Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Opération coup de poing sur la messagerie WeChat en Chine

Certains comptes de WeChat (application de messagerie très populaire en Chine) ont été fermés sans préavis durant la nuit du 13 mars 2014. Après la répression menée contre Weibo l'année dernière, la plupart de ces comptes étaient devenus des espaces de discussion très fréquentés pour parler politique au cours des derniers mois.

Parmi les comptes WeChat supprimés on compte celui du célèbre juriste Xu Xin et celui d'un média indépendant comme True Words Channel (Zhenhua pindao). Les visiteurs qui cherchent à avoir accès à l'un de ces comptes reçoivent un message qui les informe que le dit-compte “a à plusieurs reprises été signalé” et après enquête il a été confirmé “comme violant les réglementations, et que toutes ses fonctions ont été supprimées”. Le message demande aux utilisateurs de ne pas chercher à suivre ce compte. TeaLeafNation fournit des informations complémentaires.

e5beaee4bfa1e5b1a0e59f8e

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site