Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : l'usage accru du mandarin à la télévision provoque des réactions des Cantonais

Tianhe, Guangzhou; from Baiyun Shan

Tianhe, Guangzhou; de Baiyun Shan, par ASDFGHJ

Un récent projet [en anglais] visant à utiliser le mandarin à la place du cantonais dans les journaux télévisés à Canton, la capitale de la province du Guangdong en Chine, s'est attiré les foudres des habitants. Le projet, présenté au comité local de la conférence consultative politique du peuple chinois [en français] le 5 juillet, incite la chaine Guangzhou TV à utiliser d'avantage le mandarin dans ses journaux télévisés ou à lancer une nouvelle chaîne en mandarin. Ji Keguang, un membre du comité, a affirmé que ce projet a pour objectif d'aider les visiteurs qui ne peuvent pas comprendre le cantonais pendant les Jeux asiatiques, qui auront lieux à Canton du 12 au 27 novembre prochain.

Un sondage en ligne [en anglais] sur le site du comité, qui a attiré plus de 30 000 participants parmi lesquels deux tiers sont originaires de Canton, a montré que 80% d'entre eux sont opposés à ce projet. Beaucoup d'opposants s'inquiètent, pour eux, ce changement menace le cantonais et les cultures locales. Depuis 1988, les stations locales de télévision à Canton sont autorisées à diffuser des programmes en cantonais pour rivaliser avec les programmes télévisés de Hong Kong, où le cantonais prédomine. Tandis que les programmes dans le reste de la Chine doivent être diffusés en mandarin, cette “faveur spéciale”, très appréciée à Canton, a renforcé son identité locale, comme le décrit [en chinois] la journaliste de la BBC Shen Ping.

Un éditorial [en chinois] dans le Nanfang Daily, un journal basé à Canton, souligne l'importance du cantonais en tant qu'héritage culturel :

在反对政协建议的过程中,粤语被当作文化保护的对象加以强调。这是正解,应该被理解。况且,粤语不仅是文化,还是广州居民的生活本身,有资格在最通俗的大众媒体——— 电视上占据与之相称的重要地位。假若把粤语从主屏幕上排斥出去,这绝非淘汰语种那么简单,实质是剥除广州人共有、共享的生活方式。如果尊重广州,敬重广式生活,就不该轻率对粤语节目动刑。

Tandis que nous nous opposons au projet du comité, nous devons considérer la protection du cantonais en tant qu'héritage culturel. Cela doit être compris. De plus, le cantonais n'est pas seulement culturel, il fait également partie de la vie quotidienne des résidents. Par conséquent, le cantonais devrait tenir une place importante à la télévision, le plus important canal médiatique. En excluant le cantonais des programmes télévisés, nous n'éliminons pas seulement un dialecte local, nous dépouillons également les citoyens de Canton de leur mode de vie. Si nous respectons Canton et son mode de vie, nous ne devrions pas être si imprudents.

粤语和普语并非天然冲突,两者目前的共存关系历经时间锤炼,是广州文化、民间社会、政府举动、大众意志相互磨合、融通的结果。广州电视台粤语和普语的节目比例,既有赖于媒体的专业操作,也可看作是此种融洽的表现,不应轻易改变。事实上,无论是新移民融入广州,还是广州宣介自身的魅力,粤语从来都不是普通话的敌人。人为制造粤语和普语的对立,恐怕只会两败俱伤。

Le cantonais et le mandarin ne sont pas des ennemis naturels. Leur coexistence est le fruit d'une longue période d'interactions entre les cultures locales, la société civile, les choix des gouvernements et la volonté des citoyens. La proportion actuelle entre les diffusions en mandarin et en cantonais n'est pas seulement fondée sur le fonctionnement des médias, mais est aussi le résultat des interactions citées précédemment, et ne devrait pas être changée si inconsidérément. Dans différentes situations, telle que lors de l'afflux de migrants à Canton, ou pour le propre charme de Canton, le cantonais n'a jamais été un ennemi du mandarin. Créer artificiellement cette opposition ne ferait que blesser les deux côtés.

广州声名在外,为人称颂的是其活泼的市民社会,是自由、包容的公共生活,以及它一脉相承、完整保存的岭南文化。不夸张地讲,粤语是广州的历史和现实,是特征也是灵魂。在遏制粤语的情况下,很难想象广州还可以夸耀自己。而丢掉语言和灵魂的广州也走不出去,更不用说走远。驱除不必要的干扰,粤语广州与普语广州和谐相处,不用担心迷失方向。

Canton est réputé pour sa vie publique dynamique, libérale et solidaire. Cette ville est également réputée pour la préservation totale de la culture Lingnan. Nous ne devrions pas sous-estimer le rôle du cantonais en tant que trait de caractère et esprit de l'histoire et de la réalité de Canton. Il est difficile d'imaginer comment Canton pourrait être fière d'elle même si le cantonais venait à être supprimé. Canton ne pourra pas aller bien loin si elle abandonne son esprit et sa langue. Nous devrions laisser de côté ces débats inutiles, et nous devrions croire que le cantonais et le mandarin peuvent co-exister à Canton.

