est imprudent de se heurter à la structure politique de la Chine et d'ignorer sa souveraineté judiciaire en exagérant ainsi une affaire chinoise et en attaquant la Chine avec d'aussi féroces commentaires, et cela avant même de connaître la vérité. Le comportement de l'Occident vise à détourner l'attention de la société chinoise et tente de modifier le système de valeurs du peuple chinois.

Ai Weiwei se plaît à faire « ce que personne n'ose ». Il s'est approché de la ligne rouge de la loi chinoise. Pour parler objectivement, la société chinoise n'a pas beaucoup d'expérience quand il s'agit de traiter avec de tels individus. Cependant, tant qu'Ai Weiwei continuera à aller de l'avant, un jour, il finira immanquablement par franchir la ligne rouge.

Les Occidentaux ont ignoré la complexité de l'environnement légal chinois et les caractéristiques du comportement individualiste d'Ai Weiwei. Ils ont simplement décrit ceci comme une « suppression des droits de l'Homme » en Chine. Les « droits de l'Homme »  sont véritablement devenus le vernis qu'utilisent les politiciens et médias occidentaux pour masquer les faits se produisant dans ce monde.

L'article a déclenché réactions et railleries chez les utilisateurs chinois de Twitter. Les tweets ci-dessous datent du 6 avril 2011.

Ai Xiaoming, universitaire professeur de littérature, féministe, réalisatrice de documentaires et activiste des droits de l'Homme (@xiaocao07) :

我要问该报社:你们公布了真相吗?你们让抓艾未未的人给出抓人真相与罪名了吗?你们让广大读者搞清楚真相了吗?

Je voudrais demander au journal : avez-vous dit la vérité ? Avez-vous trouvé les raisons et les charges qui ont motivé l'arrestation d'Ai Weiwei ? Avez-vous éclairci ces questions pour les lecteurs ?

Wen Yunchao, célèbre blogueur et activiste (@wenyunchao) :

文章沒有說艾未未哪些事觸犯法律了,真是神文,在我看來法律確實彎曲了,不過是向內彎。

L'article n'a pas mentionné quelle loi Ai Weiwei a enfreint. Cet article est extraordinaire. Selon moi, la loi a été détournée, bien que cela soit en faveur de l'autorité.

Xu Zhiyong, célèbre maître de conférence en droit et activiste (@zhiyongxu) :

法律不需要在任何人面前弯曲,要保护每个公民的权利,可中国的法律在强权面前不只弯曲,而是卑躬屈膝毫无尊严。艾未未即使触犯了法律,那也要有程序,毫无手续被强行带走这跟绑票什么区别?

La loi n'a pas à plier devant qui que ce soit, mais elle se doit de protéger les droits de chaque citoyen. Mais en Chine, la loi doit non seulement plier devant l'autorité, mais également ramper sans aucune dignité. Même si Ai Weiwei a bel et bien enfreint la loi, des procédures légales doivent être suivies. Quelles différences y a-t-il avec un kidnapping, si une personne peut être enlevée ainsi sans suivre aucune procédure ?

Peng Xiaoyun, éditorialiste du Time Weekly Magazine, depuis Canton (@Pengxiaoyun) :

要么犯法,要么没犯法,前者请拿出法律文书来,请公开审判,你敢吗?后者,没犯法的范畴内,爱怎么特立独行是咱老百姓的权利,你觉得特立独行,我还觉着人家是举世皆浊我独清呢!感谢环球时报标题,特立独行对于一个处于黑暗时代的人,恰恰是最大的褒扬。

Soit vous avez enfreint la loi, soit vous ne l'avez pas enfreint. Dans le premier cas, veuillez nous montrer les documents légaux et organiser un procès public. Mais oserez-vous le faire ? Dans le second cas, un citoyen a tout à fait le droit de « se démarquer et marcher seul ». Vous me pensez anticonformiste, je garde mon esprit clair dans un monde troublé ! Louons le titre de l'éditorial du Global Times, car décrire quelqu'un comme « se démarquant et marchant seul », en des temps sombres, est le meilleur éloge qu'on puisse lui faire.

