Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Jeepney, ‘reine de la route’, moyen de transport et symbole des Philippines

A jeepney in Pangasinan province. Flickr photo by Brandon Keim (CC License)

Une “jeepney” dans la province de Pangasinan. Photo sur Flickr de Brandon Keim (Licence CC)

La Jeepney est sans aucun doute la “reine de la route” aux Philippines depuis cinquante ans. Non seulement la Jeepney est le transport en commun le plus populaire du pays, mais elle est également devenue un symbole de la débrouillardise philippine.

La Jeepney est un héritage indirect des Américains. Après la seconde guerre mondiale, les Américains ont laissé derrière eux  des surplus de jeeps que les Philippins ont  transformées en véhicules de transport public.

 Quand les troupes américaines ont commencé à quitter les Philippines à la fin de la seconde guerre mondiale, des centaines de jeeps en surplus ont été vendues ou données aux Philippins, qui les ont modifiées pour pouvoir transporter plusieurs passagers. Ils ont ajouté des toits en métal pour faire de l'ombre et les ont décorées avec des couleurs vives et des ornements en chrome.

Les Philippins ont beaucoup peint et décoré les Jeepneys  :

Les Philippins ont également commencé à ajouter des ornements colorés et brillants et ont utilisé la carrosserie en métal de la voiture comme toile pour peindre des images qui avaient une signification personnelle ou des publicités. Les Jeepney font partie de la culture philippine et sont un moyen de transport peu onéreux pour le prolétariat du pays.

An artist paints inside a jeepney. Facebook photo from Sarao

Un artiste peint l'intérieur d'une Jeepney. Photo sur Facebook de Sarao.

Le cheval sur le capot de la Jeepney fait partie des décorations populaires :

Des moulures en métal doré,  des oeuvres d'art complexes représentant des paysages du pays, des rivets et accessoires, et parfois des pièces métalliques brillantes réparties en abondance à l'intérieur et à l'extérieur. Et pour finir, le symbole en fer forgé d'une calèche tirée par un cheval, et un cheval en chrome disposé sur le toit, come ornement, et comme un rappel d'une gloire passée de l'âge des calèches.

 

The classic Jeepney design. Notice the horse symbol? Photo from Facebook page of Sarao

Une décoration classique de la Jeepney. Avez-vous remarqué le symbole du cheval ? Photo sur Facebook de Sarao.

Sur d'autres îles philippines, ce sont les camions japonais qui ont été démontés et modifiés en Jeepneys :

 A Cébou, Chariot et RDAK sont les fabricants de jeepney les plus connus, célèbres pour leur jeepneys “au nez plat” fabriquées avec les surplus de minivans Suzuki et de camions Elf Isuzu qui ne sont plus utilisés au Japon. Ces derniers sont équipés de systèmes audio puissant, leurs décorations font référence à la course automobile et ils sont plus grands et plus hauts que ceux de Manille.

Cette vidéo est une présentation utile sur la façon de conduire la Jeepney :

 

La logistique des Jeepney n'appartient ou n'est effectuée par aucune grande société publique ou privée. Par conséquent, il existe beaucoup de concurrence entre les chauffeurs de Jeepney qui se disputent les passagers.

Aux Philippines les jeeps se font concurrence sur les mêmes trajets et des milliers de chauffeurs gagnent leur vie en transportant le plus de passagers possibles, en roulant le plus souvent possible.

 

… Les chauffeurs de jeep souhaitent tellement vous fidéliser qu'ils s'arrêteront n'importe où pour vous à condition que vous soyez à portée de vue, au détriment des conducteurs de voitures privées mais au bénéfice des passagers des jeepneys.

Pour le blog Manila Online Concierge, la Jeepney représente un conflit entre la tradition et le développement :

Elles représentent un conflit entre la tradition et le le progrès, jusqu'à présent la tradition domine. Malgré leur charme, leur histoire et leur place dans la culture, il faut admettre que les Jeepneys ne sont en aucune circonstance un moyen de transport moderne.

Mais l'auteur a constaté que la disposition des sièges de la Jeepney favorise les conversations amicales :

 Même si la plupart des personnes dans une Jeepney restent silencieuses,  j'ai eu plusieurs agréables échanges en utilisant un de ces moyens de transport loufoques. A cause de la façon dont les sièges sont disposés, les passagers sont assis les uns en face des autres et on me sourit souvent parce que les contacts avec les yeux et les interactions humaines rapprochées sont inévitables, ce qui fait partie du charme de la Jeepney, une petite compensation pour le léger manque de confort lorsqu'elle est bondée.

 Ces dernières années, le gouvernement est devenu plus sévère sur la règlementation des Jeepneys, pour réduire la circulation et la pollution. Certaines grandes villes ont commencé à utiliser des Jeepneys électriques. Le wifi gratuit ainsi que des télévisions en circuit fermé ont été installées dans certaines Jeepneys et sont une innovation qui pourrait très prochainement devenir monnaie courante.

Ci-dessous une photo sur Twitter d'une jeepney bondée avec un chargement sur le toit.

Jeepney ici en province Photo:pic.twitter.com/xSThHDuxP7

A school service jeepney. Photo from Facebook page of Sarao

Ramassage scolaire en Jeepney. Photo sur Facebook de Sarao

A jeepney beside a trike which is also a popular mode of transportation in the Philippines. Flickr photo by Victor Dumesny (CC License)

Une Jeepney à côté d'un ‘trike’, un autre moyen de transport populaire aux Philipines. Photo sur Flickr de Victor Dumesny (CC License)

A daily scene in downtown Manila where Jeepneys occupy all the lanes of a street. Flickr photo by Kahunapule Michael J (CC License)

Scène quotidienne dans le centre de Manille où les Jeepneys occupent toutes les voies. Photo sur Flickr de Kahunapule Michael J (CC License)

A pink jeepney with a different structural design. Flickr photo by dbgg1979 (CC License)

Une Jeepney rose avec un design différent. Photo sur Flickr de dbgg1979 (CC License)

A jeepney beside a bullock with a cart. Flickr photo by 333junction (CC License)

Une Jeepney à côté d'un boeuf tirant une charette. Photo sur Flickr de 333junction (CC License)

The main modes of transportation in Manila: Bus, Jeepney, LRT train. Flickr photo by John Ward (CC License)

Les principaux moyens de transport à Manille : bus, Jeepney, train de banlieue. Photo sur Flickr de John Ward (CC License)

This Jeepney design is often used in tourism resorts. Flickr photo by Joshua Bousel (CC License)

Le design de la Jeepney est souvent utilisée dans les centres de vacances. Photo sur Flickr de Joshua Bousel (CC License)

Jeepneys are reliable vehicles that can be used in the rugged terrains of the countryside. Flickr photo by Stefan Munder (CC License)

Les Jeepneys sont fiables et peuvent être utilisées sur des routes difficiles dans la campagne. Photo sur  Flickr photo de Stefan Munder (CC License)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site