Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les ‘Mères de Soldats’ russes créent une application mobile pour les droits des jeunes appelés

Russian army draftees. Courtesy image from mil.ru.

Jeunes appelés russes. Photo publiée avec l'aimable autorisation de mil.ru.

Des militantes des droits de la personne ont créé une application mobile à l'intention des jeunes appelés russes pour leur donner des informations utiles sur les problèmes les plus pressants du service militaire, et leur permettre de défendre leurs droits en toute autonomie.

Prizyvnik [Appelés] Online a été créé par Les Mères de Soldats de Saint-Pétersbourg, une association fondée par les mères de jeunes gens faisant leur service militaire pour contrer les mauvais traitements et violations de droits subis de façon habituelle par les appelés dans l'armée russe.

L'appli permet aux appelés, qu'ils aient l'intention d'accomplir le service militaire ou qu'ils sollicitent une exemption, d'avoir un accès rapide à une assistance juridique et aux exemples des violations les plus courantes des droits des appelés. En cas d'abus, les utilisateurs peuvent trouver des modèles de déclarations et plaintes, les coordonnées des autorités hiérarchiques compétentes, ainsi que le numéro de téléphone d'une assistance d'urgence pour leurs droits. Les appelés peuvent aussi grâce à l'appli contacter les avocats de l'organisation elle-ême, par un formulaire spécial.

Un autre élément important de l'application Appelés Online est le “bouton d'urgence”—une fonction particulière qui permet à un utilisateur d'envoyer discrètement un sms urgent à sa famille dans le cas où il serait détenu illégalement et enrôlé de force dans l'armée.

L'appli est actuellement disponible pour les appareils sous Android sur Google Play.

Les Mères de Soldats de Saint-Pétersbourg se sont créées en 1991 pour sensibiliser aux abus dans l'armée et apporter une assistance juridique aux appelés russes et à leurs familles. En août 2014, l'ONG a été étiquetée “agent de l'étranger” aux termes d'une loi de 2012 qui requiert les associations russes d'admettre cette désignation si elles reçoivent des financements extérieurs et exercent une activité indirectement politique. L'organisation a affirmé avoir cessé de recevoir des fonds d'origine étrangère des mois avant que l'étiquette lui soit appliquée. En octobre 2015, le ministère de la Justice russe a retiré les Mères de Soldats de Saint-Pétersbourg de la liste des “agents de l'étranger”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site