Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine: Pourquoi Le Silence Des Blogues Quant Aux Catastrophes Naturelles?

Apparemment la vidéo en ligne est de plus en plus populaire en Chine ces jours-ci. Oui, le public veut de la vidéo. Vous intéressez-vous à un reportage citoyen qui soit aussi non-politisé que d'actualité? Pourquoi pas la météo?

Revenons-en à 56.com, le plus grand site Chinois de vidéo en ligne. Comme Flickr, l'espace qu'il fournit pour la participation des lecteurs est souvent utilisé –abusé?– pour des discussions plus larges. Si on examine la chaîne d'actualités de 56.com, le cinquième billet partant du haut contient de la vidéo, des photos et des comptes rendus personnels mis en ligne par des lecteurs. Serait-ce l'oeuvre de blogueurs sur la destruction en masse constatée à travers la Chine du Sud – d'où 56.com est basé de Guangzhou étant– plus tôt ce mois-ci? Non. Ces vidéos, photos et compte rendus, malgré leur mise en ligne cette semaine, datent de l'été dernier quand Saomai, le typhon le plus robuste à passer par la Chine depuis l'avènement du Parti Communiste [zh], dévastait les côtes est et sud du pays.

Donc où trouver les blogues en live sur la catastrophe naturelle du mois passé? Votre serviteur a cherché mais en vain. La couverture médiatique Chinoise serait-elle suffisante? Le blogue vidéo de Project Disaster semble ne nous offrir que des vidéos de formation et des extraits d'anciennes émissions de télé. Où est donc le problème?

561b.jpg

562b.jpg

563b.jpg

564b.jpg

565b.jpg

566b.jpg

567b.jpg


John Kennedy

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site