Beaucoup de professionnels des médias, réputés à Canton, ont également exprimé leurs inquiétudes sur le déclin du cantonais. Par exemple, Chen Yang, un professionnel des médias affirme [en chinois] :

广州TV将出现天坑!被消失的方言后面必定是被弱势化的文化。

Un trou va bientôt apparaitre sur Guangzhou TV ! Derrière chaque dialecte supprimé se trouve une culture marginalisée.

Wang Yan, un présentateur du journal télévisé de Guangdong TV :

一种语言代表一种文化,是广州人都要撑粤语。

Un dialecte incarne une culture. Tous les citoyens de Canton devrait défendre le cantonais.

Cependant, dans d'autres parties de la Chine, des commentateurs affirment que les citoyens de Canton exagèrent et grossissent le problème. Pour eux, l'intention de ce projet n'est pas de marginaliser le cantonais, mais simplement de faciliter la communication et le développement de Canton, où environ deux cinquième de la population est originaire d'une autre partie de la Chine.

Rong Guoqiang écrit [en chinois] dans Qian Jiang Evening News :

广州电视台有综合、新闻、影视、经济、英语、竞赛、少儿等9个频道,但其中以普通话为基本语言的较少。该建议提议说,也可在综合频道或新闻频道的主时段用普通话播出——广州市政协的建议提得很具体:如综合频道和主要频道的中午12时至下午2时、晚上7时—10时,除此之外的粤语播音可一如既往。如此说来,粤语何“沦陷”之有?何来“捍卫”的必要?

Guangzhou TV possède neuf chaînes comprenant des chaînes généralistes, des journaux télévisés, des films, des sujets d'économie, de l'anglais, du sport et des programmes pour enfants. La plupart des programmes sont diffusés en cantonais. Le projet suggère que le mandarin pourrait être utilisé pendant les heures de grandes écoutes sur les chaînes généralistes et les journaux télévisés. C'est très concret : hormis de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h00, le cantonais peut toujours être utilisé librement dans les autres créneaux horaires. Est-ce réellement la “chute” du cantonais ? Y a-t-il réellement un besoin de le “défendre” ?

即使电视粤语播音真的全部被取消,粤语也未必会“沦陷”,因为粤语仍然是广州市民的日常用语。而且不会有人傻到要取消某种方言,因为方言的消失只有一种可能:在漫长的经济、文化、人口的交互变动中逐渐自然消亡。

Même si toutes les diffusions en cantonais cessent, le dialecte ne disparaîtra pas pour la simple et bonne raison que le cantonais est toujours utilisé dans la vie quotidienne. Un dialecte local pourra seulement disparaître suite à des changements économiques, culturels et démographiques progressifs et naturels.

Sur Renmin Net, l'internaute Zhang Junyu pense [en chinois] que puisque les autres régions de Chine rattrapent les développements économiques de Canton, les citoyens de Canton doivent changer leur mentalité de “favorisé”, ce qui fait écho au point de vue de la journaliste de la BBC Shen Ping, mentionné ci-dessus.

正因为在80年代,广州经济风光全国,直接决定了粤语的坚守;到现在,全国经济在平均水平上都赶了上来,人才也出现大流动,广州作为一个地方,要是再排斥普通话,或者在实际生活中拒绝推广普通话,也只能是心理上的一种本能选择,但却已经失去了粤语坚守的最重要的经济基础。

Le dynamisme économique de Canton dans les années 80 leur a donné la confiance nécessaire pour défendre le cantonais. Maintenant, d'autres parties de la Chine peuvent rivaliser avec Canton, et les migrations de masse dans le pays sont un phénomène courant. En perdant son aura dû à son succès économique, le refus de Canton de promouvoir le mandarin peut seulement être interprété comme un choix psychologique.

