Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Italie-Japon : Une addition de 700 Euros pour un déjeuner à Rome

Il paraitrait que les touristes japonais à Rome ont diminué ces derniers temps. Outre la crise économique, le  mauvais service que les restaurants et hôtels  romains offrent aux touristes, et  la crainte de se voir délestés de leurs téléphones portables, ont poussé les Japonais à choisir des destinations plus sûres.

Il y a seulement quelques semaines est parue la nouvelle selon laquelle un couple de Japonais avait été victime d'une escroquerie dans un restaurant célèbre du centre de Rome qui leur avait présenté une addition de 700 Euros pour un simple déjeuner. Les Japonais ont commencé à se fatiguer de passer pour des proies riches faciles à plumer.

By Flickr user id: Norte_it [Dario J Laganà].

M. Moshimoshi, manager japonais de chambres d'hôtes à Rome ,qui avait accueilli le malheureux couple, explique ce qui est arrivé et intitule son billet (en japonais)  “Je ne peux en aucune manière tolérer ça”(絶対に許せない!!).

今日警察に行ってきました。というのも最近B&Bのお客様が被害にあわれて、その再確認に行ってまいりました。

その被害とは、簡単に説明すると二人でランチを食べたら700ユーロ、(約10万円)という法外な値段をぼったくられた、という被害です。

J'ai été à la police.
Des clients à moi ont été récemment victimes d'une escroquerie et j'y ai été pour me plaindre.
Pour expliquer avec des mots simples en quoi la fraude a consisté  : le couple a reçu une addition surfacturée et a été obligé de payer la somme de 700 Euros (100 000 yens) pour un déjeuner.

信じられます?700ユーロですよ!!
許せない!!という事で警察に行き調書をとりました。
しかもそのレストランはガイドブックにのっており、「日本語のメニューがあり、良心的な値段!!」なんて書いてあります。
確かにそのお客様は、メニューも見ずにおまかせで料理を持ってきてもらったそうです。
でもそれにしても700ユーロって・・・・
イタリア人みんなに言われました「どうして払ってしまったんだ?」と。でも想像してください、食べたのに払わずにレストランの外に出たりできますか?私自身は文句を言うにしても、最終的に払わずに外に出たりできないと思います。

Le réalisez-vous ? 700 Euros !!!
Je ne peux pas le tolérer! J'ai été donc à la police pour déposer plainte. Ce qui est encore pire, c'est que ce restaurant figure dans un guide avec le commentaire suivant : “Menu japonais disponible, prix corrects!”. C'est vrai que ces clients n'ont pas consulté le menu, ni demandé ce que le restaurant suggérait, mais 700 Euros…
Des Italiens m'ont dit:  “Pourquoi ont-ils payé?”
Mais essayez d'imaginer, pouvez-vous sortir d'un restaurant sans payer l'addition pour ce que vous avez mangé ? Et même si je m'étais plaint, moi, personnellement, je n'aurais pas pu partir sans payer.

私がそう言うとイタリア人は口をそろえて「だから日本人はぼられるんだ!!」
と言います。でもそんな事が許されていいのでしょうか?
「黙っているから、だましてもいい」なんて国があっていいのでしょうか?私は断じて戦います。そんな事が許されていいと全く思いません。今日私を呼び出し た警察も、「観光客のイタリアの思い出がそんなに醜いものになるのは一イタリア人として許せない!!彼らはイタリアの恥だ!!」とそのレストランを厳しく 罰する事を誓ってくれました。

Voici ce u'ils m'ont répondu : “C'est pour cela que les Japonais subissent des arnaques !!!”
Mais pouvez-vous tolérer ça ? Est-ce que c'est normal pour les gens dans ce pays de penser “Comme ils ne se plaignent pas, je peux les escroquer”? Je vais absolument combattre cette mentalité parce que je pense que c'est impossible de tolérer de telles choses. Le policier qui m'a appelé aujourd'hui a juré que le restaurant devra payer une amende très lourde. “Moi, comme Italien, je ne peux pas tolérer que ces touristes gardent un tel souvenir de l'Italie ! Ces gens sont la honte de l'Italie!!!”
Cependant, un blogueur japonais critique les Japonais qui pensent trouver à l'étranger la même qualité de service qu'ils tiennent pour acquise au Japon.

まあ、ありえる話かな、って感じ。
日本は今こんな不景気だから減って不思議でないし、日本人が言う「イタリアのサービスの悪さ」はなにも今に始まったことじゃないから。。。
ただ「サービス悪い」のは何もイタリアだけじゃないと思う。

Je ne suis pas surpris.
En cette période de récession, ce n'est pas étrange si le nombre de touristes japonais a diminué et ce que les Japonais attribuent “au mauvais service italien” n'a rien de nouveau ni de récent…
Cependant, “mauvais service” n'est pas seulement [un problème] en Italie.

