Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“Pour ceux qui n’arrivent plus à aller voter la tête haute”

Bulletin de vote lors des élections présidentielles - CC-BY-20

Bulletin de vote lors des élections présidentielles – CC-BY-20

Les prochaines élections présidentielles en France se dérouleront le 23 avril 2017 pour le premier tour et le 7 mai pour le deuxième tour. Ces élections s'annoncent  plutôt tendues si l'on se réfère au climat social actuel en France. Les déclarations extrémistes de certains politiciens dans les médias, notamment sur la problématique des réfugiés, annoncent déjà la couleur. Nadine Morano du parti Les Républicains qui affirme que ” la France est un pays judéo chrétien de race blanche” n'est qu'un exemple parmi d'autres de l'évolution progressivement populiste de la rhétorique des hommes et femmes politiques en France.

Et pourtant, il existe plusieurs mouvements citoyens en France qui veulent extirper la démocratie en France de sa spirale descendante et  redonner à la démocratie ses lettres de noblesse.

Voici deux initiatives qui refusent la dérive populiste de la politique et qui veulent que la politique se fasse autrement:

Le mouvement Ma Voix

Ce groupe de citoyens a fait le diagnostic qu'ils ne pouvaient plus attendre que les politiciens changent leur manière de faire et ont décidé de changer les choses eux-mêmes. Sur leurs pages Facebook, ils expliquent le pourquoi de leurs démarches:

Nous sommes de ceux qui n’arrivent plus à aller voter la tête haute.
Certains d’entre nous ne votent plus du tout, d’autres votent blanc, ceux qui votent encore le font par défaut, avec tristesse ou colère.
Nous nous sentons piégés par un système politique qui ne nous respecte pas, ne nous entend pas, et depuis quelques temps, nous dégoûte même par ses frasques, ses renoncements, ses promesses jamais tenues, ses mensonges, ses trahisons, son inhumanité.
Nous sommes multiples.
Nous sommes tous différents.
Nous ne sommes pas d’accord sur tout. Et c’est ça notre richesse. Nos expériences de vie montrent qu’il y a tant de chemins pour atteindre des résultats concrets.
Nous voulons expérimenter. Pas à pas.
Nous sommes en mouvement. 
Nous avons arrêté de regarder vers le haut avec espoir. Il n’y a plus rien à attendre de ceux qui nous gouvernent. Nous en constatons l'échec, nous le disons sans haine, ni colère.
Et finalement, ils échouent les uns après les autres, car les règles datent des siècles passés, elles ne sont plus adaptées.
Nous ne voulons plus signer de chèque en blanc à des partis politiques.
Nous allons construire une offre politique qui ressemble au monde que nous dessinons jour après jour : libre, connecté, coopératif, interdépendant, concret.

Le mouvement Ma Voix comporte déjà plus de 3000 membres en quelques jours et le groupe se réunit régulièrement dans plusieurs villes de France (Nantes et Paris récemment).

"Nous aimerions que le pourcentage d'abstention  chez les 18 à 25 ans baissent à 10 % en 2017" Via Projet Voxe.org

“Nous aimerions que le pourcentage d'abstention chez les 18 à 25 ans baissent à 10 % en 2017″ Via Projet Voxe.org

Le Projet Voxe.org

Sur leur site web, Le projet Voxe met en avant un constat patent sur la démocratie et la solution qu'ils proposent:

7 français sur 10 considèrent que la démocratie ne fonctionne pas très bien.
Notre programme : permettre aux citoyens d’avoir un impact sur la politique de leur pays.

Sur une vidéo sur YouTube, la présidente et cofondatrice de Voxe.org Léonore de Roquefeuil explique le rational du projet:

L'équipe de Voxe.org explique en détails comment ils comptent redonner au citoyen leurs voix via la technologie numérique:

Face à une abstention sans cesse croissante – notamment auprès des plus jeunes – Voxe accompagne depuis 2012 les internautes, pour rendre la politique plus lisible…. Notre plateforme neutre de comparaison de programme politiques est un outil de transparence, accessible depuis www.voxe.org. En 3 clics, elle a déjà permis à plus de 3 millions de citoyens de 12 pays de comparer les propositions des candidats:
aux élections sur différents thèmes. Nous proposons:
1. Une information neutre et objective à partir de la data accessible librement
2. Un vote pour ou contre le projet
3. Un accès à des pistes d’engagement telles que la signature d’une pétition, l’engagement dans une association, ou le contact du/des politique(s) concerné(s).

Il existe d'autres initiatives citoyennes pour essayer de réformer la démocratie en France (Démocratie Ouverte, Le projet Let me Vote d'Européens sans Frontières, etc.). Au regard du discours entendu en boucle dans les médias traditionnels, il semble que tous ces projets ont encore beaucoup à faire avant de faire revenir la démocratie en France dans le droit chemin.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site