Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : La proposition de loi “anti-propagande gay” passe la seconde lecture

[liens en anglais sauf mention contraire] A Saint Pétersbourg, la finalisation de la fameuse proposition de loi “anti-propagande gay” [russe] se rapproche.  Le 8 février 2012, les législateurs ont approuvé sa seconde lecture et selon la page action Russie de AllOut.com, le vote de la troisième et finale lecture devrait avoir lieu la semaine prochaine.

Coming Out, une organisation de défense des droits LGBT de Saint Pétersbourg,  écrit ceci sur les conséquences de l'adoption de la loi :

[…] Si cette loi passe, les membres de la communauté LGBT russe vivront dans la peur d'être punis simplement pour être publiquement transparents sur leur orientation sexuelle.  Cela ouvre la voie à une discrimination légalisée, justifie la violence contre les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres.  Pire encore, en prétendant protéger les mineurs, cette loi créera en fait davantage d'isolement et risque de mener à un plus grand nombre de suicides des adolescents homosexuels dans un pays qui détient déjà le triste record du nombre de suicides d'adolescents.[…]

L'article cité ci-dessus contient aussi des photos et des vidéos d'une mini-protestation qui s'est tenue le 8 février devant l'assemblée législative de Saint Pétersbourg.  Un manifestant, qui a finalement été arrêté par la police, brandissait un poster où l'on pouvait lire “Hitler a commencé avec des lois anti-gay” :

L'écrivain et acteur anglais Stephen Fry (@stephenfry) a publié ce commentaire  sur Twitter, en faisant référence au compositeur russe Piotr Ilyich Tchaikovsky, qui était homosexuel, et en relayant l'appel de AllOut.com, “DITES A LA RUSSIE : PAS DE BAILLON POUR LES GAYS”:

Sacrebleu. Il faut faire quelque chose pour arrêter ces monstres fanatiques.  Est-ce qu'on va interdire de parler de Tchaikovsky ? http://www.allout.org/en/actions/russia_call

Sur LiveJournal, arzamaskaya concluait son billet sur la proposition des législateurs avec cette parodie d'appel à l'accent réaliste :

[…] Enfin, quelqu'un prend finalement des sanctions contre nous [la Russie].

A protest sign outside the Russian consulate in London reads: "Council of Europe Must Defend Russian Gay Rights. Suspend the Russian Vote." Photo by MELPRESSMEN MELPRESSMEN, copyright © Demotix (1/07/11).

Un signe de protestation à l'extérieur du consulat de Russie à Londres : "Le Conseil de l' Europe doit défendre les droits des gays en Russie. Suspendez le vote russe." Photo de MELPRESSMEN MELPRESSMEN, copyright © Demotix (1/07/11).

 

Sur LJ, mc-leesnick a publié un lien vers un article en russe sur la réaction de Stephen Fry en ajoutant [russe] que la Russie est connue, entre autre, pour être un pays où “les faits concrets de fraude électorale sont qualifiés de “spéculations” avant qu'une enquête ne débute et où “voler l'argent des budgets publics n'est pas puni mais encouragé.”

Dans la section des commentaires, un échange typique a eu lieu entre l'auteur du blog et un lecteur :

plurlife : Il y a bien sûr beaucoup d'autres problèmes dont personne ne s'occupe.  Mais là nous parlons de propagande et de mineurs, donc ça me parait tout à fait logique.  Si vous voulez aimer quelqu'un du même sexe que vous, faîtes le, mais ne vous donnez pas en spectacle dans la rue et n'organisez pas des gay parades.  Même si cela devrait être dans le subconscient, pas dans la législation.

mc_leesnick :  Ecoutez, quel est le problème avec les gay parades? Sérieusement, quel est le problème ?

plurlife : Le problème c'est que les enfants le voient, ils vivent avec et l'intègrent et cela devient normal pour eux.  Et le problème c'est aussi qu'après les gay parades, ces “gars sympas” se font tabasser, ce qui n'est pas très normal non plus, les gens ne devraient pas se faire attaquer à cause de leur orientation sexuelle.  Je ne suis pas homophobe, ou quoi que ce soit, je ne comprends tout simplement pas que vous ayez besoin d'annoncer haut et fort que vous êtes homosexuel, transsexuel, lesbienne, drag queen ?  N'essayez pas de convaincre les gens que c'est normal – peu importe à quel point vous le voulez, ce ne sera jamais normal. […]  Je n'appelle pas ça une maladie et je ne pense pas qu'il faille les enfermer et les reprogrammer, […], c'est juste que je ne vois pas à quoi servent de telles démonstrations – à part causer des problèmes.  Si même juste [une prière musulmane en public fait réagir excessivement les gens], alors imaginez ce qui arrive avec les homosexuels et leurs parades.