推广普通话也并不是要消除方言,而是方便交流。很多地方的方言都保护得比较好,比如上海、四川、陕西这些地方,这和当地电视台用普通话播新闻并不矛盾,在广东也没必要就起悍然大波。在广东,你会发现收音机,电视,大部分都是粤语播放,就连公交车上的播音都是粤语。外地人可能一下子成了耳盲,彷佛身处外国,这也阻碍了广东成为一个真正的国家大都市。

L'objectif derrière la promotion du mandarin n'est pas de détruire un dialecte, mais de faciliter les communications. Dans beaucoup d'autres lieux comme à Shanghai, dans le Sichuan ou le Shanxi, les dialectes locaux sont bien préservés et ne sont pas en conflits avec la diffusion du mandarin. Il n'y a aucune raison à Canton de susciter un tel débat. Dans le Guangdong, le cantonais est largement utilisé à la radio, à la télévision et pour les annonces dans les transports publics. Cela crée beaucoup de difficultés pour les personnes venant d'autres endroits en Chine, et empêche Canton de se développer en tant que ville majeure.

Le commentateur Cao Jingxing de Xinmin Net conseille [en chinois] aussi aux citoyens de Canton d'être plus pragmatique :

广东要不要讲广东话,还是讲普通话,他们自己可以做出抉择,总的来说应该平衡,既要考虑发展,也要考虑到保护自己传统的特色。如果过于偏重一方面,比如说,强调发展,大家都讲普通话,结果广东话没人讲了,那当然对广东话不利,有人提出要捍卫广东话,我也可以理解。但是另一方面,过于地去捍卫自己本土的语言,结果妨碍了自己的竞争优势,那对你自己也不利。

Qu'on utilise le cantonais ou le mandarin devrait être décidé par les citoyens de Canton. Ils devraient trouver le juste milieu entre faciliter le développement et préserver la culture locale et ne pas biaiser un des deux aspects. S'ils mettent l'accent sur le développement à un point tel que plus personne ne parle cantonais, ce serait au détriment de la culture locale. D'un autre côté, si leur défense du cantonais est telle que leur compétitivité diminue, ils s'entravent eux même.

Cependant, tout le monde ne partage pas la vue que l'utilisation du mandarin pourrait faciliter la communication. Le blogueur Han Yimin écrit à ce sujet [en chinois] :

工业化、全球化时代,是否就是方言消灭的时代?许多人坚信普通话对于经济和交流的作用的重要性,甚至把经济发展与方言对立起来,本身就是盲目相信宣传或者肤浅的理解的结果。人们交流的确是需要有共同的语言工具,但在同一文字的中国,不同方言对于经济交流会有怎样的影响?似乎并没有人做过实证研究。我以为,人们之间的交流是通过很多方式和方法的,只要需要交流,人们会想尽办法去相互理解的,而这些办法中,普通话只是其中一种,而且并非最重要的。历史上以千年计算的时间里,不同的方言并没有阻碍中国文化的成长,就是一个明证。至于,是不是大家都要说一口标准的普通话,就更是现代权力意志极为扯淡的混帐决定。想想近现代中国影响巨大的政治人物,孙中山、蒋介石、毛泽东、邓小平,这些人谁会说很标准的普通话?

Est-ce que la globalisation et l'industrialisation impliquent la destruction d'un dialecte local ? Beaucoup de personnes soulignent l'importance du mandarin dans les interactions et les échanges économiques. Ils pensent même que le développement économique et les dialectes locaux sont mutuellement exclusifs. C'est le résultat d'une foi naïve en la propagande. Un langage commun est important pour les échanges entre les personnes. Mais quel est l'impact de l'utilisation de dialectes différents dans les échanges économiques en Chine où une seule écriture est utilisée ? Il semble que personne n'ait conduit de recherche approfondie sur ce point. Je crois que les gens peuvent utiliser beaucoup de façons pour communiquer entre eux. Aussi longtemps que les gens auront besoin d'interagir entre eux, ils s'efforceront de trouver des façons de se comprendre. Le mandarin est seulement l'une d'entre elles et ce n'est pas la plus importante.  L'existence de dialectes différents n'a pas empêché la culture chinoise de prospérer pendant des milliers d'années, voilà une  preuve. Pensez un peu aux personnalités dans l'histoire de la Chine moderne – Sun Yat-sen, Chiang Kai-shek, Mao Zedong et Deng Xiaoping – lesquels d'entre eux pouvaient parler un mandarin standard ?

我以为对待方言应该用放任、自由的态度,让市场和人们的交流实践来决定。需要检讨的,反而是政府不遗余力推行普通话的政策,是否存在打压、破坏多元性的地方文化的一面?

Je pense que nous devrions adopter le laisser-aller et une attitude décomplexée par rapport aux dialectes locaux. La voie à suivre devrait être de laisser les gens décider eux mêmes, d'après leurs expériences. Ce qui nécessite une attention particulière est de savoir si la politique officielle pour promouvoir le mandarin a pour intention de supprimer les cultures locales.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site