Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une jeune créatrice de mode israélienne imprime la première collection 3D au monde

3D printed skirt, top, and shoes from the collection of Israeli fashion designer Danit Peleg. (Source: DanitPeleg.com)

Jupe, top et chaussures imprimées en 3D, de la collection de la créatrice de mode israélienne Danit Peleg. (Source: DanitPeleg.com)

La créatrice de mode et innovatrice Danit Peleg, 27 ans, a de quoi faire parler d'elle dans le monde entier. La créatrice de la première collection au monde de vêtements imprimés en 3D explique :

Mon objectif était de créer une collection de prêt-à-porter imprimée entièrement à la maison en utilisant des imprimantes accessibles à tous. J'ai passé l'année dernière à chercher la meilleure solution.

Elle ajoute :

Imaginez le potentiel… si vous avez froid, imprimez votre propre veste. Vous voyagez sans bagages ? Imprimez simplement vos vêtements dans votre chambre d'hôtel. Serons-nous bientôt capables de créer, partager et imprimer nos propres vêtements à la maison ?

Postée sur YouTube le 22 juillet 2015 et sur la page Facebook de Start Up Nation le 29, la vidéo promotionnelle de Peleg présentant la ligne de vêtements et expliquant sa fabrication a récolté 2,8 millions de vues et a été partagée 50.000 fois à ce jour.

La collection est faite d'une étoffe de plastique similaire à du fil appelée Filaflex et utilise une imprimante Witbox. L'impression en trois dimensions se fait par une série de juxtapositions et d'assemblages d'étoffes pour créer un effet d'empilement de chaque couche successive. Le magazine Fashionista explique que chacune des créations de Peleg a nécessité 400 heures pour être imprimée ; l'impression des chaussures a pris plus de temps.

À une époque où la technologie de l'impression 3D progresse et devient plus rapide et plus abordable, les utilisateurs pourraient télécharger et imprimer les fichiers depuis chez eux, comme ils le font avec les patrons de vêtements en deux dimensions. Peleg prédit :

Je pense que c'est seulement le début. Avec l'évolution des technologies, nous serons bientôt en mesure d'imprimer nos vêtements à la maison.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site