Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Angoisse pour Fukushima

Ce billet fait partie de notre dossier sur  le séisme au Japon du 11 mars 2011.

[Liens en japonais ou en anglais] Au lendemain du séisme d'une magnitude de 8.9 qui a frappé le  Japon, une explosion a eu lieu à la centrale nucléaire de  Fukushima Daiichi, à environ 200 km au nord de Tokyo, créant  panique et confusion en ligne sur ce qui peut se passer maintenant. Actuellement, les réacteurs nucléaires eux-mêmes sont supposés être intacts, et le pire des radiations serait contenu. Cependant, des milliers de personnes sont évacuées des environs de deux centrales nucléaires de la préfecture de Fukushima. Beaucoup font la comparaison avec le désastre de Chernobyl (en français) dans l'ex URSS en 1986, mais on ne sait toujours pas quelle est l'étendue des dégâts, ou combien de vies humaines seront perdues. Indicateur de cette angoisse, l'un des derniers mots clés sur Twitter est #save_fukushima (sauvez Fukushima).

Distance from Fukushima on map of Japan

Les distances depuis Fukushima sur la carte Google Earth du Japon – mis en ligne par bizenjirapid213 sur Twitpic

Angoisse pour Fukushima

Les personnes travaillant à l'intérieur de la centrale de Fukushima et les riverains sont certainement les plus en danger. Sur Twitter, plusieurs messages leur sont adressés pour les soutenir et partager leur angoisse.

@take_c: 福島原発で、必死で戦う現場作業員に敬意を払う。家族も恋人もいるだろうに、自分の家も被害を受けているだろうに。爆発・被爆の恐怖とも戦いながら、必死で戦う現場作業員に、敬意を。

@take_c: Mes respects aux travailleurs de la centrale nucléaire de Fukushima, qui combattent ceci avec leur vie. Ils ont des familles et des êtres chers, leur maison a sans doute été dévastée aussi. Mon plus grand respect à ceux qui sont sur le site, et se battent avec la peur d'une explosion ou de la contamination.

@Soc214:友 達のご主人がここの制御にあたるため福島向かったらしい…着いてないと良いな…不謹慎だけど知り合いが危険な所に居ない事だけをまず祈ってしまう…。とり あえずテレビ報道下手すぎて状況分からず… 新聞はスピード面で大敗を期す模様。私は無力~ㅜㅜㅜ

@Soc214: le mari d'une amie s'est rendu à  Fukushima pour aider. J'espère qu'il n'y est pas arrivé encore. Je sais que c'est imprudent, mais je prie pour que quelqu'un que je connais ne soit pas dans un endroit dangereux. Les reportages à la télé sont si mal faits  que je n'arrive pas à comprendre ce qui se passe. Les journaux sont trop lents dans ce cas-là. Je suis impuissante…

Mami (まみ), une étudiante, tweete depuis Fukushima, et écrit qu'elle est terrifiée :

@mamionbiscuit: 福島です。怖いです。もうやだ。どうして原発なんかあるの?どうして福島にあるの?ひとが作った物なのに、ひとが安全を確保できない物なんて必要ないよ。悲しいことが増えるだけ。なんもいいことないよ。ほんと怖い。怖いよ。

@mamionbiscuit: Je suis à Fukushima. J'ai peur. ça suffit. Pourquoi devons-nous avoir des centrales nucléaires ? Pourquoi à Fukushima ?  Nous n'avons pas besoins de choses faites par les humains mais dont les humains ne peuvent garantir la sécurité. ça créé encore plus de malheur. ça ne donne rien de bon. J'ai peur. J'ai vraiment peur.

Peut-on se fier aux informations ?

Le vendredi, jour du tremblement de terre et du tsunami, les informations à la télévision ont à peine mentionné les centrales nucléaires. En ligne, on se contentait de spéculer vaguement, et il y a eu différentes fausses rumeurs. Beaucoup d'internautes ont maintenant la sensation qu'ils n'ont pas droit à toute la vérité de la part du gouvernement, qui peut vouloir minimiser les conséquences pour éviter une panique et des accusations. Samedi 12, le gouvernement japonais a publié un ordre d'évacuation pour les résidents de la préfecture de Fukushima qui vivent dans un rayon de 20km autour d'une centrale.

Sur Twitter, Takeshi Funyu (@tksfn) se demande si le gouvernement cache certaines choses.

@tksfn: 実家があるいわき市勿来の母とまだ直接話せてはいないが、姪っ子のメールで安否確認はできた。しかし次に福島原発の危険性も出てきた。政府の情報開示に疑問だな。

@tksfn: pas pu parler avec ma mère à Iwaki City, mais j'ai échangé des e-mails avec ma nièce et elle a confirmé qu'ils étaient en sécurité. Maintenant, on entend dire qu'il y a du danger à la centrale nucléaire de Fukushima. J'ai des doutes sur la manière dont le gouvernement gère la diffusion des informations.

@yyyhonda: 福島原発の問題は、世界が注目しているから政府もさすがに情報隠蔽はできないだろう。 本気で情報が収集出来てないとしたら、それはそれで大問題だが…

@yyyhonda: le monde entier a les yeux tournés vers la centrale nucléaire de Fukushima,alors le gouvernement ne peut cacher aucune information. S'ils ont des difficultés eux-même à réunir les informations, c'est un énorme problème en soi même…

Des conseils sur comment se protéger des radiations, diffusés sur la chaine nationale de télévision, semblaient concerner le rhume des foins, selon @ydme286.

@ydme286:(福島原発)NHK等で出てる注意事項を覚えきれないという方がいたら「花粉症の時みたいに」と考えてみて下さい。なるべく屋内、マスクする、家に入る時は衣服を払う、手・顔を洗う等、実際にやる事は花粉症の人が普段する行動と結構似ています。#save_fukushima

@ydme286: [Centrale de Fukushima]Si vous avez du mal à vous souvenir des conseils donnés par NHK [TV] , rappelez-vous en “comme pour le rhume des foins”. Essayez de rester à l'intérieur, brossez vos habits quand vous rentrez chez vous, lavez-vous les mains et le visage. Vous voyez, le genre de trucs que ferait  au quotidien une personne qui souffre du rhume des foins.

Appels au calme

Beaucoup demandent de ne pas répandre des rumeurs et augmenter par là la panique.

@marquee77: 福島第一原発のニュース、正式発表があるまで、ツイートを控えましょう。不安をあおるばかりで、何の益もありません。

@marquee77:Jusqu'à ce que l'on ait des nouvelles officielles de la centrale 1 de Fukushima, ne nous laissons pas aller à publier des tweets avec de simples spéculations. ça ne servira qu'à augmenter l'angoisse et il n'y a rien de bon à en attendre.

@PABUR0216: 僕個人の考えでは原発の爆発は天災だと思っています。誰が悪いなんてありません。twitterだからこそ自分の発言には責任を持つことが必要だと思います。

@PABUR0216: A mon avis, l'explosion a la centrale nucléaire est une catastrophe naturelle. Ce n'est de la faute de personne. Je pense qu'il est important d'agir de façon responsable et de réfléchir à ce que l'on dit sur Twitter.

Nous suivre sur Twitter

Plusieurs éditeurs et blogueurs de Global Voices vivent au Japon et certains publient constamment des mises à jour sur la situation sur Twitter.  Vous pouvez suivre sur Twitter ceux de cette liste.

Ce billet fait partie de notre dossier sur  le séisme au Japon du 11 mars 2011.

Tomomi Sasaki a traduit du japonais à l'anglais les tweets.

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site