Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mozambique: Un militant des droits humains retire sa candidature de la Commission électorale

Le manque de transparence et de professionnalisme dans le choix des candidats, plus une tendance à déterminer à l'avance qui va occuper les fonctions au sein de l'institution. Telles sont les raisons invoquées par le militant des droits de l'homme, Benilde Nhalivilo, pour le retrait de sa candidature à un siège dans la Commission électorale nationale du Mozambique [portugais], un organisme chargé de la supervision des élections dans le pays. Informations sur le journal A Verdade [portugais].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site