Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Myanmar (Birmanie) : La ville de Mandalay fête ses 150 années d'existence

Mandalay, la dernière capitale royale de Myanmar, a célébré son cent cinquantième anniversaire durant trois jours de festivités, du 14 au 16 mai 2009.

Mandalay's 150th Anniversary Celebration

La célébration des 150 ans d'existence de la ville de Mandalay

La ville de Mandalay est la capitale de la Région de Mandalay et est la seconde plus grande ville du Myanmar.

Sur son blog, Ye Lwin Oo raconte l'histoire derrière la fondation de Mandalay [en anglais]:

Mandalay ou Yadanabon, forte d'un solide héritage culturel, a été construite par le Roi Mindon, en 1857. Elle reste aujourd'hui la dernière capitale royale du Myanmar.

En 1857, Mandalay a été érigée sur un terrain vide qui devait, selon une ancienne prophétie, accueillir la naissance d'une ville à l'occasion du 2400ème jubilé du bouddhisme.

Durant son règne dans le royaume d'Amarapura, le roi Mindon a pris la décision de réaliser cette prophétie. Il a donc émis un ordre royal le 13 janvier 1857, visant à y établir le nouveau royaume. La première cérémonie d'accession au trône a eu lieu en juillet 1858. La ville royale et le royaume ont vu leurs limites circonscrites. La ville royale toute entière prit le nom de ”Lay Kyun Aung Mye” (”la Terre victorieuse sur les quatre îles”) et le palais royal fût baptisé “Mya Nan San Kyaw” (”le Palais Royal d'Emeraude”). Le royaume prit le nom de royaume de Yadanabon, suivi du nom Ratanapura, qui veulent dire “Le site paré de joyaux”. Plus tard, le lieu fut rebaptisé Mandalay, nom de la colline de Mandalay qui se situe à 2,5 km au nord-est du palais royal. Ce nom, qu'il a gardé jusqu'à aujourd'hui, vient du mot d'origine pali “Mandala”, qui signifie “la terre des plaines” et aussi d'un autre mot pali “Mandare”, ”une terre hospitalière”.

Cette célébration a attiré de nombreux curieux, des  photographes ainsi que des blogueurs. Nyi Min San, photographe et blogueur, a écrit ceci sur son blog [en birman]:

La (parade) débutera au Pont Mingalar (73ème rue) et longera la 26ème rue ,  elle passera devant le pavillon construit devant le complexe du MCDC (Conseil du Développement de la Ville de Mandalay) et l'hôtel de ville, jusqu'à l'angle de l'hôtel Sedona. Puis le cortège reviendra sur ses pas et retournera à City Hall. A l'approche du Pont Mingalar, il y avait énormément de photographes, sûrement des centaines. Nous avons rejoint la foule de photographes et avons pris des photos en même temps qu'eux. Beaucoup d'entre eux étaient vêtus d'une chemise et d'un longyi blancs, ce qui donnait de loin, une image de marée blanche. Une fois que j'ai posé le doigt sur le déclencheur de l'appareil-photo, je ne pouvais plus m'arrêter (de prendre des photos)…..

Mg Hla, qui blogue aussi depuis Mandalay, a écrit ceci [en birman]:

…. (Dans le passé) la célébration du Centenaire avait une dimension nationale, mais cette année ,le cent cinquantenaire a été célébré au niveau régional. Je ne connaissais pas l'heure du début de la cérémonie, donc j'ai questionné des journalistes présents, qui m'ont répondu qu'elle débutait à 8 heures. J'ai donc pris une demi-journée et je suis allé sur place pour prendre des photos. Durant cette cérémonie, de véritables chevaux étaient en scène, comme jadis, alors que les éléphants étaient des éléphants kyauk-se, c'est-à-dire des marionnettes géantes articulées par des personnes à l'intérieur. L'idée de départ était d'avoir de vrais éléphants, mais l'éventualité que ceux-ci soient effrayés par la foule et s'enfuient a poussé l'organisation à opter pour les marionnettes.

Les citations des blogueurs Nyi Min San et Mg Hla, utilisées dans ce billet, sont des traductions réalisées par l'auteur. Les citations originales sont en langue birmane.

La section commentaires est fermée

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site