Ja Jia, écrivain vivant à Beijing (@jajia) :

环球时报中文版批评艾污蔑艾,环球时报英文版却频频采访艾赞许艾,以向英文世界”报道一个真实的中国”。这样神魂颠倒、利令智昏、自相矛盾、唯利是图、唾面自干的媒体,真是中国媒体的第二大败类!

La version chinoise du Global Times critique et tire à boulets rouges sur Ai Weiwei, alors que la version anglaise lui accorde souvent des interviews et le félicite de « dépeindre la Chine réelle » au monde occidental. Quel média confus, avide de profits et contradictoire ! Une plaie dans la communauté des médias chinois !

He Qinglian, universitaire chinois vivant aux États-Unis (@HeQinglian) :

《环球时报》这段话值得琢磨:“他很多时候离中国法律的红线不远,….客观说,在如何对待他这样的人的问题上,中国社会的经验并不多,法律的判例也不多。”这文章如果是上面授意,那应该是目前还未想好用什么罪名治老艾。

« Il s'est approché de la ligne rouge de la loi chinoise. Pour parler objectivement, la société chinoise n'a pas beaucoup d'expérience quand il s'agit de traiter avec de tels individus » : cette phrase prête à réfléchir. Si cet éditorial obtient approbation des plus hautes sphères de l'autorité chinoise, nous pourrons en conclure que les dirigeants vont devoir décider quelles charges seront retenues contre Ai Weiwei.

Joshua Rosenzweig, membre de la Fondation Dui Hua, organisation chinoise pour la défense des droits de l'Homme, basée à Hong Kong (@siweiluozi) :

按照《环球时报》的社论,中国法律的红线似乎一清二楚。那个红线真的比宪法对言论自由、公民有权批评政府等保障条款那么清楚吗?

Selon le Global Times, la ligne rouge de la loi chinoise semble être totalement claire. Mais cette ligne rouge est-elle aussi claire que la liberté de parole, le droit de critiquer le gouvernement, et autres protections des droits des citoyens gravés dans la Constitution ?

Galileo Cheng, éditorialiste et journaliste basé à Hong Kong (@galileo44) :

環球時報社論也挺逗的,都把中國的特別複雜而無前例情況點出來了:「…客觀說,在如何對待他這樣的人的問題上,中國社會的經驗並不多,法律的判例也不多。但只要艾未未不斷「往前衝」,他有一天「觸線」是很可能的事…」「西方在無視中國司法運行的複雜環境,也無視艾未未個人行為的複雜特點…」

Cet éditorial du Global Times est comique. Il a décrit avec justesse la situation particulière et sans précédent vécue en Chine : « Pour parler objectivement, la société chinoise n'a pas beaucoup d'expérience quand il s'agit de traiter avec de tels individus. Cependant, tant qu'Ai Weiwei continuera à aller de l'avant, un jour, il finira immanquablement par franchir la ligne rouge. »

Mo Zhixu, célèbre critique et écrivain (@mozhixu) :

环球论调纯法西斯化:民族崛起至上,若少数人特立独行,就要付出代价,即时法律也帮不了他

L'argument du Global Times est essentiellement fasciste : l'ascension d'une race passe par celle de la suprématie. Ceux qui choisissent de « se démarquer et marcher seul » devront en payer le prix. Même la loi ne peut leur venir en aide.

Lian Yue, chroniqueur et blogueur de renom (@lianyue) :

环球时报评论员语文基础太差,大批判文章竟然用“特立独行”这样的褒义词。

Les commentateurs du Global Times ont une maîtrise bien pauvre des éléments de langage. Comment peuvent-ils utiliser une phrase élogieuse comme « se démarquer et marcher seul » dans un article critique ?

@zashi, internaute :

环球时报意思是:aiww肯定犯罪了,但是罪名我们正在找。给我们点时间,我们一定能找到

Ce que le Global Times veut dire est : Ai Weiwei a enfreint la loi, c'est un fait. Mais nous sommes toujours à la recherche des charges pour l'inculper. Donnez-nous un peu de temps et nous pourrons les trouver.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site