Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : deuxième manifestation contre une usine chimique à Kunming

Plusieurs centaines d'habitants de Kunming se sont rassemblés le 16 mai à proximité du siège du gouvernement local, pour protester contre la construction prochaine d'une raffinerie chimique dans les environs de cette ville du sud de la Chine. Il s'agit du deuxième grand rassemblement contre ce projet après la manifestation du 4 mai.

La China National Petroleum Corporation prévoit de construire une usine chimique dans la ville voisine d'Anning, afin de produire 500 000 tonnes de paraxylène (PX), qui serviront à fabriquer du tissu.

En réponse à la manifestation du 4 mai, le gouvernement local a organisé plusieurs réunions et a garanti que la raffinerie n'aurait pas d'effets nocifs sur l'environnement. Les citoyens se sont également vus assurer que leur opinion serait prise en compte. Li Wenrong, le maire de la ville, a promis que le projet PX serait abandonné si la majorité des habitants s'y opposaient.

Mais selon des sources officielles, le rapport d'évaluation sur l'impact environnemental du projet est toujours confidentiel. Des microblogueurs chinois ont également révélé que le gouvernement tente d'empêcher tout rassemblement futur [anglais] et d'interdire d'éventuelles investigations au sujet de la raffinerie. Les employés d'entreprises d'État et les élèves d'écoles publiques ont quant à eux dû promettre qu'ils ne participeraient à aucune manifestation et ne parleraient pas du projet en public.

May 16 sees another protest with skeptical residents calling on a stop on the project. (Image from Sina Weibo)

Une pancarte qui proclame: “Rendez le rapport d'évaluation public. Refusons la pollution.”  (Image via Sina Weibo)

Malgré toutes ces manœuvres du gouvernement local, des habitants ont bel et bien défilé pour demander l'arrêt du projet. Des photos de la manifestation circulent sur Sina Weibo et les discussions sur le projet sont régulièrement mises à jour.

“Maya Tansuozhe” est sceptique [chinois] quant aux déclarations du gouvernement sur l'absence de conséquences environnementales :

云南省环科院高级工程师周东风称,中石油炼油项目对昆明环境污染影响不大 http://t.cn/zTDtGwj --看到这则新闻忍不住吐槽,你们把滇池管成那样,还如何相信你们? 影响不大是多大? 许多环境污染具有不可逆性,到时候后悔都没地儿。一届政府的政绩,100年的治理代价,你负责得了吗?

Zhou Dongfeng, un ingénieur en chef à l'Académie des sciences environnementales du Yunnan, dit que l'usine chimique n'aura pas d'impact conséquent sur l'environnement de Kunming. A la lecture de cette déclaration, je ne peux m'empêcher de protester, car regardez dans quel état est le lac Dianchi à cause de vous [ndr, le lac est très pollué depuis plusieurs années]. Comment voulez-vous que l'on vous fasse confiance ? La pollution environnementale est très souvent irréversible, et quand vous le regretterez, il sera déjà trop tard. Les actions du gouvernement actuel vont donner l'exemple pour la politique environnementale des 100 années à venir, en assumerez-vous la responsabilité ?

“Huyan Luanyu” écrit quant à lui [chinois] :

13日,昆明政府就炼油与市民代表召开了表恳谈会,表示要充分听取各界市民对炼油项目的意见建议。可近几天,各院校各单位要求职工学生,不参加不宣传炼油的紧急通知和承诺书却是要民众“沉默”。这样的做法是否会使民众对政府公开信息充分听取市民意见产生怀疑?

Le 13 mai, le gouvernement de Kunming a organisé une réunion de “discussion sincère” avec des représentants de la population, et indiqué qu'il tiendrait compte de l'opinion du public sur le projet de raffinerie. Mais ces derniers jours, la circulaire envoyée aux écoles et compagnies d'Etat pour intimer aux gens de ne participer à aucune manifestation a démontré que l'on cherche à faire taire le peuple. Est-ce que cette approche va inciter les gens à douter des informations fournies par le gouvernement, et à remettre en cause leur prétendue attention vis-à-vis de l'opinion publique ?

“Shaomai Tuo” de Kunming partage ce sentiment [chinois] :

恳谈?一面说充分广纳民意,一面放锦衣卫四处镇压威胁!买口罩印刷宣传品要登记报警;各大企事业单位统统下禁令不许参加游行、不准发表任何意见;违者一律开除。这就是中国式恳谈,啃嗜民主、弹劾民意!

“Discussion sincère” ? D'un côté ils prétendent écouter l'opinion publique, et de l'autre ils demandent à la police de supprimer toute menace potentielle ! On doit s'enregistrer si l'on veut imprimer une phrase sur un masque, la plupart des grandes entreprises et institutions affichent une notice qui interdit tout défilé ou affichage d'opinion, et ceux qui ne suivent pas les règles sont licenciés. C'est ça la discussion sincère à la chinoise, une fausse démocratie, et le baîllonnement de l'opinion publique !

“Abu Gougou 911″ déclare [chinois]:

没有合理的解释,没有真正的处理态度,民众怎样能够安心

Sans aucune explication fiable ni véritable volonté de régler les problèmes de la part du gouvernement, comment la population peut-elle avoir l'esprit tranquille ?

“Lan Qinzi” ajoute [zh] :

据说昆明各部门各事业单位都在要求职工签订保证不去参加16号的散步活动。其实我已经想不出来还有什么比散步这么和平的渠道更好的抗议方式了,不让散步的话,民众还有什么其他的方式让自己的声音被听到吗?

Apparemment, certaines institutions à Kunming ont exigé que tous leurs employés signent une promesse de ne pas participer à la manifestation. Mais en vérité, je ne vois pas de meilleure forme de protestation qu'un défilé pacifique. Si même marcher n'est plus autorisé, quel moyen reste-t-il au peuple pour faire entendre sa voix ?

La réalisatrice Wang Tingting, originaire de Beijing, a cité [anglais] une chanson issue de la comédie musicale Les Misérables :

Entends-tu le peuple qui chante ? Une chanson d'hommes en colère ! C'est la musique du peuple qui refuse d'être esclave ! Quand les battements de ton cœur font écho aux battements du tambour. Demain arrive et une nouvelle vie s'apprête à commencer !

 

Ye Tan, professeur d'histoire et contributrice régulière à la version chinoise du Wall Street Journal, a proposé sa vision de la situation dans un édito intitulé “La protestation contre le PX est inutile” [chinois]. Elle y explique en détail pourquoi elle croit que le gouvernement local n'abandonnera pas le projet, qui reste une opportunité incomparable pour accélérer la croissance économique – et ce malgré les protestations et le coût environnemental.

笔者尊重当地居民的选择权,佩服公民的抗争意识,但对中国的环保现状表示悲观,在产值、财富与青山绿水之间,地方政府的选择不言而喻。 昆明翠湖,群鸟飞翔,人鸟共乐,是中国大城市中极少看到的温馨景致,再过十年,这样的情景还能看得到吗?

Je respecte l'opinion des habitants et admire la conscience citoyenne dont ils font preuve en manifestant. Toutefois, je suis pessimiste quant au status quo qui existe sur la protection de l'environnement en Chine. Entre la richesse et la valeur de la production d'un côté, et les montagnes et fleuves de l'autre, le choix est vite fait pour le gouvernement local. Le Lac Émeraude de Kunming et les oiseaux qui le survolent sont une vision rare dans une aussi grande ville chinoise. Pourrons-nous toujours en profiter dans dix ans ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site