Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Empowerment Lab 2013 a formé des militants des droits humains aux compétences numériques

Onze militants des droits de l'homme de divers pays ont acquis de nouvelles compétences numériques et partagé leurs expériences cette année au cours de l’Empowerment Lab à Florence, en Italie.

Ce programme de formation d'une semaine organisé par l'Institut de formation Robert F. Kennedy vise à développer le potentiel d'activistes numériques qui affrontent des menaces constantes à la liberté d'expression.

Nilantha Ilangamuwa, un journaliste exilé du Sri Lanka, a écrit au sujet de son expérience dans le “The Sri Lanka Guardian,” un journal en ligne qu'il a créé.

Nil, comme l'appellent ses amis, a décrit ses sentiments en assistant à la projection du documentaire “Call me kuchu”, qui montre les situations de danger pour leur vie que les minorités sexuelles d'Ouganda subissent au quotiden :

J'avais envie de hurler à mon hôtel, après avoir passé des heures à regarder un documentaire sur l'homophobie en Ouganda. L'Ouganda est l'un des pays du monde qui contribue sans cesse aux cauchemars de l'homme dans les pages de l'histoire du monde.

Le militant LGBT Frank Mugisha, l'un des participants au Lab, apparaît dans le documentaire.

Nilantha a aussi partagé certaines des intéressantes conversations qu'il a eues avec des défenseurs des droits de l'homme sur des questions telles que le changement social et la censure dans les nations en développement :

Ce que nous voyons dans de nombreux pays classés comme “nations en développement”, c'est la réalité ordinaire de la souffrance ! L'effondrement institutionnel ! La perte d'espoir dans la vie avec l'acceptation que ce “changement social” est impossible. C'est la tragédie la plus commune que nous pouvons observateur [sic] dans nos patries. Dans notre société, le désir de combattre le pouvoir absolu s'est vue contrarié par la culture du silence.

Le célèbre journaliste italien Luca de Biase a écrit un court billet pour Medium où il exprime à quel point il est important de ne pas tenir pour acquise la démocratie dans le monde occidental :

A Florence, à l'Institut de formation RKF, les activistes nous ont appris à aimer la démocracie

Luca de Biase réfléchissait aussi sur ce qu'il avait appris de la rencontre et des échanges avec les activistes numériques originaires de différents pays à l'Institut de formation RFK :

Mais tandis que les activistes apprennent ce qui peut les aider dans leur combat non violent, nous les personnes vivant dans l’ “Occident démocratique” allons en apprendre autant d'eux. La démocratie n'est pas donnée, c'est un processus : et nous devons la conserver, nous devons nous en préoccuper. Les activistes de par le monde aident leur peuple. Mais ils nous aident aussi.

Digital activism workshops for human rights defenders, held in Florence. Picture taken by the author of this post

Ateliers d'activisme numérique pour les défenseurs des droits de l'homme, tenus à Florence. Image de Andrea Arzaba.

Nilantha terminait le billet de son blog avec une citation qui exprime ses sentiments en quittant l'atelier :

Soyons unis, comme Gloria Reuben, une célèbre actrice de Hollywood le disait ; pour faire le monde pour les gens qui n'ont pas d'espace où s'exprimer, ceux dont les droits ont été ensevelis dans le désordre d'un pouvoir et d'une injustice absolus. Chantons les droits parmi les communautés où les gens peuvent inventer des idées nouvelles pour changer la société actuellement contrôlée par le tyran. Cela effacera nos peines et pleurs de tristesse tout en suscitant de l'espoir dans les âmes en peine.

Vous pouvez lire les billets du blog officiel du Lab ici http://traininginstitute.rfkcenter.org/

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site