Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie: Un sergent russe demande asile à la Géorgie

Aleksandr Glukhov, un jeune appelé russe de 21 ans, a demandé l'asile [en anglais] à la République de Géorgie afin d'échapper « aux conditions de vie insupportables » au sein de l'armée russe. Lors de l'une de ses apparitions télévisées, Akelsandr Glukhov pouvait être vu en train de manger dans un restaurant McDonald de Tbilissi, capitale de la Géorgie. Les officiels russes répondent qu'il a été capturé et emmené dans la capitale géorgienne par les forces armées géorgiennes, pendant qu'il effectuait son service militaire obligatoire en Ossétie du Sud. Beaucoup de Russes considèrent que Aleksandr Glukhov est un « traître ». Voici quelques-unes des réactions publiées au sein de la blogosphère russophone [tous les blogs cités sont en russe].

Selon le blogueur Shurigin :

[…] Le Ministère de la défense tente actuellement [de comprendre comment cela a pu se produire]. Tout d'abord, il s'avère que ce soldat est un appelé. Comment s'est-il retrouvé en Ossétie du Sud malgré l'ordre donné de ne former des unités militaires qu'avec des engagés volontaires ? Personne ne peut répondre à cette question de façon cohérente.

Le blogueur Introvertoff raconte :

Je rentrais chez moi tard dans la nuit de vendredi à samedi. Dans le [bus], il y avait, en plus de moi, le chauffeur, deux hommes et deux femmes, entre 50 et 60 ans. La radio diffusait les informations :

« Et enfin, le métropolite Kirill a remporté la victoire au jeu du « Choisissons le patriarche [de l'église orthodoxe] »,- la radio disait quelque chose comme ça, dans un style plus formel. […] Le bus s'est empli de bruits joyeux – hommes et femmes ont gaiement engagé une discussion sur leurs inquiétudes, leurs espoirs, et pourquoi ils priaient. Ils étaient heureux que l'église retrouve la bonne voie, etc.

Et tout d'un coup, ils ont commencé à parler des nouvelles données à la radio concernant le sergent déserteur Glukhov. Et le joyeux brouhaha a fait place aux cris de colère – « Comment a-t-il pu ! », « Sale déserteur ! », « Il a troqué sa patrie pour de la nourriture industrielle !», « Et dire qu'il était sous serment ! », « Empalez-le, le chien, empalez-le ! ». Des chrétiens orthodoxes, qui, il y a quelques minutes à peine, essuyaient des larmes de joie, étaient devenus des fanatiques assoiffés de sang réclamant qu'un traître soit châtié ! […]

Pour le blogueur Drugoi :

[…] Ce n'est pas un traître, bien sûr. Juste un idiot, un garçon immature. Il n'appartient pas à l'armée, il aurait dû continuer à faire des pâtés dans un bac à sable.

Le blogueur Mike67 estime :

Glukhov mérite peut-être une punition, mais comment la lui administrer, alors qu'on pleure de rire ? […]

Quand un soldat passe à l'ennemi car il n'y a pas de baignoire dans son unité et que le commandant jure chaque fois que les ordres ne sont pas exécutés… personne ne le croit. On cherche un enjeu politique, de suspectes pressions venues du côté géorgien. Quelles pressions ? Réveillez-vous : il s'agit du même de genre de personnes qui, quand on leur demande de sortir les poubelles, se sentent atteintes dans leur dignité humaine. C'est une génération qui se sent libre, […], et ils en savent sûrement beaucoup plus que nous sur les questions d'honneur et de dignité.

[…] Personne ne comprend : il ne s'agit pas de politique, cette génération est puérile, elle grandit […] dans l'attente de pouvoir s'endetter, en vue de se payer un écran plasma, voire une voiture, dès la sortie de l'école.

L'idée selon laquelle chacun mérite ce qu'il y a de mieux […] se répand à travers le monde comme un virus. […]

Quelques mots sur les conditions de vie dans l'armée russe, écrits par le blogueur Shabolovka38 en réaction au billet du blogueur Grazy-gunner :

[…] Il y a une femme qui a dit ici : “Oui, les conditions sont mauvaises. Ils vivent dans des tentes chauffées par des poêles”. Et où des soldats sont-ils supposés vivre ? Dans une villa ?

Le blogueur Budimir s'amuse :

Aleksandr Glukhov : « J'adore ! ».

McDonald a lancé une campagne de pub […] fort créative : un soldat russe, ne supportant plus les épreuves vécues lors de son service militaire en Ossétie du Sud, où il n'est pas nourri correctement, déserte et passe du côté géorgien où il trouve le bonheur […].

Le blogueur Merjageko s'interroge :

Je me demande si la Russie va envoyer des tanks en Géorgie pour aller sauver le sergent Glukhov ? Car il est soumis à la torture par McDonald, là-bas…

Le blogueur Neznaika-nalune demande :

Dites-moi, un McDonald isolé aux murs écaillés, c'est ça le nouveau symbole de la « célèbre hospitalité » et de la « fameuse cuisine » géorgiennes ?

Le blogueur Taganay lui répond :

Ce type d'hospitalité convient bien à ce genre de déserteur.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site