[…]

それに、、、
海外行って、「日本のようなサービスを受けよう」と思ってるのが、根本的に間違ってると思うよ。
で、サービスの点で、日本と外国の認識の違い、ぜったいあるはず。
日本は「黙っていても何かしてもらえる」と思うのがサービス。
(いわゆる「お客様は神様です」的に・・・)
でも、あちらへ行ったら、、、
「自分で欲することを自分で要求」した上で「相手に仕事をしてもらう」のがサービス(の一つ)。
この他にも相違点たくさんあるのに、あちらのことを知らずに、、[…]
そんな認識で海外行かれちゃうのが、ウチらには恥ずかしいわいっ!

A part que … je pense qu'il est fondamentalement erroné de penser  “qu'en allant à l'étranger, nous devons avoir le même service qu'au Japon.”
A cet égard, c'est absolument évident qu'il y a des différences entre le Japon et les autres pays.
Au Japon on considère le service comme “avoir tout fait correctement sans dire un mot”. (Selon le dicton, “Le client est Dieu”…)
Mais à l'étranger (certains pensent que) le service est : “avoir quelque chose après l'avoir demandé”.
Mais bien qu'il y ait des points de différence, aller dans ces pays sans prendre ça en considération…
[…] Et ceux qui vont à l'étranger avec une vision [superficielle] sont une honte pour nous Japonais !Tromper les voyageurs étrangers n'a rien malheureusement de nouveau pour les Italiens. Particulièrement ceux qui viennent visiter des villes qui vivent partiellement du tourisme, comme Rome. Ce n'est pas pour cela que les Italiens ont moins honte de ce qui est considéré dans le monde comme la énième arnaque dans la ville du Colisée.
Un blogueur italien exprime sur L'isola dei riottosi (en italien) sa déception sur le sujet.

Ci stiamo rovinando con le nostre stesse mani. Come dico spesso, la meschinità sta diventando uno dei capisaldi del nostro popolo. Tanto che il turismo rischia di sentirne. E parecchio. In particolare, il numero di turisti giapponesi che si recano a Roma si è dimezzato rispetto al 1997. Motivi? Le strade dell'Urbe sono sporche, e specialmente c'è un ricchissimo business delle Truffe! […]E giustamente queste cose non passano inosservate, dato che ne parlano pubblicamente all'estero, in questo caso il Giappone, dove adesso Roma viene vista come una bellissima città d'arte ma anche come un “macchina succhia soldi”.

Nous sommes en train de nous ruiner avec nos propres mains. Comme j'ai l'habitude de le dire, la mesquinerie est en trian de devenir un des points de référence de notre peuple. Au point que le tourisme risque d'en pâtir. Et de beaucoup. En particulier, le nombre de touristes japonais qui vont à Rome a diminué de moitié depuis 1997. Pourquoi? Parce que les  rues de Rome sont sales et que la tricherie y est une activité florissante! […] Et des chose évidentes comme celles-ci ne peuvent pas être ignorées, comme on en parle à l'étranger. Au Japon, dans ce cas, Rome n'est pas vue seulement comme une belle ville d'art, mais aussi comme une “machine mange-sous”.
Un autre blogueur italien, id: dragor, explique comment le touriste est souvent considéré par certains commerçants romains.

PER GLI ITALIANI gli stranieri sono una massa d’imbecilli che aspettano soltanto di farsi fregare. Si considerano molto furbi e credono che tutti gli altri siano ingenui. La loro fantasia per tirare la botta è incredibile. […] Ma il massimo della fantasia si esercita nella fregatura individuale, che in molti casi si manifesta con il prezzo ad hoc. In un bar di Roma, mia moglie ha ordinato un caffè in francese. Le è stato fatturato 5 euro. Quando ho fatto notare nella lingua di Dante che era un furto, ho ricevuto questa risposta: “Dovevi dirlo subito che sei italiano. Quello è il prezzo per gli stranieri.”

POUR LES ITALIENS, les étrangers sont une masse d'idiots qui attendent d'être roulés. Ils se croient très malins et croient que les autres sont naifs. Leur imagination pour jouer des tours est incroyable. […] Mais la meilleure idée qu'ils puissent imaginer est l'arnaque individuelle, qui se manifeste souvent par des prix ad hoc. Dans un bar à Rome, ma femme a commandé un café en français. Ils lui ont présenté une adition de 5 Euros. Lorsque je leur ai fait remarquer, dans la langue de Dante, que c'était un vol,j ‘ai reçu comme réponse: “Tu devais me dire immédiatement que tu étais Italien. Celui-là, c'est le prix pour les étrangers.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site