Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Doutes, questions et espoirs autour de la candidature de l'ancien président Khatami

L'annonce, le 8 février, par l'ancien président réformateur Mohammed Khatami qu'il sera à nouveau candidat à l'élection présidentielle iranienne de 2009 a attiré une attention considérable, dans le monde autant virtuel que réel. De nombreux blogueurs ont partagé leurs espoirs, doutes, questions et inquiétudes sur Mohammed Khatami, qui a présidé l'Iran de 1997 à 2005. Ses partisans utilisent les outils numériques tels que Facebook pour diffuser leurs messages électoraux.

«Accueilli en héros»

Voici une vidéo sur la récente visite de l'ancien président Khatami et son discours à Chiraz, où ses partisans ont scandé des slogans contre la dictature.

 

Mohmmad Ali Abtahi, l'ancien vice-président, est très optimiste sur les chances de gagner de son ancien collègue. Il écrit dans son blog [anglais] :

Sans aucun doute, avec la polarisation de cette présidentielle, nous aurons pour cette échéance une élection séduisante et enthousiaste, consistant en M. Khatami d'un côté et M. Ahmadinejad de l'autre, et qui se tiendra au moment historique le plus important pour l'Iran et le monde. Naturellement, M. Khatami a été désigné pour remporter l'élection, et, étant donné que l'opinion publique est en faveur du changement de la situation actuelle, ça ne sera pas si difficile… malgré toutes les attaques prématurées pour nuire aux concurrents, diverses forces, en particulier la jeunesse qui cherche à améliorer les conditions de vie, garantiront la victoire à M. Khatami par leur attitude positive face aux efforts négatifs des autres.

«Aucun programme»

Tous les blogueurs ne partagent pas cet optimisme. Pouya est déçu que Khatami ne propose pas de programme. Le blogueur écrit [farsi] :

در مورد خاتمی و موسوی اظهار نظر کنم، لااقل اول ببینم اینها چه می گویند، چه می خواهند، چه طرحی دارند؟
دریغ از یک متن کوتاه! …جالب این است که در هیچکدام از نوشته ها نقل قول مستقیمی از آقای خاتمی یا دفتر نماینده ی رسمی او نیست که ما برنامه ی کشورداری مان اینگونه یا آنگونه خواهد بود. من نمی دانم آنها که از حالا رای خودشان را بصورت “چک سفید” به خاتمی داده اند، به کدام حرف و سند رسمی او رای شان را می دهند؟

Je me suis dit : maintenant que je veux écrire sur les élections, et sur les candidatures Khatami et Moussavi, il faudrait d'abord que je retrouve ce qu'ils disent et quels sont leurs programmes. Hélas je n'ai même pas trouvé une seule ligne… Ça me paraît intéressant que ni Khatami ni  son adjoint officiel n'ait mentionné l'existence d'un tel programme pour diriger le pays. Je ne comprends pas les gens qui considèrent déjà leur vote pour Khatami comme acquis. Je ne saisis pas sur quel document (programme) ou quelles paroles ils basent cette décision.

Nikahang, un caricaturiste en vue, dit dans son blog [farsi] que son problème, ce n'est pas Khatami, mais les propagandistes qui essaient d'imposer Khatami comme un produit qui est complètement différent de la réalité. Khatami est quelqu'un de charmant et de conservateur qui présente sa tolérance comme une faiblesse, écrit-il.

«Les oubliés» 

Z8tun, qui a voté deux fois pour Khatami, dit [farsi] qu'elle reste très critique des pratiques de Khatami et des réformistes, comme le népotisme et l'oubli des promesses électorales. La blogueuse ajoute :

به محض رسیدن به قدرت، تمام شعارهای خود را فراموش می‌کنند و تمام هم و غم خودشان را صرف نگهداری قدرت و مسائل شخصی خود می‌کنند. به مردم بی‌اعتنا هستند

Dès qu'ils obtiennent le pouvoir, ils oublient tous les slogans, font de leur mieux pour garder le pouvoir et oublient les gens.

Ahestan dit [farsi] que les figures réformistes en vue ne s'intéressent pas à ce que souhaitent les gens. Il a publié plusieurs citations de Khatami et d'autres réformateurs de premier plan dans le passé, dont une de Khatami d'il y a 8 ans, disant que selon les études, au moins 80 % des préoccupations des gens sont d'ordre économique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site