Un autre utilisateur de LiveJournal, kuzyabuster, se fait l'écho de l'ironie de Stephen Fry – et cite l'absence de réponse appropriée des autorités de la ville aux problèmes sérieux et souvent mettant des vies à risque auxquels les résidents de Saint Pétersbourg font face tous les hivers :

J'imagine des camions évacuant de Saint Pétersbourg les oeuvres de  [Yukio Mishima], Stephen Fry, les biographies d'[Alexandre le Grand], Tchaikovsky, Oscar Wilde […]…  Ce serait mieux si ils enlevaient la neige et la glace…

Ce n'est pas la première fois que la journaliste Yelena Kostyuchenko explique les demandes de la communauté LGBT en matière de droits à ses compatriotes moins informés.  En mai 2011, elle avait écrit un billet de fond [russe] très lu sur ses raisons pour participer à la Moscow Pride 2011 et Global Voices en avait traduit des extraits dans ce billet  [français] sur une nouvelle tentative d'organiser l'évènement.

Le 8 février, suite au vote de Saint Pétersbourg, Kostyuchenko (@mirrorsbreath) a eu une rapide, et assez typique,  conversation sur Twitter avec @vakurov (Aleksandr Vakurov,qui se décrit lui-même comme un “psychanalyste” et “business consultant”), dont des extraits sont traduits du russe ci-dessous :

@vakurov : […] Quel est le problème ? C'est la propagande qui est interdite, pas l'homosexualité.

@mirrorsbreath: […] La propagande de l'homosexualité n'existe pas.  En réalité, la loi bloque le travail des organisations LGBT et introduit la censure dans les médias et la culture.

@vakurov : […]  Visiblement il y a quelque chose que je ne comprends pas.  Est-ce que je n'ai pas le droit de protéger mes enfants contre la nocive idéologie homosexuelle ?

@mirrorsbreath : […] L'homosexualité n'est pas une idéologie.  C'est une caractéristique que partage 5-7% de la population.  Relax.

@vakurov : […]  Pas de problème.  Ne me gâchez pas l'appétit, c'est tout.  Beaucoup de gens ont une mauvaise haleine et ils ne demandent pas des droits spéciaux.

@mirrorsbreath : […] Vous êtes très spirituel.  Cela se voit tout de suite.  Nous n'avons pas besoin de droits spéciaux, nous avons besoin de droits égaux. Vous comprenez la différence ?

@vakurov : […] De quelle inégalité parlez-vous ? Et les droits des pédophiles, des trafiquants de drogue, des violeurs et des drogués alors ? о_0

vg36 sur LJ  pense [russe] que la nouvelle loi, si elle est votée, pourrait affecter non seulement la communauté LGBT, mais les membres de l'opposition en général :

Tant que la Fédération de Russie ne saura pas comment bloquer l'accès à internet, la loi bannissant [“la propagande gay”] est ridicule.  Mais est-ce que qui que ce soit pense sérieusement que la communauté LGBT russe est la seule cible ?  […]

Ils envoyaient [des gens déguisés/posant comme gay] avec des rainbow flags aux marches de l'opposition pour discréditer les manifestants.  Maintenant on se rend compte que la plupart des manifestants ne sont pas dérangés par les rainbow flags, alors ils le feront [envoyer des faux gays] pour pouvoir arrêter et mettre des amendes [aux manifestants]. […]

Mais l'opposition dormait, comme d'habitude, et/ou n'a pas réalisé que ceci était une nouvelle arme contre eux.  Ou ils ont peur de s'opposer à une loi qui pourrait être très populaire auprès des masses, peur de défendre la liberté d'expression d'un groupe qui n'est pas populaire. Bon. Avec une opposition pareille, [ce n'est pas surprenant] que des lois comme celle-ci soient votées et que la situation dans le pays soit ce qu'elle est.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site